Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 14/02/2017

La première voiture volante est en vente

Le fabricant néerlandais PAL-V a annoncé l’ouverture des commandes pour sa voiture volante baptisée Liberty, vendue à partir de 300 000 euros.

La voiture volante souvent au cœur des films de science-fiction des années 80 a vu le jour. Le fabricant PAL-V a annoncé le démarrage de la commercialisation de sa Liberty, utilisant des " technologies éprouvées et s'alignant avec les réglementations mondiales existantes".
Certifiés par l’EASA (European Aviation Safety Agency) pour l'Europe et la FAA (Federal Aviation Administration) pour les Etats-Unis, la Liberty est en fait un cockpit de voiture sur trois roues, doté de deux pales qui se rétractent lorsque le véhicule est au sol. Elle peut transporter 2 personnes et 20 kg de bagages et est animée par deux moteurs ;  un de 100 CV pour un usage routier et un autre de 200 CV pour les déplacements aériens.
Pour pouvoir conduire ce drôle d’engin, il faut posséder une licence de pilotage en plus du permis de conduire.  Il faut également avoir des moyens financiers. Le PAL-V Liberty version Sport est commercialisé 299 000 euros, tandis que la version "Pioneer" est vendue 499 000 euros.
"Au cours de l'année 2017 nous commencerons la pré-production d'une première série, suivi de la fabrication des premières PAL-V Liberty pour nos clients de la première heure. La livraison des modèles certifiés pour la route et les airs est prévue pour la fin de l'année 2018", précise dans un communiqué Robert Dingemanse, dirigeant de PAL-V. "Nous sommes véritablement à une période charnière de l'histoire de la mobilité et de l'aviation", ajoute-t-il.
E. Binois 

Partagez cet article :

Réactions

Il y en a une qui vient de faire un crash, mais je ne dirais pas le nom du fabricant.
Il ne faut pas décourager les amateurs.
Jo Duchene, Le mardi 14 février 2017

Merveilleux que cela puisse exister,bravo les Bataves faites nous rêver.
alain boise, Le mardi 14 février 2017

Hey Jo, j'ai entendu dire qu'il y avait aussi des bagnoles qui se crashaient, mais n'en parlons pas pour ne pas décourager ceux qui seraient tentés d'en acheter.
Il paraît même que les gouvernements du monde entier tiendraient des statistiques sur le nombre de crashs, sur le nombre de morts, sur le nombre d'estropiés à vie. C'est écœurant non ?
Bruno HAAS, Le mardi 14 février 2017

2 moteurs ?
Pas terrible la conception.
Montons des Diesels sur les Airbus pour rouler á Roissy...
;0)
Lucos, Le mardi 14 février 2017

2 moteurs ?
Pas terrible la conception.
Montons des Diesels sur les Airbus pour rouler á Roissy...
;0)
Lucos, Le mardi 14 février 2017



Près de 250 groupes de distribution référencés dans l’Annuaire 2017
Ford va investir un milliard de dollars dans la start-up Argo AI



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017