Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 16/04/2018

Mercedes leader des premium ce trimestre, même en Chine

Audi a perdu sa place de leader des marques premium en Chine, devancée ce trimestre par Mercedes, qui confirme par ailleurs son avance sur ses concurrents premium au niveau mondial.

La marque Mercedes avait terminé l'année 2017 avec une avance de 200 000 unités sur BMW et de 410 000 sur Audi l'année dernière. Elle a confirmé cette avance au premier trimestre 2018 avec un volume de 594 304 véhicules vendus (+6%), soit 74 000 de plus que BMW (+2,8%, à 517 447 unités) et 130 000 de plus que Audi (+9,8% à 463 800 unités). L’autre marque du groupe BMW, Mini, a progressé de 4%, à 86 375 unités, tandis que Smart, l’autre marque du groupe Daimler, est en recul de 10%, à 30 726 unités.

Audi progresse davantage que ses concurrents mais cette croissance est due à un effet de base lié au conflit qui l'opposait à  ses distributeurs chinois au premier trimestre 2017 et qui avait causé un recul de 22% de ses ventes locales (et de 7% de ses ventes mondiales sur le trimestre). Ainsi, Audi progresse artificiellement de 42% en Chine ce trimestre, avec 154 270 ventes, tout juste devant BMW-Mini, avec 152 942 unités (+7%), mais derrière Mercedes qui totalise 169 932 unités (+17,2%) et peut désormais se targuer d’être le leader de ce marché crucial, où il produit plus des deux tiers des véhicules qu’il y vend.

Le succès de Mercedes dans le monde repose sur ses SUV, dont les ventes ont augmenté de 12,5% pour représenter 35,6% de son mix. 
Mercedes se distingue aussi en Europe (+2%, à 238 131 unités) grâce à sa progression en Allemagne (+5,2%, à 74 262 unités) malgré un jour de vente de moins qui a pesé sur ses concurrents Audi (-7%, à 77 218 unités) et BMW-Mini (-0,3%, à 76 705 unités).

Malgré le succès de ses SUV aux Etats-Unis, Mercedes subit  en revanche la baisse du segment des berlines et doit supporter un recul de 0,8% ce trimestre sur ce marché, avec 78 474 unités. BMW-Mini y résiste mieux (+3%) avec 84 368 unités, tandis que Audi poursuit sa conquête de ce marché, avec un gain de 9,7% pour 50 052 véhicules vendus, dont plus de la moitié de SUV.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Nous verrons bien ce qu’il adviendra dans les prochains mois …
Cependant à suivre
- les éventuelles implications de l’entrée de Geely au capital de Mercedes … Cà n'est pas "que" pour la "brillance" de l’Etoile, imagine-t-on …
- Le fait qu’Audi et BMW pourraient être des « victimes collatérales » de la guerre commerciale qui oppose actuellement Washington à Pékin dans la mesure où une fraction de la production des acteurs précités est exportée des usines US vers la Chine …
ADEAIRIX, Le lundi 16 avril 2018

Ce n'est pas facile à comprendre ce qu'il dit...et il faut être au courant...mais ce n'est pas pour autant moins juste.
Jo Duchene, Le lundi 16 avril 2018

Mais encore Jo ?
Mercedes N°1, ça vous pique un peu en bas du dos Jo ?
Bruno HAAS, Le lundi 16 avril 2018

Eh Bruno il faut arrêter de faire la guéguerre des numéro 1,2 ou trois.
Les chinois viennent de signer un très gros contrat avec un non-chinois pour faire des VE et ne l'on pas confié à Mercedes.
En question de gestion de production TOUS les constructeurs automobiles dans le monde sans exception MERDENT...et tous font de la FIABILITE douteuse, les uns plus que les autres et cela ne les empêche d'être des numéros 1 dans les ventes quelque part.
De du point de vue de beaucoup d'ingénieurs en GP il n'y a pas de quoi être fier de merder en fiabilité.
Vous qui vous glosez des exploits de Mercedes, relisez ne serait-ce la plainte d'un automobiliste en pleine page de Auto Plus du 30 Mars (page 52) ou Mercedes a le culot de demander 1562 euros dans une colonne de direction pour un simple capteur HS et pour un client qui a paye déjà for cher une CLS350 CDI.
A ce tarif là, les constructeurs français sont super honnêtes et prévenants avec leurs client finaux.
Voulez-vous que je vous parle Bruno, de combien d'années BMW a trainer pour résoudre les nombreuses pannes sur le diesel de son X2.
Il y a des statistiques et tout est consigné...ne nous prenez pas pour des débiles!
En couche finale pour vous nous voyons que Mercedes n'est pas très rancunier car ils ont bien payé de fortes amendes que leur a coller le gouvernement chinois pour une affaire de pièces de rechange au prix monopoliste et non justifié !

Jo Duchene, Le lundi 16 avril 2018



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
L’ACF récompense deux start-up originales et prometteuses, Wheeliz et Scortex



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017