Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 28/11/2019

La RATP va tester un bus à hydrogène

Au cours de l’été 2020, la RATP va tester le bus H2.City Gold du constructeur portugais CaetanoBus, équipé de la technologie de pile à combustible Toyota.

La RATP va tester à Paris un bus à hydrogène en conditions réelles d’exploitation. Le bus de 12 mètres sera employé pendant trois mois, à partir du mois d’août 2020, sur la ligne 185. La RATP a choisi le nouveau bus du constructeur portugais Caetano doté de la technologie de pile à combustible Toyota, la même que celle utilisée sur la seconde génération de Mirai qui sera lancée en 2020.
La RATP est engagée dans un plan de renouvellement de sa flotte, dans l’objectif de la rendre 100% propre. Mais jusqu’à maintenant, l’opérateur de transport ne s’était pas intéressé à l’hydrogène. Sa flotte est aujourd’hui composée de 4 700 bus, dont 930 hybrides, 90 électriques et 150 au GNV. Dans le cadre d’un appel d’offre financée par Ile-de-France Mobilités, l'autorité organisatrice des transports dans la région, la RATP a commandé près de 800 bus électrique auprès d’Heuliez, Alstom et Bolloré, dont 200 commandes fermes seront livrées à partir de fin 2020.

Près de 200 bus à hydrogène en France d'ici 18 mois
En Ile-de-France, la ville de Versailles est la seule actuellement à s’être dotée de bus à hydrogène, l’un fourni par la société française Safra et l’autre par le belge Van Hool. La ville prévoit d’enrichir sa flotte de 5 autres bus à hydrogène. Les villes les plus ambitieuses en la matière sont Strasbourg qui prévoit le déploiement de 30 bus, Montbéliard (25 bus) et Auxerre (20 bus). Au total, en France, 44 bus sont en cours de déploiement et 142 autres seront livrés dans les 18 prochains mois, selon les informations communiquées par lAfhypac.
A partir de septembre 2020, les collectivités locales pourront commander directement leur bus auprès de l’Ugap, la centrale d’achat publique. Ils bénéficieront ainsi d’une massification des achats et donc d’un prix resserré et n’auront plus besoin de rédiger leurs propres appels d’offres.
Xavier Champagne

 

Partagez cet article :

Réactions

Et pourquoi ne pas revenir au Trolley bus comme à Lyon,Made in France,courant Français et décarboné puisque les bus vont toujours au même endroit.
Pas besoin de Toyota ou des Chinois on sait tout faire en France
alain boise, Le jeudi 28 novembre 2019

A tester le 5 décembre, la piste est libre..
;0)
Luc Os, Le jeudi 28 novembre 2019

… Esthétiquement le Trolley bus c'est pas terrible ! … ?
Encore que sur le boulevard des maréchaux au moins "çà aurait coûter moins cher que le Tramway avec toutes ses coûteuses dépenses d'infrastructures …
C'est qu'il fallait bien alimenter les "caisses" pardi …(?)
Au moins, à Bordeaux, le tramway 'est filoguidé même si Alstom et ses partenaires ont eu du mal au départ (voire encore maintenant…).

Après pourquoi aller chercher "un attelage" Caetano/Toyota ...
Van Holl ou Volvo trucks ont présenté des applications PAC récemment … Pour Van Holl c'est même un peu plus avec la liaison Jouy/Versailles … Toy serait il plus "avancé" … ?

Sous un autre axe que celui d'Alain BOISE mais dans la même direction … Quand même entre Symbio, Air liquide, Irisbus ou Renault Trucks, etc ... çà fait un peu de peine qu'il n'y ait pas un démonstrateur "grande longueur" un tant soit peu tricolore qui "traîne"...
.0)
ADEAIRIX, Le jeudi 28 novembre 2019

Les bus représentent le véhicule idéal pour toutes sortes d'expérimentations de propulsions.

Je pense que le cycle d'usage d'un bus urbain: trajets de 600m suivi d'arrêt pendant 40 secondes est tout à fait favorable aux motorisations hybrides Thermique/ batteries électriques. Ce type de propulsion mixte est déjà utilisée ( mais en électrique ) je crois à Nice pour les trams : traverser la place Massena sur courte distance se fait sans alimentation par caténaire mais sur batteries. Celles-ci ont tout le temps de se recharger pendant le reste ( représentant 95% ) du trajet.

