Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 20/05/2019

Le Royaume-Uni (-4,1%) plombe le marché automobile européen en avril

Plombé par le recul (-4,1%) du Royaume-Uni, le marché automobile en Europe affiche une légère baisse (-0,5%) en avril, avec 1,344 million de VP neufs.

 

 

 

Après une baisse (-3,6%) en mars, le marché automobile européen enregistre un léger repli (-0,5%) en avril, soit le huitième mois consécutif, avec 1,344 million d'unités. Ce ralentissement est dû principalement à la baisse des ventes au Royaume-Uni (-4,1%) et en Allemagne (-1,1%) ce mois-ci.

A fin avril, le marché reste dans le rouge (-2,5%), avec 5,491 millions de VP neufs, ce qui représente une perte de 142 790 unités par rapport à la même période en 2018.

Le Royaume-Uni et l'Allemagne en retrait
Parmi les cinq grands pays, la baisse est sous le seuil de la moyenne du marché pour l'Allemagne et le Royaume-Uni en avril. Ainsi, l'Allemagne, premier marché en Europe, affiche un repli (-1,1%), avec 310 715 unités ce mois-ci. Avec 6 847 unités de moins par rapport à avril 2018, le Royaume-Uni est en retrait de 4,1% ce mois-ci. Après une chute (-2,3%) en mars dernier, la France enregistre un léger gain (+0,4%), avec 188 196 unités. Les plus dynamiques sur cette période ont été l'Italie (+1,5%) à 174 412 unités et l'Espagne (+2,6%), avec 119 417 immatriculations.

Autres pays ayant fortement progressé sur le marché européen en avril : la Suisse (+7,9%), la Grèce (+17,9%), l'Irlande (+10,7%), la Roumanie (+13,9%), la Croatie (+22,4%), la Lituanie (+42,2%, la Lettonie (+12,2%) et Chypre (+39,4%).

Renault et Peugeot dans le top 3
Leader du marché en Europe, Volkswagen accuse un repli (-6,8%), avec 152 376 immatriculations, ce qui représente une perte de 11 000 véhicules par rapport à avril 2018. Renault, deuxième marque ce mois-ci, enregistre un retrait (-5,4%), à 90 854 unités. Suivi de Peugeot, dont les immatriculations sont en très légère baisse (-1%), avec 86 122 unités sur cette période. Ford et Opel/Vauxhall sont également en recul de respectivement -5,1% (à 81 873 unités) et -3,1% (à 70 397 unités) en avril.

En hausse Mercedes et BMW, en Baisse Audi
En fort repli (-14,6%) en mars, Mercedes démarre ce second trimestre en hausse de 2,8%, à 74 166 unités. La palme revient à BMW, dont le volume a fortement progressé (+11,7%), avec 69 635 unités en avril. En revanche, Audi entame ce second trimestre en retrait (-5,8%), à 65 473 immatriculations, ce qui représente une perte de 4 035 véhicules par rapport à avril 2018. Avec 28 001 unités, Volvo s'octroie une hausse de 2,8% en avril. En progression (+2,7%) en mars, Mini chute de 10%, avec 15 199 unités ce mois-ci.

Citroën et Dacia en hausse
Porté par sa nouvelle gamme de SUV, Citroën est la seule marque du groupe PSA en forte croissance (+14,2%) en avril, avec 58 621 unités. En constante progression depuis le début de l'année, Dacia réalise une nouvelle hausse (+14,7%), à 53 446 unités sur cette période, grâce au nouveau Duster.

Plus bas dans le tableau, certains constructeurs ont réalisé de belles performances en avril, c'est notamment le cas de : Mitsubishi (+21,4%), Smart (+21,5%), Lancia/Chrysler (+30%), Lexus (+28,3%) et Alpine (+165,7%).
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par pays en Europe avril 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Vous avez aimé Avril vous allez adorer Mai!
alain boise, Le lundi 20 mai 2019



Vous devez être identifié pour déposer une réaction.
Identification
E-Mail*
Mot de passe*

articles connexes

Après l’introduction en Bourse mitigée d’Uber et de Lyft, la mobilité fait-elle fausse route ?
Changements chez Mercedes-Benz aux Etats-Unis, en Chine et en Russie



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017