Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 07/01/2019

Les enquêteurs japonais veulent faire signer à Carlos Ghosn des aveux, selon son fils

(AFP) - Carlos Ghosn, en détention prolongée au Japon pour des soupçons de malversations financières, pourrait être libéré avec pour "seule condition" de signer des aveux rédigés en japonais, qu'il ne comprend pas, déclare le fils du PDG de Renault, Anthony Ghosn, dans un entretien au JDD dimanche.

Affirmant que son père est "prêt à se défendre de façon vigoureuse" devant un tribunal de Tokyo mardi prochain, Anthony Ghosn explique que "la seule condition de sa sortie est une confession".
"Le paradoxe, c'est que la confession qu'on lui demande de signer est écrite exclusivement en japonais", or "il ne parle pas cette langue", précise son fils.
Depuis son incarcération, il peut "dire au procureur qu'il conteste ce qu'on lui reproche, ou au contraire avouer et être libéré. Depuis sept semaines, sa décision a été assez claire", souligne-t-il.
"Je n'ai pas de nouvelles directes de lui, j'en ai par ses avocats japonais. Il est en bonne forme. Il est prêt à se défendre de façon vigoureuse, et est très concentré sur l'objectif de répondre aux accusations lancées contre lui. Il est surtout très calme", affirme le jeune homme de 24 ans qui s'exprime pour la première fois dans la presse.
Cette audience "va être très importante", ajoute-t-il. "Pour la première fois, il pourra s'exprimer sur les faits qu'on lui reproche, donner sa vision.
Je pense que tout le monde sera assez surpris en entendant sa version de l'histoire. Jusqu'à maintenant, on a seulement entendu l'accusation. Il aura dix minutes pour s'exprimer"
et "il ne lâchera rien", poursuit Anthony Ghosn.
Pour comparaître, "il portera sa tenue de prisonnier et sera menotté", précise-t-il au JDD.
En garde à vue depuis plus d'un mois et demi dans une prison de la capitale japonaise, M. Ghosn doit, à sa demande, comparaître mardi à 10H30 locale
(01H30 GMT), ce qui obligera le procureur à clarifier publiquement le motif de sa détention prolongée.
Selon son fils, "il résiste, même s'il a perdu une dizaine de kilos en mangeant trois bols de riz par jour. Les conditions ne sont pas très saines. Mais il prend tout ça comme un challenge" (un défi) et "il lit des livres qu'on lui fait passer presque chaque jour".
M. Ghosn, père de quatre enfants, arrêté le 19 novembre et détenu depuis, est contraint au silence, et ses avocats, qui ne peuvent pas assister aux interrogatoires et n'ont pas accès aux pièces du dossier, ne s'expriment pour ainsi dire pas.
"Le procureur a le droit de l'interroger à n'importe quel moment, deux ou trois fois par jour. Il peut venir tôt le matin et tard le soir. Les interrogatoires durent une ou deux heures", explique encore Anthony Ghosn.
Selon lui, "les ambassadeurs sont venus, bien sûr, ainsi que ses avocats. Ces derniers peuvent lui rendre visite deux heures par jour sauf le dimanche et les jours fériés".
Interrogé sur le fait que ses avocats n'aient "pas encore accès au dossier complet du procureur", Anthony Ghosn confirme: "la défense ne peut pas avoir une vision complète du dossier".
Carlos Ghosn a été inculpé le 10 décembre pour minoration illégale de ses revenus dans des rapports annuels de Nissan remis aux autorités boursières.
Le 21 décembre, alors qu'il pouvait être théoriquement libéré sous caution, il a été remis en garde à vue pour de nouvelles charges. Il est soupçonné d'avoir fait couvrir par Nissan des pertes sur des investissements personnels pendant la crise de 2008.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Très dures conditions ,Furyo,enquête à charge,incroyable ,un homme qui a tant fait pour Nissan et Renault.
Les bilans étaient contresignés sans réserve par les commissaires aux comptes et organismes de surveillance.
Je trouve curieux qu’un homme aussi brillant n’ait pas appris le Japonais en 20 ans.
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Remarque idiote, vous parlez Breton ?
;0)
Lucos, Le lundi 07 janvier 2019

