Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 16/09/2016

Les particuliers financent 25% de leurs achats VN en LOA et 1% en LLD selon DataNeo Exclusif

La segmentation des immatriculations VN par catégorie de client établie par DataNeo permet de mesurer la montée en puissance de l’utilisation de la LOA par les particuliers alors que la LLD reste très marginale.

Chaque mois nous analysons le détail des immatriculations par catégorie de clients sur la base des données de AAA Data et avons depuis plusieurs années mis en évidence la baisse des ventes aux particuliers. Plusieurs fois certains de nos lecteurs nous ont demandé si cette baisse pouvait être liée à une mauvaise affectation des immatriculations entre particuliers et entreprises depuis le développement des offres de LOA et LLD.
Ce n’est clairement pas le cas et la répartition établie par DataNeo montre aussi ce recul (de l’ordre de 2 points dans un cas comme dans l’autre).
Bien qu’il y ait des différences dans le traitement des données les deux prestataires donnent une évolution similaire pour cette catégorie de client dont les immatriculations sont en très légère croissance (+1,5% selon AAA Data ; +1,7% selon DataNeo) alors que le marché global progresse de 6,1% (évidemment identique dans les deux cas).

Un écart significatif pour Kia et Hyundai
Une différence subsiste cependant entre les deux segmentations puisque les données de DataNeo affichent un niveau de ventes aux particuliers plus élevé à 48,67% à fin août 2016 (contre 50,8% à fin août 2015) que celles de AAA Data qui situent la part des particuliers à 47,44% (contre 49,61% à fin août 2015). Cet écart reste globalement marginal, autour de 1% du total des immatriculations (soit 16 517 unités sur les 8 premiers mois de l’année).
L’affectation des immatriculations des particuliers ne présente pas d’écart significatif pour la plupart des marques et l’écart se concentre plus particulièrement sur quelques-unes.
C’est notamment de cas pour Kia, ce que nous avait signalé Marc Hedrich, DG de Kia France, lors d'un entretien paru en janvier dernier (avec un écart de 3 331 immatriculations sur les 8 premiers mois) et Hyundai (2 400 particuliers de plus chez DataNeo).
Pour ces deux marques une partie des immatriculations affectées à particuliers dans les données de DataNeo sont traitées comme des immatriculations entreprises dans celle de AAA Data. On trouve également une minoration des immatriculations à particuliers pour Opel, Suzuki et Ford.

Une hausse de 33,5% des financements en LOA des particuliers
Les données de DataNeo segmentent les immatriculations des particuliers en fonction du mode d’acquisition et permettent de retracer l’évolution du financement en LOA depuis la généralisation de la communication autour des loyers.
Ainsi, le nombre des particuliers achetant leur véhicule directement (avec ou sans financement et avec la propriété du véhicule) est en net recul (-5,8% à fin août) tandis que les achats en LOA progressent fortement (+33,5% à fin août) alors que les achats en location longue durée restent marginaux et progressent modestement (+8,5% à fin août).
Cette segmentation permet de mesurer l’importance prise auprès des particuliers par la LOA qui représente presque 25% des immatriculations VN à fin août (24,71% exactement) tandis que la LLD n’en fait que 1% (0,98% exactement).
Selon les données de DataNeo, cette moyenne cache de grandes disparités avec, par exemple, un taux au-delà de 40% des ventes à particuliers financés en LOA pour Mini (à 50%), BMW, Smart, Tesla.  Au-delà de 30% on trouve également Audi, Mercedes, Kia, Toyota ou Skoda.
Alors que Renault et Peugeot se situent autour de la moyenne du marché (respectivement 25,7% et 22,5%), Dacia (19,2%) et surtout Citroën sont plus en retrait sur l’utilisation de la LOA (14,2% des immatriculations VN de fin août).
La LLD à particulier si elle reste marginale sur l’ensemble du marché représente toutefois un niveau important pour certaines marques comme Infiniti (18% des immatriculations), Nissan (12,2%).
A noter que chez Renault, la LLD a représenté 2,24% des achats des particuliers, selon cette segmentation (soit 2 480 contrats) alors qu’elle est inexistante chez Peugeot (22 contrats en 8 mois) et Citroën (15 contrats en 8 mois).
Florence Lagarde et Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs pour chaque segment de clientèle par marque 8 mois 2016 - Source : DataNeo (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail de l'évolution des immatriculations VP neufs par segment de clientèle par marque 8 mois 2016 - Source : DataNeo (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs "Particuliers" par marque en France 8 mois 2016 - Source : DataNeo (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détai de l'évolution de la répartition des immatriculations VP neufs "Particuliers" par marque en France 8 mois - Source : DataNeo (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Les immatriculations VP neufs pour chaque catégorie  au cumul 8 mois 2016 sont disponibles pour les adhérents du Club Autoactu.com dans notre base de données.

