Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 02/11/2018

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi investit dans la conduite autonome en Chine

Alliance Ventures, le fonds d’investissement de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, est devenu le principal investisseur de WeRide.ai, spécialiste chinois des technologies de conduite autonome.

Alliance Ventures, le fonds de capital-risque de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi vient de réaliser son premier investissement en Chine en devenant le principal investisseur de WeRide.ai, spécialiste chinois de la conduite autonome. Créé en 2017 par Tony Han, WeRide.ai compte plus de 200 salariés, dont 70% d'ingénieurs. Il développe une technologie pour voiture autonome de niveau 4 (eyes off/hands off) en utilisant le réseau 5G pour piloter à distance un véhicule sans conducteur.
L'objectif de l'entreprise est de lancer des véhicules autonomes dans les villes chinoises d'ici à 2020. Avant cela, elle prévoit de déployer un parc de 500 véhicules autonomes en 2019, pour procéder à des essais de fonctionnement à Guangzhou et Anqing. Cet investissement pourra peut-être permettre au groupe Renault d’anticiper le  lancement de ses premiers véhicules autonomes de niveau 4 qu’il prévoyait jusque-là en 2022.

D’autres investisseurs ont participé à cette levée de fonds : Qiming Venture Capital, Hanfor Capital, Atop Capital, Johnson Electric, Xiaopeng He, Idinvest Partners et OceanIQ Capital.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Du pognon ce n'est pas ce qui manque pour faire "joli" dans le high tec...
mais sauf dans un périmètre très restreint la voiture autonome ne sers à rien et c'est juste une vitrine...
Dites-moi à qui cela va servir le fait que les chinois investissent des milliards pour aller sur la Lune par leur propres moyens...cela va servir à faire du buzz, mais une fois l'aller/retour fait ils feront comme les américains qui l'ont dit déjà à plusieurs reprises qu'ils n'y retourneront plus et que cela n'a plus aucun interêt pour eux.
Si, les chinois vont nous démontrer qu'il a des petits hommes vert sur la façade caché de la Lune.
La voiture autonome...qui au fait s'arrêtera à des aides à la conduite, et n'ira pas plus loin que la phase trois...et donc tout cela est TOTALEMENT BIDON.
Face à des impératifs ne serait-ce environnementaux, les transports AUTONOMES ne sont intéressants et UTILES que dans les transports collectifs.
Pour les voitures privées c'est un énorme gaspillage de ressources, et ce sera abandonné. Du buzz marketing bidon encore une fois.
Jo Duchene, Le vendredi 02 novembre 2018



articles connexes

Organigrammes des constructeurs : pour savoir "qui fait quoi ?"
Le rachat de concessions a pesé sur la rentabilité du groupe Parot au premier semestre



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017