Commentaire idiot ,le Japonais n’est pas une langue régionale dans l’archipel,vous commencez bien l’annee !
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Idiot doit il être considéré comme une insulte sous votre plume?
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Et ma rer arche a kiloch ?
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Parler japonais est une chose, le lire et l'écrire une autre bien plus difficile. Un élève japonais sait correctement lire et écrire le japonais vers l'âge de 18 ans tellement il y a d'idéogrammes différents à apprendre. CQFD
Didier RECORD, Le lundi 07 janvier 2019

Vous avez raison M Record ,comme le Chinois il faut connaître à peu près 200 caractères pour lire le journal.
Tout à fait à la portée d’un homme comme CG en 20 ans.
Mais pour cela il faut le vouloir ,je réitère ,je pense que ce fut une erreur,la culture Japonaise est déjà difficilement compréhensible aux yeux des Occidentaux......quand à l’amour des Japonais pour les longs nez.......ils se méfieront toujours,la preuve.
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Pff il faut en connaitre 4000 et s'imprégner de la culture de cette langue qui n'a rien à voir avec nos références latines des lettres qui font des mots et des phrases.
Lucos, Le lundi 07 janvier 2019

Je re poste il faut avoir la connaissance de 2/300 caractères pour lire un journal de l’archipel( en Japonais).
Pour parler au bout d’un an intensif certains y arrivent.
Pour la culture il faut 3 générations.
Les Français parlent souvent Japonais,surtout l’hiver.(ça Kaï)
Sayanara
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Pour vous il faudra qq minutes pour apprendre car vous êtes plus vieux que votre Père de l’EDF
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Et sinon, sur le fond ? Parce que les difficultés des langues orientales, je m'en tape grave.

En France, Carlos Ghosn est présumé innocent. Au Japon, cette présomption d'innocence n'existe pas, il s'agit bien de présomption de culpabilité. On aime ou on déteste mais c'est comme ça.
Aux Etats-Unis existe le "plaidé coupable" qui annonce la couleur. Avec l'adage "faute avouée à moitié pardonnée" on se rapproche de cette "moralisation" du jugement et de la peine infligée qui est moindre en cas de "plaidé coupable".

En revanche, il n'est pas admissible - à mes yeux - que l'on répète à l'envi que ce monsieur "ayant tant fait pour Renault et Nissan" soit maltraité. Non, pas d'accord !
De deux choses l'une, ou il n'a rien fait de répréhensible au regard de la Loi japonaise (je dis bien japonaise) et il obtiendra des dédommagements considérables pour avoir été traité comme il l'est, ou il est reconnu coupable par la cour de justice japonaise et il passera quelques années en prison ; même s'il a "sauvé" Nissan.

Alors, en cas de condamnation, il y en aura un paquet pour clamer que la justice japonaise est ceci-cela, injuste, corrompue, moyenâgeuse, pourrie, expéditive (rayer les mentions inutiles). J'en suis certain.
Et il y aura plein d'appels au boycott des Nissan, ou pire, du made in Japan (mais pas ma télé Sony, quand même, et mon foot alors, merde !)
Bruno HAAS, Le lundi 07 janvier 2019

Attendons la contre-attaque de Carlos quand (si !) la justice japonaise lui donnera la possibilité de le faire et comme je l'ai déjà dit, ça va être fun et Saikawa a intérêt à pas avoir piqué des baguettes à la cantine de Nissan...
;0)
Lucos, Le lundi 07 janvier 2019

Plagiateur en plus je vous demanderai de me citer lorsque vous utilisez mes bns mots.
Je ne lâcherai rien cette année aussi
Alle2 dans les archives vous verrez qui a fait allusion à la cantine ,Clerion avait repris là dessus
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Bruno SVP hormis l’homme dont on connaît votre détestation,comment jugez vous le système judiciaire Japonais ?
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Saikawa vient d'annoncer qu'il n'y a pas de PB pour l'alliance...
;0)
Lucos, Le lundi 07 janvier 2019

Clerion avec un C majuscule, ça ne devait pas être moi…
;-)
clerion (C?), Le lundi 07 janvier 2019

On parle du père, du fils… mais où est Dieu ?
;-)
clerion, Le lundi 07 janvier 2019

Pardon clerion on me reproche qq fois d’oublier les majuscules surtout sur les unités de mesures.
Mea maxima culpa
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Lucos ....Saikawa vient d’annoncer qu’il n’y avait pas de problème pour l’alliance,ben voyons
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

A tous j’aimerasi connaître vos points de vues sur Le système judiciaire des Japs.
Je les respecte mais nous sommes au 21 ieme siècle et commercons avec eux.
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

Alain, j'ai effectivement peu de considération pour Carlos Ghosn mais rendez-moi cette justice que, dans cette affaire, je ne l'ai jamais attaqué en disant qu'il avait piqué dans la caisse, ce que certains - pas vous - n'ont eu aucun scrupule à affirmer. J'attends patiemment et, je le répète, s'il est innocenté ça va faire mal, et ce ne sera que justice pour l'homme (que je n'aimerai pas plus, mais pas moins).