Partagez cet article :

Réactions

La crise de 2007 en provenance des USA avait pour origine (+/_ officielle...) le surendettement de ménages aux revenus modestes. Les publicités récentes françaises, généralisées en faveur des LOA, peuvent réserver de très fâcheuses surprises à leurs échéances. L'enthousiasme initial de pouvoir rouler dans une voiture 100% neuve, 100% garantie, 100% entretenue, etc... pour quelques centaines d'Euros par mois, fait oublier/ignorer de lourdes clauses lors de la restitution-véhicule en fin de LOA, dont : les FRE : Frais de Remise en Etat pouvant rapidement s'élever à plusieurs milliers d'Euros (c'est à dire l'équivalent d'une annuité de LOA supplémentaire, soit du +25% à +33% du budget initialement "signé". Dont également : les frais additionnels pour kilométrages excédentaires qui, si je suis bien informé, seraient de l'ordre de +0,30 à +0,50 Euro par km parcouru au delà du contrat souscrit... Là aussi de potentiels milliers d'Euros additionnels à la clef, ceci qu'au bout de 36 mois de roulage...
L'engouement actuel pour les LOA ("tout nouveau, tout beau"...) risque de mener à un profond désenchantement, sauf à se trouver obligé de racheter CHER ce véhicule en fin de leasing, mais avec quels moyens financiers du particulier concerné, car quasiment sans épargne => recours à un crédit "VO" obligé ?!
Avec les LOA, les Constructeurs sont très heureux de disposer d'un futur marché VO, avec des véhicules récents, en parfait état (cf FRE !) et plutôt très peu kilométrés, bien équipés (LOA souscrit avec des options valorisantes...) , qui intéressent beaucoup d'acquéreurs VO.
Personnellement je ne suis pas sûr que la majorité des 1ers acheteur particuliers de la "mode actuelle LOA" vont renouveler cette expérience une seconde fois, certes très sympathique et simplifiée au moment de la signature du 1er contrat, mais qui ne se terminera pas nécessairement avec les mêmes sourires, loin s'en faut !...
FrançoisS, Le vendredi 16 septembre 2016

Cher FrançoisS … certes, vos réserves sur la formule du LOA, particulièrement, à « bas prix » (99€ à 199€/mois) ont du sens …. Surtout au regard d’acheteurs ayant une culture économique et/ou juridique « un peu faiblarde » ; d’autant que ces formules sont proposées la plupart du temps avec un kilométrage annuel prévisionnel lui aussi faiblard (10000 KM pour une citadine c’est OK mais pour une compacte voire une routière c’est juste…)
Avec les formules du LOA précitées, les opérateurs ont trouvé le moyen de s’adresser à une frange de la clientèle n’ayant pas ou ne voulant pas monopoliser du cash dans l’acquisition d’un véhicule … Cela contribue (peut-être les bases de données évoluées permettront elles de le confirmer ?) de renouveler un parc ancien avec une faible valeur patrimoniale (sans prime à la casse !)
S’agissant du « deuxième contrat » vos réflexions sont pertinentes cependant …
La LOA règle indirectement le problème de l’entretien du véhicule en le lissant, avec l’extention de garantie elle évite les « surprises de fiabilité » décrites avec une grande constance par Jo Duchêne, supprime les aléas de la revente (perte financière, formalités et chèque de banque en bois). En réalité ce coût (presque) complet que constitue la L.O.A. est très proche du concept du TCO que les gestionnaires de parc Entreprise doivent bien connaître…Elle soigne les ....
Pour toutes ces raisons, il me semble que cette formule de financement a de l’avenir auprès de la clientèle des particuliers … Concernant les frais de remise en état (un sujet pour les gestionnaires aussi !), leur contractualisation les met plus en évidence, effectivement… Mais ce coût (caché ?) existait déjà à l’état latent auparavant lorsque le « gros Marcel » faisait le tour du magnifique bolide repris en déduisant méthodiquement tous les frais de carrosserie … Pour la reprise entre particuliers, le sujet était traité la plupart du temps dans la partie « négo » et revendre une « épave » était de toute façon compliquée …
Du macro au micro ?
L.O.A = tendance lourde chez les particuliers … Voir notamment la dé solvabilisation des ménages décrite, il y a quelques jours, par Bruno HAAS …
ADEAIRIX, Le vendredi 16 septembre 2016

