Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 10/10/2019

Le Danemark demande que l’UE examine l’interdiction des véhicules essence et Diesel

Le Danemark veut mettre à l’ordre du jour des discussions entre les Etats membres l’adaptation du cadre légal de l’Union européenne pour rendre possible l’interdiction de commercialisation des véhicules essence et Diesel.

A la suite d’une demande du Danemark de novembre 2018,  la commissaire européenne au Marché intérieur et à l'Industrie, Elzbieta Bienkowska, avait répondu dans un courrier rendu public en décembre dernier que "l'interdiction totale de la commercialisation, de l'importation ou de l'enregistrement de nouvelles voitures à essence et Diesel dans un État membre n'est pas compatible avec le droit de l'Union".
La commissaire n’avait pas donné de position sur cette interdiction mais précisé que "l'harmonisation des règles nationales et des normes communes dans les États membres" avait permis le succès mondial de l’industrie automobile européenne et qu’il convenait "d'éviter de (re) fragmenter le marché unique par des mesures unilatérales".
Elle avait cependant laissé une porte ouverte : "Le traité sur l'Union européenne ne permet des restrictions à la libre circulation des marchandises que si elles sont nécessaires pour assurer la protection de certains objectifs, tels que la santé publique, et si elles sont proportionnées (aucun moyen moins restrictif n'est disponible). Cette évaluation doit être faite au cas par cas", écrivait la commissaire. 
Dans sa réponse la commissaire recommandait au Danemark "de demander à la présidence du Conseil d'inscrire la question à l'ordre du jour des formations du Conseil concernées (compétitivité, transports et/ou environnement)". "Je serais personnellement favorable à une discussion au Conseil à laquelle je participerais volontiers", ajoutait la commissaire.
C’est donc la démarche suivie par la délégation danoise qui a transmis une note en ce sens lors de la réunion du conseil de l’Union européenne du vendredi 4 octobre. 
Dans cette note, la délégation danoise, soutenue par la délégation luxembourgeoise "défend l'idée que l'Europe doit envisager de supprimer progressivement les véhicules à moteur à essence et Diesel afin d'appuyer les efforts déployés par l'UE pour parvenir à la neutralité climatique à l'horizon 2050 au plus tard".
Elle demande au Conseil des ministres de l’environnement d’engager les travaux pour : "Identifier et éliminer les obstacles éventuels et assurer l'alignement des règles du marché unique afin de faciliter la transition vers une flotte de véhicules à zéro émission" et aussi "examiner les mesures possibles aux niveaux national et européen afin d'améliorer les conditions d'élimination progressive des voitures à essence et à moteur Diesel".
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Incroyable culot des autorités Danoises!
Avec une moyenne de près de 300g de CO2 par kWh le Danemark veut imposer sa pollution en Europe.
Vouloir imposer le VE doit d’abord fixer comment fabrique t’on l’électricité !
Si c’est pour polluer à la source c’est non!
alain boise, Le jeudi 10 octobre 2019

... Ah les braves gens que ces Danois ...!
De mémoire, l'industrie automobile est inexistante au Danemark contrairement à son très proche voisin scandinave de ...Du coup, "On" comprends aisément que jeter le bébé avec l'eau du bain ne soit pas un très gros problème....A l'instar, s'agissant "d'harmonisation européenne" ils furent nettement moins actifs sur la question de l'euro puisque, comme on le sait, ils ont conservé la couronne...danoise ! ...Ah les braves gens !
;0)

ADEAIRIX, Le jeudi 10 octobre 2019

Alain,
1. La France triche sur ces valeurs statistiques comme la Suède (qui est N°1 de la liste) car elles n'intègrent pas volontairement la production de CO²/kWh due au retraitement des déchets.
2. Le Danemark a divisé sa production de CO²/kWh par 3 en 15 ans grâce à l'éolien et ce n'est pas fini.
3. Ne prenez pas QUE les chiffres qui vous intéressent et vous arrangent si vous voulez avoir une crédibilité sur ce forum.
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