L'approche hybride pour les bus urbains est donc le meilleur moyen d'expérimenter et d'optimiser la chaîne de traction.
Leur performances peuvent être suivies facilement par l'exploitant et ils ne sont pas soumis aux aléas de trajets.

Nous sommes là très loin de la généralisation du véhicule électrique mais bien plus pragmatique.
Smarter, Le jeudi 28 novembre 2019

Dans ma description des bus urbains ci-dessus:

--- La phase de déplacement de 600m serait assurée par moteur thermique + électrique par décharge des batteries.

--- La phase d'arrêt de 40 secondes servirait à recharger la batterie sur caténaires. Ces caténaires seraient bien sûr limités à quelques dizaines de mètres en amont/aval de chaque station et serviraient de plus à assister les accélérations et décélérations les plus intenses.
La récupération d'énergie au freinage peut ainsi être très efficace, sans la perte de flexibilité due aux caténaires sur tout le trajet comme les trolleys.

Je pense que ce type de propulsion se justifie mais il reste à le mettre au point et à l'optimiser. J'estime la part d'énergie apportée par le moteur thermique à moins de 20% dans la plupart des cas.
Mais c'est lui qui apporterait la flexibilité au système.
Smarter, Le jeudi 28 novembre 2019

@Smarter. Pour le bus de ville, le full électrique est imbattable, déjà aujourd'hui. Plus besoin de caténaires moches non plus, mais quelques points de recharge par pantographe par ci par là. Stockage de l'énergie dans des batteries ou des ultra-caps. Promener une tonne de moteur à combustion n'apporte rien.
Arnaud C., Le jeudi 28 novembre 2019

J'adore les pelouses vertes qu'ils ont fait entre les rails pour les tramways des bd des Maréchaux à Pais. Quelle poésie !
Mine de rien, les parisiens pauvres ont l'air plus civilisés du coup !
Jo Duchene, Le jeudi 28 novembre 2019

Je ne monterai pas sur des Zeppelin à hydrogène, ils ont mauvaise réputation !
Certains ont commencé à comprendre qu'il ne fallait pas mettre la charrue avant les bœufs...et que l'hydrogène a peut-être un certain avenir sur les flottes captives de transports publiques et professionnels.
Il suffit d'arrêter d'être con, c'est simple !
Combien de pompes à hydrogène dans le monde?
Allez 400 au plus, à un million pièce !
Il y a une pompe à Roissy et Place de l'Alma à Paris, à coté des Champs, plus une autre en banlieue, et si vous avez acheté une Miraï, ou une Hyundai, vous n'avez pas l’autorisation d'y aller !
Parlez-nous de la durée et de la fiabilité d'une PAC, même chez Toyota.
Tout le monde fait des PAC dans leur garage de start-up, cela va être un bon merdier !

Jo Duchene, Le jeudi 28 novembre 2019

Des caténaires moches....voilà le désir des écolos,c’est bien mais non c’est moche alors faites moi une belle batterie 1 MWh Chinoise .... car elle on ne la voit pas....mdr
alain boise, Le jeudi 28 novembre 2019

Alain,
vous allez être content car votre copine Greta vous a entendu.
Ses compatriotes veulent développer les caténaires sur les autoroutes pour brancher les PL hybrides sur les longues distances…
Alors vacances à Stockholm ou Göteborg cet été avec votre VE ?
(Vaguement Electrique)
;0)
Luc Os, Le jeudi 28 novembre 2019

J’aime pas la Baltique et il fait nuit à 3h, beurk
alain boise, Le jeudi 28 novembre 2019

Du matin en été..
Encore un fake…
;0)
Luc Os, Le jeudi 28 novembre 2019

Bravo les mecs, reste dans la phase bonne blague, on a besoin de sourire en ce moment !
Jo Duchene, Le jeudi 28 novembre 2019

Z’etes déjà allé à Stok en hiver ....re beurk,je confirme trois (15 h ) il fait nuit noire comme la Baltique...re re beurk
alain boise, Le jeudi 28 novembre 2019

J'habite Södertälje...
Et il fait nuit à 15H45...
Hej.
;0)
Luc Os, Le jeudi 28 novembre 2019



digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
Comment Faurecia désire accélérer sa transformation



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017