Au prix où se trouve le credit en ce moment ,et la facilité de revente sur la toile il y a plusieurs milliers d'€ d'écart sur 4 ans et 60000kms,faut pas savoir compter pour un LOA pour un particulier à deux neurones.......
alain boise, Le vendredi 16 septembre 2016

Alain ... Bravo pour votre commentaire lapidaire !
Seulement, avec 99€ mensuellement sur 4 ans... vous "décaissez" 4752€ sur 48 mois ...sans apport (et même avec çà se vérifie encore)
Si vous n'avez pas d'épargne et que la chignole ne vaut plus grand chose, il est bien difficile avec ce budget d'opter pour une Twingo, une 108 ou une Fiat 500 neuve ... de surcroît entretenue...
Ca n'est pas un problème de neurone mais bien de cash disponible ...
Ne pas consacrer une fraction trop importante de son revenu mensuel, c'est l'élément déclencheur suivi par les ménages (éventuellement unipersonnel...) qui optent pour la L.O.A. sans revenir sur le phénomène de dé solvabilisation précité..
;-)
C'est tellement vrai ...qu'il me semble bien que de l'autre côté de l'Atlantique, après les subprime immobiliers (...) le "marché" remet le couvert avec les ventes automobiles aux ménages peu solvables et les mauvaises dettes qui en résultent ...

Il est vrai que les amateurs de Berlinette sont moins concernés par ces contingences matérielles (?).
ADEAIRIX, Le vendredi 16 septembre 2016

Cher Druide pouvez vous me faire la demo
Achat caisse 5 cheveaux 12000€
Credit total 48 mois 250€
Revente fastoche 7000€ dans la poche du gadjo
Pas de panne,2 pneus et trois vidanges,pas belle la vie.
Maintenant LOA
Versement loyer majoré,le premier
100€ tous les mois
Retour de la caisse 48mois et rien dans la popoche si des frais en moins pour la rayure et la griffe du chat sur le siège a 800€,recontons les neurones ,la berlinette na rien a voir la dedans et comme le dit si bien Macron la meilleure façon de se payer ù costard c'est de travailler
alain boise, Le vendredi 16 septembre 2016

... Alain... votre démo est loin d’être justement probante …. Car valeur de revente évaluée par vos soins à 7000€ déduite de la valeur d’achat à 12000€ il en résulte une dépense « nette » de 5000€ (je vous fais grâce du coût du crédit) auquel il faut rajouter au moins 400€ pour couvrir votre simulation d’entretien…
Nous sommes donc sur votre simulation à 5400€ (en espérant ne pas avoir de problème de fiabilité sur 4 ans et effectivement sans des frais de remise en état pour la rayure et la griffe du chat sur le siège à 800€) à comparer aux 99€ x 48 soit 4752€ des formules L.O..A proposées ces temps-ci
Il est où l’avantage concurrentiel de votre simulation … Elles sont où les neurones ?
Pour être totalement honnête, probablement la L.O.A est-elle plus chère que l’achat à crédit dans la majorité des cas … Mais le fond, c’est que cà n’est un problème de coût pour ceux qui optent « lucidement » pour la L.O.A mais de trésorerie. … Les opérateurs s’adressent avec cette formule aux ménages qui disposent seulement (pour diverses raisons) de 99€ (voire 199€) mensuellement pour financer l’usage d’un véhicule et non 250€ comme dans votre exemple...
Un moment donné quand il n’y en a plus …y en a plus !

Je suis sûr que depuis toutes ces années vous faites bien la différence entre C.A. et marge … Ben ...coût et trésorerie c’est différent aussi …

Cher irréductible, Santé avec ou sans hydromel !