Parlez nous du CO2 due au retraitement des déchets ( nucléaires je suppose)
Le déchet nucléaire si c’est de cela que vous voulez parler est ldans la famille des déchets celui qui pose le moins de problème environnemental.
Ne soyez pas un antinucléaire primaire ....comment va Greta?a t’elle repris l’école ?
Parlez nous aussi de la pyralisation .....des batteries,ne prenez pas QUE les chiffres qui vous intéressent.
Parlez nous de la production de vos moulins Danois cet été pendant l’anticyclone,vous seul croyez que le vent souffle tt le temps.....seuls les Jets stream soufflent....mais à 10000 Mètres d’altitude mdr
alain boise, Le jeudi 10 octobre 2019

Au Danmark ou au Luxembourg, on peut faire le tour du pays en velo en moins d'une journee, donc ils peuvent bien se passer de voitures.....
Chris, Le jeudi 10 octobre 2019

Si vous voulez je vous parlerait des concentrations éoliennes en Baltique et tous les problèmes environnementaux qu’ils induisent....mais je ne veux pas faire ici,c’est la bagnole ici
Et vive la bagnole et le Diesel
alain boise, Le jeudi 10 octobre 2019

La Danemark est le pire exemple d'état n'ayant pas la bonne stratégie concernant la production d'énergie. Avec cela il fait croire au monde entier que l'éolien est LA solution pour réduire les émissions de dioxyde de carbone.
La production d'énergie éolienne est au contraire un scandale écologique, financier et technique, digne d'une société mafieuse.


Il suffit de se renseigner sur les résultats actuels : UN seul kW électrique produit au Danemark génère près de 15 fois plus de dioxyde de carbone que sont équivalent produit en France. Avec cela ce petit pays ne peut donner de leçon à quiconque en matière d'énergie, particulièrement dans le domaine automobile.
L'objectif affirmé par la délégation danoise est pourtant bien "d'appuyer les efforts déployés par l'UE pour parvenir à la neutralité climatique à l'horizon 2050 au plus tard".

Personnellement, je vois une autre justification, beaucoup plus politique. L'absence d'industrie automobile dans ce pays permet d'imposer à ce secteur des obligations qui affaiblissent économiquement la plupart des autres pays de l'UE. Le Danemark a un petit parc automobile dont les véhicules électriques chinois pourraient sans risque financier rivaliser avec les véhicules thermiques de ses proches voisins: Ils sont les uns et les autres importés.

Bel exemple de comportement au sein de l'Union Européenne ! Devant le manque de réactions face à ce comportement inadmissible, il n'est pas étonnant que l'UE aille si mal !
Smarter, Le jeudi 10 octobre 2019

La Plateforme européenne contre l’éolien industriel (EPAW), qui représente 556
associations et fédérations de 24 pays, dénonce le bruit émis par des éoliennes installées au Danemark.

Pourtant, des études universitaires danoises reconnaissent qu'entre 22 et 42% des riverains sont incommodés par les pulsations caractéristiques des éoliennes.


Les éoliennes représentent un potentiel scandale comparable au tabac ou à l'amiante... après avoir coûté très cher à nos finances et détruit de nombreux paysages. NON le Danemark n'est pas un exemple à suivre, dans le secteur automobile non plus.
Smarter, Le jeudi 10 octobre 2019

La Plateforme européenne contre l’éolien industriel (EPAW), qui représente 556
associations et fédérations de 24 pays, dénonce le bruit émis par des éoliennes installées au Danemark.

Pourtant, des études universitaires danoises reconnaissent qu'entre 22 et 42% des riverains sont incommodés par les pulsations caractéristiques des éoliennes.


