Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 26/11/2019

Les sénateurs adoptent une hausse du plafond d’amortissement pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables

Les sénateurs ont adopté hier soir un amendement au projet de loi de finances pour 2020 visant à augmenter le plafond d’amortissement sur les véhicules électriques et hybrides rechargeables pour compenser la baisse du bonus pour les entreprises.

Les sénateurs examinaient hier soir l'article 18 du projet de loi de finances pour 2020 qui contient les dispositions fiscales concernant l'automobile.

Plusieurs amendements sur le plafond d’amortissement des véhicules à faibles émissions de CO2 ont été déposés. Deux d’entre d’eux proposaient de porter à 45 000 euros au lieu de 30 000€ le plafond pour les véhicules émettant moins de 20 grammes de CO2 (N° I-788 rect. Ter et N° I-471 rect.).

Ces deux amendements ont été retirés au cours de la discussion au profit de celui présenté par la commission du développement durable. Cet amendement (N° I-174) porte à 33 000€ le plafond d’amortissement pour les véhicules électriques (moins de 20g) et à 24 300€ au lieu de 20 300€ celui des véhicules hybrides rechargeables émettant entre 20 et 50 grammes de CO2 par kilomètre. Malgré l’avis défavorable du gouvernement, cet amendement a été adopté.

"Il s’agit d’inciter fiscalement les entreprises à acquérir des véhicules à faibles et très faibles émissions pour accélérer le verdissement du parc automobile français, considérant que plus de 50 % des véhicules neufs mis en circulation appartiennent à des entreprises ou à des administrations publiques et que, parmi ces véhicules, 79 % sont des véhicules diesel et seulement 4 % des véhicules électriques et hybrides", précisait l’exposé des motifs.
Il s'agit aussi de compenser en partie la diminution du bonus pour l’achat d’un véhicule électrique pour les entreprises. "Je confirme que les informations que nous avons c'est que pour l'achat d'un véhicule électrique pour une entreprise on passerait de 6 000€ à 3 000€. C'est la raison pour laquelle on a tous ces amendements", a dit Albéric de Montgolfier, rapporteur de la commission des finances du Sénat qui avait donné un avis favorable à cet amendement. Pour que cette disposition entre en vigueur il faudra qu'elle soit également adoptée par les députés.

Les sénateurs ont également examiné des amendements qui proposaient le report au 1er janvier 2021 du barème du malus avec les valeurs WLTP. Ils n'ont pas adopté ces amendements après que le gouvernement a confirmé que cette grille entrerait bien en vigueur le 1er mars 2020.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Que la grille du malus finale en WLTP soit en mars où l'an prochain on s'en fout globalement pour l'instant car elle est de toute façon en retard de 2 ans. Ce qui importe aujourd'hui c'est d'arriver à supprimer la grille intermédiaire de janvier/février en NEDC corrélée avec la correction à -7g car elle est carrément débile. Et de plus pour 2 mois !
Exemples d'évolutions de Malus NEDC 2019, NEDC Jan/Fev 2020, WLTP 2020:
Voiture 1, 135g/km NEDC corrélé et 150 g/km WLTP
353€, 1276€, 310€
Voiture 2, 154g/km NEDC corrélé et 170g/km WLTP
2153€, 4818€, 2205€
Vous savez donc quand acheter votre voiture et si rien ne change les 2 premiers mois de l'année vont voir une chute dramatique des immatriculations.
Les concessionnaires ont intérêt, comme je l'ai déjà dit ici, à rentrer du VO récent pour tenir les 2 premiers mois de l'année et payer leurs commerciaux et/ou les constructeurs à immatriculer 2 mois de vente en décembre au Malus 2019 pour passer cette aberration de grille intermédiaire.
Comment nos élus arrivent-ils à ne pas réfléchir plus que ça ?
Et où est la vertu de notre organisation sociale ici ?
Qui peut aujourd'hui appeler Macron pour lui demander de siffler la fin du match ?
;0(
Luc Os, Le mardi 26 novembre 2019

Evidemment d'accord avec Lucos, j'ai déjà écrit ici que le marché VN du premier trimestre 2020 serait, comme l'OTAN, en état de mort cérébrale.
Je suis pote avec un sénateur qui connaît l'homme-kavu-l'homme-kavu-Macron qui me dit : mais que fout Chatel ?
Oui, que fout Chatel ?
Rien.
Les rentrées de TVA vont être telles en janvier et février que je pense que le gouvernement fera passer une ordonnance - pas médicale - en urgence dès le 15 janvier.

Pour répondre à la question de Lucos : "comment nos élus arrivent-ils à ne pas réfléchir plus que ça ?", j'ai une réponse : parce que les électeurs sont aussi couillons qu'eux.
Bruno HAAS, Le mardi 26 novembre 2019

Il est vrai que quand on voit Levallois, tout est envisageable..
;0)
Luc Os, Le mardi 26 novembre 2019

...Sans denier la thèse "des électeurs qui votent avec leurs pieds" si nl'on prend le contexte parisien quelle est aujourd'hui l'offre politique qui se démarque notoirement de la politique menée sous la mandature actuelle ?
...A des nuances près ce sont les mêmes gri gri qui sont agités...Et pourtant les "people" ne se privent pas de dire au micro tout le mal qu 'il faut penser des initiateurs du foutoir de la circulation parisienne (aménagements ubuesques, déploiements de "chantiers en cours" , gaspillage de l"argent public, etc ...).
Que dire du mépris assumé à l'égard des automobilistes franciliens ... ?
Et si encore toutes ces réalisations étaient favorables à une purification de l'air ...
Mais tout ce qui entrave la fluidité de la circulation contribue à une détérioration de la qualité de l'air ...C'est malheureusement le but recherché de sorte de demontrer que l'automobile (thermique mais pas seulement) c'est le mal absolu !
Directement sur le sujet l'augmentation du plafond d'amortissement était louable dans l'intention ... In fine çà fait un peu pschiiit ...
L'entêtement du gouvernement à imposer sa grille de malus intermédiaire fait "plaisir" à voir ...Cela rappelle l'entêtement en faveur de la réduction de la vitesse de 90 à 80 km/h ... On connait les suites concernant l'ordre public et la paix sociale ...
;0)
ADEAIRIX, Le mardi 26 novembre 2019

Mais che4 Druide l’air n’a jamais été aussi propre,c’est les machines à analyses qu8 sont nouvelles.
Relisez l’intervention de Macron devant les étudiants à Amiens,une hysterie vous dis-je .
Au fait ou est Greta? Et Ségolène ?
alain boise, Le mardi 26 novembre 2019

... Cher Alain ...j'ai un peu l'impression que vous avez mal lu mon commentaire ..
Donc pas la peine de m'interpeller .
Bonne journée !
;0).
ADEAIRIX, Le mardi 26 novembre 2019

Vous pouvez écrire ce que vous voulez il ne le lit pas.
;0)
Luc Os, Le mardi 26 novembre 2019

Ahhh dès que l’on parle de vos idoles....la haine ressort!!!
alain boise, Le mardi 26 novembre 2019

Attention à la haine nationale qui monte au front…
;-)(
clerion, Le mardi 26 novembre 2019

Parlez-en à votre haine +1
;0)
Luc Os, Le mardi 26 novembre 2019



digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
Lexus en passe de devancer Toyota sur l'électrique en Europe



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017