Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 14/05/2019

L’Europe améliore nettement sa contribution aux résultats de Toyota

Toyota a présenté la semaine dernière des résultats financiers qui montrent une contribution croissante de l’Europe à sa profitabilité. Son résultat opérationnel progresse de 2,8% à 20,1 milliards d’euros, soit une marge de 8,2% sur son exercice fiscal 2019 (avril 2018/mars 2019).

Toyota ne vise pas la croissance à tout prix et a ces dernières années chercher à consolider ses atouts et ce qui fait que "Toyota est Toyota", a souligné Akio Toyoda, président du groupe en introduction de la présentation des résultats financiers 2019.  
De fait ses ventes totales de véhicules (marques Toyota, Lexus, Daihatsu et Hino) sur l’exercice 2019 (d’avril 2018 à mars 2019) sont restées proches de ce qu’elles étaient l’année précédente ne progressant que de 1,6% à 10,6 millions d’unités (162 000 de plus). Le constructeur n’envisage pas d’accélération pour l’exercice 2020 et annonce une prévision de ventes à 10,74 millions d’unités, soit une croissance de 1,9%.
Les résultats financiers suivent évidemment la même philosophie : le chiffre d’affaires 2019 progresse de 2,9% et représente l’équivalent de 246 milliards d’euros, tandis que le résultat opérationnel progresse dans des proportions similaires de 2,8% à 20,1 milliards d’euros.
Pour cet exercice 2019, la marge opérationnelle de Toyota est identique à l’année précédente à 8,2%. Cela lui permet de dégager un résultat net de 15,3 milliards d’euros, soit 6,2% de son chiffre d’affaires.
Les profits de Toyota restent toujours essentiellement issus de ses opérations au Japon qui apportent 68% du résultat opérationnel (10,2% de marge). La contribution de l’’Amérique du Nord reste faible avec une marge opérationnelle de 1,3%, tandis que l’Asie est stable à de 8,2%.
En revanche, le résultat s’est nettement amélioré en Europe avec un résultat opérationnel de presque 1 milliard d’euros (985 millions d’euros), avec un volume de ventes de 994 060 véhicules, en croissance de 2,6 %. La marge opérationnelle progresse nettement passant de 2,4% à 3,7%. Cette croissance est "principalement due aux efforts de marketing et à la réduction des dépenses", explique Toyota.
Pour son exercice 2020 (avril 2019/mars 2020) Toyota prévoit un chiffre d’affaires pratiquement stable (-0,7%) à 244,1 milliards d’euros et un résultat opérationnel en hausse de 3,5%. Sa marge opérationelle serait donc en hausse à 8,5%.
Ces résultats lui permettent de maintenir un haut niveau d’investissement R&D : 8,6 milliards d’euros en 2019 et une prévision à 9 milliards d’euros en 2020.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017