ADEAIRIX, Le vendredi 16 septembre 2016

Très intéressant les gars la discussion de ce matin...et il vaut mieux avoir été à l'école, et savoir lire un contrat qu'être a moitié analphabète et passer sa vie a regarder TF1 et croire au père Noël tous les jours. Il est sur M6 aussi en regardant l'émission Turbo.
Si une LOA était de plus longue durée, à savoir de 60 mois au moins, et toujours entretien et garantie inclus, l'automobiliste serait gagnant, mais ne croyons pas au Père Noël justement.
Comme d'habitude la fortune souris (??) aux rentiers et a ceux qui ont fait le premier effort d'épargne (et ont acheté un véhicule neuf) et ont su aussi le garder durant cinq ans en bon état. Cela demande une certaine discipline et une parfaite comptabilité du parcours de leur voiture. La revente peut dans ce cas se faire facilement et cette revente leur servira de cash pour acheter un neuf..et ainsi de suite. Alain Boise dixit.
Le crédit pour le neuf est à un taux assez bas, et encore là il faut savoir lire et se battre, etc,etc.
Si les nouvelles générations nous lisaient, je perdrais mon temps ici a leur expliquer le modus operandi du parfait consommateur avisé...
Ce qui se passe aux US va se passer chez nous.
Les français jouent dangereusement à la loterie de l'endettement, mais a une échelle minime, pas comme chez les ricains.
A lire si on a le temps ce matin sur la Tribune et sur le net le papier qu'ils ont fait sur l'enquête de Chronos sur appétence des français qui souhaitent encore pour le moment acheter et rester propriétaires de leur véhicule et la différence (de parque automobile) entre la grande ville et la campagne.
Tout a fait d'accord avec François que la LOA de pas plus de 36 mois est un piège à cons coûteux.
L'hebdo Auto Plus a même créer une rubrique pour décoder les offres de LOA et autres des constructeurs.
Pour l'instant tout va bien pour l'industrie automobile mondiale, le bipède humain achète des voiture a tour de bras mais un "spécialiste inconnu" (encore sur la Tribune) se fait peur en disant qu'il faut s'inquiéter des très grosses SURCAPACITÉS des chinois et leur industrie automobile, car si ces cocos se mettent à EXPORTER sérieusement leurs avatars (et ils savent faire de la qualité) a quatre pneus et a vendre à moitié prix au monde entier, NOUS SERONS TOUS dans une merde noire. So far so good.
Ayant personnellement un peu de cash de la revente de ma précédente voiture
je signe ces jours-ci on bon de commande pour un SUV (contraint et forcé par la connerie du marché qui ne veut que çà), notez que c'est un SUV déplaçoir (c'est pour faire rire Adeairix) qui aura une garantie de SIX ANS ET 200.000 km moteur essence, et sa partie électrique à déjà d'office cinq de garantie.
Je laisse l'atelier du concessionnaire se sucrer sur les vidanges sur cinq ans.
Je suis trop bon, mais vu que la vie des hybrides de Tokyo assemblées en Turquie est un long fleuve tranquille je ne me tracasse pas.
J'ai vu cet Été les vacances de certains gâchés au bord de la route à cause de pannes qui certainement n'aurait pas dû avoir lieu sur des voitures récentes.. La responsabilité individuelle de certains y ait pour beaucoup aussi.
Profitez ce WE pour aller à la mer ou a la campagne avec votre couteuse voiture liberté (c'est tout ce que bientôt il vous restera) et mangez cinq fruits et légumes par jour. Attention les fraises hors saison d'Espagne sont pleines de pesticides.
Vous faites ce que vous voulez mais moi j'ai eu envie de dégueuler en regardant l’émission "Cash investigation" sur la 2 cette semaine.
Les voitures pas fiables même avant deux ans d'utilisation et vendues a prix d'or me font dégueuler aussi.
Jo Duchene, Le vendredi 16 septembre 2016

Cher druide connaissez-vous les termes premier loyer majoré et prix de resist?ca change tout,le credit est au plus bas ,achetez et revendez(à moi de préférence)ey Jo les caisses sont pas toutes en panne.
alain boise, Le vendredi 16 septembre 2016

@ Alain ...Oui pour le raisonnement concernant le 1er loyer majoré et nan concernant le prix de restitution ... D'autant que ce prix étant la plupart du temps sous évalué (gestion de risques !) les petits malins peuvent se faire, avec un peu d'agilité, de la "gratte" en revendant le bouzin juste avant la fin du contrat... Ce qui peut influer sur la comparaison, vous en conviendrez...
Par ailleurs, si vous reprenez réellement une citadine 7 000€ achetée neuve 12 000€ au bout de 48 mois soit une perte à la revente de 5 000€ (41,66 % du prix du neuf) faites moi parvenir vos coordonnées, çà peut intéresser effectivement certains de mes contacts... dont acte, l'Argus et Autovista n'ont qu'à bien se tenir.
En tous cas, merci de prendre soin des neurones, surtout, celles des druides !
ADEAIRIX, Le vendredi 16 septembre 2016

Merci à l'équipe autoactu.com pour ces chiffres. ;)
ERIC LE MONNIER, Le vendredi 16 septembre 2016



articles connexes

Autoactu.com vous souhaite de bonnes vacances
Le groupe Parfait reprend Land Rover en Martinique



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017