Quant à la justice japonaise, elle a un immense mérite par rapport à la française, elle ne prend pas 10 ans pour juger. La justice française passe son temps à recevoir des reproches (et mêmes des amendes je crois) à cause de sa lenteur.
La justice française met en prison des gens qui n'ont pas encore été jugés. Plus de la moitié des détenus en France sont en attente de procès donc "présumés innocents". Ca s'appelle la préventive. Je ne connais pas beaucoup de pays dits civilisés qui agissent de la sorte.
Le couple police-justice met en garde-à-vue 2200 personnes CHAQUE jour. Oui monsieur, presque 1 million de GAV en France chaque année.
Donc, je ne porte aucun jugement sur la justice japonaise (je n'ai pas fait d'études de Droit, ni Langues Z'O, ni Sciences Po) mais je trouve que les Français devraient balayer devant leur porte avant de la critiquer.
Bruno HAAS, Le lundi 07 janvier 2019

Mais les mecs c'est le bordel ici cet après-midi...c'est Babel ...
Travailler à l'étranger est un gros risque et encore plus si on est mal payé...et que ceux qui ont été des expatriés comme moi, lèvent le doigt ou le petit doigt !
Quand tu rentres au bercail...des mecs te disent, mais qu'est-ce qu'il fout là ce mec...et quand est-ce qu'il repart ? Ils nous emmerde à nous critiquer chez nous en disant qu'on est des feignants...et s'il reste pas question qu'il ait un avancement, alors que cela fait longtemps qu'on attend !
Si Carlos rentre, il faut le mettre en retraite (64 ans c'est croulant que disent certains) et lui donner un titre honorifique...avec ou non de jetons de présence.
Pour les questions de caractère (de cochon) nous ferions bien de consulter Bruno qui a son mot d'expert à dire...en matière de procès en inquisition et fausse espionnage minable et domestique...de boite de bas étage et de joueur dans la cour des petits !
Alors que la fusée montait dans la stratosphère des premières places voilà qu'elle trébuche au décollage sur le tarmac..
Aucun espoir qu'elle reparte car elle est définitivement bancale...et les boutures hybrides sont pleines d'OGM empoisonnés, des fausses hybrides quoi ! Il y a encore plein de fumée sans les feux de la rampe !
Il y a t-il de la lumière au bout du tunnel pour la ZOE ...et encore si elle chantait comme Régine ! Quel Paname ce serait !
Jo Duchene, Le lundi 07 janvier 2019

Bruno notre justice manque de moyens certes,mais accorde t’on plus de droit au prévenu qu’au Japon voilà ma question.
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019

En France il y a de la viande avec les bols de riz et même un petit dessert...
;0)
Lucos, Le lundi 07 janvier 2019

Non Alain, la Justice française ne manque pas moyens quand il faut faire tomber certains justiciables très très rapidement et elle fiche en prison des gens en attente de jugement mais elle prononce des peines avec sursis pour des salopards interpeller 27 fois, condamnés 19 fois (de mémoire) et qui finissent en assassin de masse.
Rappelez-vous, c'était à Strasbourg, il n'y a pas très longtemps
Un grand personnage l'a dit bien avant moi : "selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir". Ca s'appliquait à la Justice de son pays, la France.
Bruno HAAS, Le lundi 07 janvier 2019

Beaucoup à dire sur vos réflexions,pas un mot sur la peine de mort,pour qui a déjà voyagé au Japon la délinquance n’a pas la même ampleur que chez nous Occidentaux.
Je voulais attirer votre attention sur le traitement des gardés à vue emprisonnés dans des conditions difficiles mais respectueuses.
Je crois aussi que l’on veut briser l’homme pour le faire avouer,ce qui une pratique des enquêtes à charge.....attention à la rétractation.
alain boise, Le lundi 07 janvier 2019



Le groupe Volkswagen n’est plus le premier investisseur mondial en R&D
Le programme mentoring de l’association Wave recrute ses mentors et mentorés



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017