Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 10/04/2018

Les propriétaires de C4 et DS4 invités à participer au projet Scoop

Le projet Scoop visant à déployer une infrastructure de communication V2X (Vehicle-to-Everything) entre dans sa phase test. Les propriétaires de Citroën C4 et DS4 sont invités à y participer en se faisant équiper gratuitement d'un boîtier connecté.

Vous possédez une C4 ou une DS4 acquise entre mai 2015 et 2017 et vous empruntez les axes routiers signalés sur la carte ci-jointe ? PSA vous offre le prochain entretien de votre véhicule si vous acceptez de participer à l’expérimentation Scoop pendant 9 mois. Dans ce cadre, un boîtier de communication sera installé gratuitement en concession dans votre véhicule qui vous permettra de communiquer avec votre environnement (véhicules, infrastructure) et d’être informé des conditions de circulation et de tous dangers potentiels (zone de travaux, accident, obstacles, etc.)
Cette expérimentation s’inscrit dans le cadre du projet de transport intelligent Scoop initié en 2014, qui constitue une étape importante dans le déploiement du véhicule autonome et connecté. En effet, l’exploitation des informations échangées entre les véhicules et l’infrastructure complètera les éléments obtenus par les caméras et radars qui équiperont le véhicule autonome.
Aujourd’hui, plus de 2 000 kilomètres de routes en France sont en cours d’équipement. Le projet associe des constructeurs (PSA et Renault) qui équipent les voitures ; des directions régionales d’infrastructures routières (Aquitaine, Ouest, Isère, Ile de France et un concessionnaire autoroutier, la Sanef) qui équipent les routes avec des unités "bord de route" ; plusieurs fournisseurs de boîtiers de communication ; un opérateur (Orange) qui assure la continuité de communication sur les différents réseaux ; et le ministère des transports qui coordonne le projet.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Sur autoroutes, on a déjà ces info affichées sur panneaux et, à 90%, elles sont complètement débiles! Il s'agit toujours de RALENTIR! "Travaux à 28 kms, ralentissez!" ou "Demain , possibilité de verglas"....En clair, ce qui est sûr, c'est que l'automobiliste sera fliqué mais en retour je doute de l'apport positif du système .
Jacques CHEINISSE, Le mardi 10 avril 2018

Sans atténuer aucunement le côté « big brother is watching you » du commentaire de Monsieur CHEINISSE …

Il me semble que le partage d’informations sur les aléas routiers est accessible via des boitiers bien connus des « éclaireurs de la route » … Une autre entrée réside dans les infos délivrées par le processus TMC présent sur les installations des radios de bord concernant le trafic autoroutier ( ?) … Le gps apporte son lot d'informations un peu comme un "road book" ...
Des dispositifs bien plus efficaces pour la sécurité routière que la réduction de la vitesse de 10 Kmh sur le réseau secondaire quelle que soit la configuration routière …
Ce dernier type de mesure là, à l’emporte pièce ( ?) ne mange pas de pain… Déjà, çà donne une image vertueuse pour l’instigateur d’une telle décision qui, en même temps (…) fait au passage l’économie de coûteux travaux de maintenance ou amélioration du réseau routier, quelle que soit l’autorité publique en charge de …

Une lente mais continue dégénérescence sur plus de 30 ans, assez comparable à celle du réseau ferroviaire (…) qui conduit à la fin à des enjeux financiers "pantagruéliques" pour un état qui globalise une dette de plus de 2 200 milliards … Merci les « gars ».
ADEAIRIX, Le mardi 10 avril 2018

J'aime bien les messages routiers du stagiaire de service le dimanche soir sur l'A4 qui mélange souvent un brin d'humour avec la sécurité routière.
;0)
Lucos, Le mardi 10 avril 2018

je l'ai déjà dit, mais ces systèmes et autres E-Call et véhicules autonomes ne sont que le début de la prise en main des véhicules des particuliers par les pouvoirs publics pour diminuer le coût des accidents de la route pour la collectivité.
Bienvenus dans le train de voitures...
;0)
Lucos, Le mardi 10 avril 2018

Les automobilistes des classes moyennes hautes vont faire de moins en moins de longs parcours sauf des professionnels et le « flicage » va se confronter à de plus en plus de résistance... comme dans les IT ( internet technologies) !
Dans pays de l’Europe les moins avancés, les exigences des administrations seront moindres et ceux qui seront dans la survie (et même chez nous) vont trainer des pieds!
Concernant le « train » des voitures cela existe déjà sur certaines autoroutes aux US car et sur grandes distances permet que tout le monde dépasse la vitesse limite si on roule en troupeau et gare a celui qui sort de la file... il se fait repérèrer !
Le flicage en France est devenu un sport national pour ramasser de la monnaie... État proxénète !
Jo Duchene, Le mardi 10 avril 2018

La moto sera dans les années qui viennent le dernier espace de liberté automobile..
;0)
Lucos, Le mardi 10 avril 2018

Avis aux motards de province, a Paris les amendes fusent surl les trotoirs et les parking moto sont peu nombreux et comme conséquence des motos partent aussi en fourrière et la seule solution l’anti-vol autour d’un poteau pour que la grue ne puisse pas embarquer la moto.
24 radars et plus de feux rouges à Paris et maintenant des cameras vidéo passent des amendes! C’est çala dernière liberté amoto!
Jo Duchene, Le mardi 10 avril 2018



PSA passe à la phase opérationnelle sur le véhicule "électrifié" avec la création d’une nouvelle BU
Le groupe FCA va se séparer de Magneti Marelli d’ici un an



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017