Les éoliennes représentent un potentiel scandale comparable au tabac ou à l'amiante... après avoir coûté très cher à nos finances et détruit de nombreux paysages. NON le Danemark n'est pas un exemple à suivre, dans le secteur automobile non plus.
Smarter, Le jeudi 10 octobre 2019

Smarter,
allez un jour sous une éolienne et vous entendrez le bruit d'un gros lave vaisselle. C'est un non problème et c'est une fake classique, idem compteurs Linky qui sont en fait moins dangereux qu'un smartphone près d'une oreille..
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

Smarter,
Quand êtes-vous allé a dernière fois au Danemark et pas seulement à Copenhague en transit ??
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

Lucos SVP habitez vous près d’une éolienne,?moi oui svp cessez vos histoires et regardez ce que que disent les autorités sanitaires Allemzndes au sujet des infrasons et des maladies qu’elles entraînent,merci
alain boise, Le jeudi 10 octobre 2019

Alain,
sachez qui si vous habitez en Eure et Loir vous avez forcément une éolienne près de chez vous, et c'est mon cas. Dès que celles-ci ont été installées il y a une vingtaine d'année en premier le long de l'A10 je suis allé pile en dessous pour écouter le bruit que cela fait.
Et bien c'est vraiment un non-PB et à qques centaines de mètre il n'y a aucun bruit.
Cest surtout dommage que les détracteurs de l'éolien à la culture wikipedia et de forums internet n'aient jamais fait la même démarche et parlent de ce qu'ils ne connaissent absolument pas.
Un lave vaisselle je vous dis, allez vérifier.
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

Et puis j'ajouterai que les vrais PB rencontrés lors de l'installation d'une éolienne sont pour les avoir vécues du style :
- Les agriculteurs qui s'en foutent de poser des éoliennes sans informer la population du moment que cela leur rapporte les dizaines de milliers d'euro par mat et alors qu'ils sont respectivement Maire, 1er adjoint, 2ème adjoint et que tout ceci a été voté en douce lors d'un conseil municipal où il y avait un vote déterminant de plus que le nombre de conseillers présent + les procurations.
- Les locaux qui ont les éoliennes dans leur champ de vision et qui en temps qu'écolo n'en veulent pas pour préserver la campagne (eh oui ça existe !) avec composition d'une association contre le projet.
- Les chasseurs qui flinguent pour le fun le mat de mesure installé 1 an avant pour vérifier le vent moyen local
- Les locaux qui ont une parabole qui vise dans le plan des pales et se plaignent quand il pleut dru de ne plus recevoir la TV alors que pas de PB avant..
- Etc...
Les infra sons c'est de la Daube à coté des réunions municipales je vous dis…
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

"..en tant que.."
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

Je l'avais dit à Alain...il répond trop à chaud et martèle son clavier comme un SOURD....et aveugle QUI NE LIT RIEN, ou juste ce qui l'intéresse.
Comme beaucoup d'ailleurs, moi y compris.
C'est fait depuis un bon moment...EDF est dans la liste des deux numéros un en FRANCE qui investissent a travers une de ses filiales, le PLUS dans l'éolien !
PAS LA PEINE de pester, je l'ai déjà dit, à savoir, PERSONNE déboulonnera, dans les filières électriques....le nuc, l'éolien, le solaire...et les uns se tirent la bourre par rapport aux autres.
Chacun avec ses budgets (plus au moins grands) et pression politique à la clef.
Les spécialistes de chaque industries rigolent dans leur barbe, on ne fait que se ridiculiser ici sur ce site !
Lisez au moins les différentes rubriques , de chaque activité, ne serait-ce que dans Usine Nouvelle!
Merde c'est lamentable à la fin !
Jo Duchene, Le jeudi 10 octobre 2019

Bien d'accord avec vous Jo.
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

Et du socle en béton aux pales en composite, combien de CO2 émis avant de produire un kW ? Et on recycle comment quand c'est fichu au bout de 20 ans ?
JL S, Le jeudi 10 octobre 2019



MEETDEAL, disrupte le marché du lead et recrute 10 talents
Mobilité partagée : Renault passe de l'expérimentation à l'industrialisation



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017