Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Autour de l'auto - 06/01/2020

La justice libanaise veut entendre Carlos Ghosn

(AFP) - La justice au Liban veut convoquer le magnat déchu de l'industrie automobile Carlos Ghosn pour l'entendre après une demande d'arrestation d'Interpol.

Le Liban ayant reçu une notice rouge d'Interpol, Carlos Ghosn pourrait être entendu dès la semaine prochaine par le parquet général libanais, comme l'impose la procédure, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.
"La justice est contrainte de l'entendre. Mais elle peut décider de l'arrêter ou de le laisser en liberté", a souligné cette source, ajoutant que l'homme d'affaires pourrait être convoqué mardi ou mercredi. Les autorités libanaises ont annoncé que Carlos Ghosn était entré "légalement" dans le pays et rappelé qu'il n'y avait pas d'accord d'extradition avec le Japon.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Minimum syndical, peuvent pas faire moins..
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le lundi 06 janvier 2020

On peut entrer légalement dans un pays sans passeport ?
Ah oui, jet privé, ressortissant libanais.
Jet privé, privé de passeport, jet de passeport...
clerion, Le lundi 06 janvier 2020

Mais si il avait un passeport enfermé dans une ceinture de chasteté et seul le juge avait la clé.
L’interrogatoire.....sur la corniche?entre la poire et le fromage
alain boise, Le lundi 06 janvier 2020

#dénoncetonpasseport
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le lundi 06 janvier 2020

#balancetonaéroport
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le lundi 06 janvier 2020

Avec les grèves...on est a court de prix et de coupes et au Japon aussi...ils ont raz le bol !
Au dernière nouvelles les avocats japonais sont passé du sidéré au
compréhensif ! Faites passer les bols de saké !
Jo Duchene, Le lundi 06 janvier 2020

… La conférence de presse est prévue à Beyrouth city pour mercredi 14H00, semble-t-il …

Sans illusion sur les révélations qui pourront en découler (ni sur les affaires, ni sur "l'évasion"), ce serait bien que Carlos GHOSN puisse effectuer l'exercice sans trop d'entraves …
Espérons que l'on évitera des "antaGhonismes" d'agenda ...
;0)
ADEAIRIX , Le lundi 06 janvier 2020



Comme un avion sans ailes
Les motorisations alternatives à près de 10% du marché en décembre



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017