Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Réseaux - 01/10/2018

Les nouvelles ambitions du réseau AD

Le réseau AD, réuni en convention ce weekend à Malte, a découvert la nouvelle signature de l’enseigne "AD, c’est sûr" et les opportunités d’affaires que l’enseigne souhaite développer, notamment le marché des flottes.

Le réseau AD vient de faire une sacré "démonstration de force", pour reprendre les termes de Stéphane Antiglio, président d’Autodis Group. Cette démonstration d’engagement et de respect pour la marque et ceux qui l’incarnent, nous en avons été témoins pendant les quatre jours de la convention des trois réseaux AD (mécanique, carrosserie et PL) qui s’est clôturée ce dimanche. Au total, c’est plus de 3 500 personnes, représentant 75% des entreprises AD, qui ont fait le déplacement à Malte, en finançant de leurs deniers une partie du séjour. Pour transporter, héberger et nourrir autant de personnes sur cette île de 40 000 habitants ce ne fut pas une mince affaire mais le pari un peu fou a été remporté.
Cela faisait 4 ans que le réseau AD n’avait pas été réuni de la sorte et ce fut seulement sa troisième convention en 34 ans d’existence (1 500 personnes à Eurodisney en 2011, 2 500 personnes à Barcelone en 2014).
A chaque fois, un nouveau plan de bataille est proposé au réseau : après Référence 2018 présenté en 2014, c’est un plan Préférence 2022 qui va être déployé. "Le métier d’Autodis c’est de vous vendre des pièces, le mieux possible, mais aussi de vous aider à développer votre activité", a rappelé Stéphane Antiglio.

De nouvelles promesses client
Pour ce faire, AD investit en communication : la notoriété assistée de l’enseigne s’est développée depuis son sponsoring de la météo sur France 2, passant de 28,6% en 2014 à 41% en 2018 (51% chez les hommes de 35 à 59 ans). Un budget TV de 5 millions d’euros brut est prévu pour 2019, avec une nouvelle signature "AD, c’est sûr" et des promesses clients fortes : "travaux de carrosserie garantie à vie" ou "contre-visite remboursée".
L’un des spots, qui sera diffusé à partir de mai 2019, promettra aussi la "mise en conformité à coup sûr" pour la prestation d’éco-entretien destinée à aider les vieux véhicules à passer les nouveaux contrôles d’opacité. L’enseigne vise 500 garages AD labellisés dès début 2019 (soit un quart du réseau) et plus de 1000 fin 2019. "A l’échelle du réseau, il y a un potentiel de 200 000 prestations d’éco-entretien par an pour un chiffre d’affaires de 23 millions d’euros", estime Eddy Albert, responsable national des réseaux mécaniques VL.
Autre promesse client sur lequel AD va s’engager : À partir de janvier 2019, toutes les prestations effectuées suite à un rendez-vous pris sur AD.fr seront garanties 5 ans, pièces et main-d’œuvre. En 2018, 14 000 rendez-vous en ligne ont été pris sur AD.fr, représentant 2,4 millions de chiffre d’affaires (montant auquel s’ajoutent les 4 millions d’euros générés par IDgarages). L’objectif fixé au réseau pour 2022 est que 10% des entrées atelier proviennent d’Internet, soit 2 à 3 entrées/semaine.

Une diversification tous azimuts
En tant que fournisseurs de pièces, Autodistribution continue d’enrichir son offre de produits et de services. Parmi les différentes annonces faîtes au réseau, Autodistribution a révélé un nouvel accord exclusif signé avec la marque de pneumatiques Leao Tyre (du groupe chinois Ling Long), la création d’un service de rénovation d’organes électriques (avec un spécialiste basé à Nantes) et une offre de pièces de réemploi (avec Opisto.fr).
Des diversifications sont aussi proposées au réseau, avec le vitrage (Glass Auto service), la vente de VN/VO (CarGroup, Elite Auto) et bientôt de la LLD : "Nous mettrons en place au 1er semestre 2019 une offre au niveau national dédiée aux TPE et PME", affirme Eddy Albert.
Les dirigeants du réseau AD veulent aussi entrer sur le marché de l’entretien des véhicules en LLD, en proposant aux grands loueurs multimarques des forfaits nationaux et une facturation centralisée, comme cela se fait déjà dans le réseau AD Carrosserie. "Ces accords en central représente 25% de l’activité carrosserie, le potentiel d’activité en entretien est énorme. Mais les loueurs doivent être rassurés sur la garantie préservée et sur le traitement des retours qualité, des rappels", indique Laurent Desrouffet, directeur général des réseaux.

De nouveaux outils informatiques et digitaux
Autodis investit également fortement en digital et informatique pour faire évoluer son réseau. Un nouvel outil de gestion, ADMS 360 (avec Fiducial), interfacé avec le site de prises de commandes en ligne Autossimo et les sites de devis en ligne (AD.fr et IDgarages.com), est en cours de déploiement. L’objectif est d’en équiper 25% du réseau en 2019 et 100% d’ici 2022. Il sera associé à une tablette de réception active, pour gagner du temps et favoriser la vente additionnelle.
Son site de commandes en ligne, Autossimo, est également renouvelé, avec un moteur de recherche simplifié et l’intégration des pièces de carrosserie Cora, à partir du premier trimestre 2019.
Xavier Champagne

 

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017