Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 07/12/2017

La baisse du Diesel continue de plomber le marché automobile britannique

Comme pour le mois dernier, les immatriculations Diesel ont pesé sur le marché automobile au Royaume-Uni en novembre, affichant un repli de 11%, avec 20 560 immatriculations de moins qu’en 2016.

C’est le huitième mois consécutif de baisse enregistré pour le marché automobile britannique pour ce mois de novembre. Avec 163 541 véhicules particuliers, les immatriculations ont régressé de 11% sur cette période. Représentant 38% du marché, les immatriculations de Diesel ont perdu 10 points de parts de marché en un an et 5 points depuis le début de l’année.

"La décision de taxer les véhicules diesel à faible émission est un pas en arrière et va encourager les conducteurs à conserver leurs voitures plus vieilles et plus polluantes. Le renouvellement des voitures est la meilleure façon d'améliorer la qualité de l'air, pénaliser les nouveaux modèles diesel est une mesure contreproductive qui occasionnera des conséquences sur l'environnement et l'économie", a déclaré Mike Hawes, directeur général de la SMMT (Association des constructeurs automobiles britannique).

En novembre, l’ensemble des canaux de distribution sont en repli, mais celui des particuliers semble le moins touché, il recule de seulement 5,1%. Alors que les entreprises et les loueurs affichent respectivement une baisse de 34% et 14%. A eux deux ce sont 16 570 unités de moins par rapport à novembre 2016. 

Mercedes, Land Rover et Mini en hausse
Parmi les dix premières marques du marché, seuls les trois constructeurs premium sont en forte progression ce mois-ci. Bien que devancée par Audi (-6,5%), Mercedes, cinquième au classement, s’octroie une progression de 6%, avec 12 065 immatriculations en novembre. Au cumul, la marque est en hausse de 7%, avec près de 11 000 unités de mieux qu’en 2016. Sévèrement touchée (-34%) en octobre, Mini affiche un bond de 20%, à 6 094 unités ce mois-ci, mais conserve un léger repli de 1% sur les 11 mois. Egalement en baisse de 7% en octobre, Land Rover affiche une hausse de 18% en novembre, avec 6 241 immatriculations sur le mois. Depuis le début de l’année, ses immatriculations ont augmenté de 5,2%, avec 78 467 unités.

Renault souffre plus que Peugeot et Citroën
Avec 2 500 immatriculations de moins qu’en novembre 2016, Renault plonge de 38% et perd 1 point de part de marché sur cette période. Sur les 11 mois, la marque affiche un fort recul de 17%, avec 65 916 unités. Pour Peugeot, c’est une chute de 13% en novembre et de 2% au cumul. La plus faible baisse est pour Citroën qui a vu ses immatriculations chuter de seulement 6% ce mois. En revanche, depuis le début de l’année, la marque a fortement décliné de 18%, ce qui représente 11 000 unités de moins qu’en 2016.
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque au Royaume-Uni novembre 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017