Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 20/07/2018

MPM Motors va équiper son coupé low cost du 3 cylindres essence de PSA

La marque sportive low cost MPM Motors, dont les modèles sont assemblés à Trappes (78), sera présente au Mondial pour y révéler la nouvelle mouture de son coupé, désormais équipé du 3 cylindres 1.2 Puretech de PSA, ainsi que deux SUV et une citadine électrique.

Implanté en France depuis trois ans, à l’initiative d’Igor Paramonov, le fils français d’un industriel russe, la marque MPM Motors s’apprête aujourd’hui à véritablement déployer ses ailes.
En décembre 2016, elle a homologué "en petite série" un coupé 4 portes low cost, la PS160, qui fut produit en Ukraine à partir de 2013 sous le nom de TagAZ Aquila, mais qui a dû être arrêté en raison de difficultés financières du fabricant. Aujourd’hui, elle est assemblée quasiment à la main à Trappes (78) dans une usine rachetée par la marque, sur la base de châssis provenant d’Ukraine.
Son tarif de 10 490 euros pourrait rendre cette Logan sportive attrayante mais son vieux moteur Mitsubishi de 1,6 litre de cylindrée pour une puissance de 106 ch et des émissions de 158 g de CO2 lui faisait perdre tout intérêt et la surenchérissait de 3 660 euros de malus.
Mais, à partir de septembre prochain, la PS160 devrait obtenir une nouvelle homologation avec un moteur essence moderne, le 3 cylindres 1.2 Puretech de PSA, qui devrait faire passer sa puissance à 140 ch pour des émissions inférieures à 120 g (soit sans malus).
Cette nouvelle version sera présentée au Mondial de Paris, dans le Hall 1, sur un stand que MPM Motors a pu obtenir grâce au retrait de nombreuses marques. A côté du stand Ferrari, MPM Motors devrait également présenter deux SUV, "au style proche d’un Range Rover Evoque pour le premier et d’un Porsche Macan pour le second", nous a révélé Julien Debard, le tout récent directeur des ventes de la marque. Son objectif est de pouvoir lancer ces deux SUV en octobre 2019.

Une citadine électrique à près de 10 000 euros
Avant cela, au premier trimestre 2019, c’est une citadine électrique qui sera commercialisée, nous a dit le fils de Jean-Claude Debard. Elle sera également présentée au Mondial. Dotée de batteries chinoises, elle disposera de 150 km réels d’autonomie et pourra rouler jusqu’à 120 km/h pour un prix qui ne dépassera pas les 14 000 euros (batteries incluses, hors bonus de 27% qui la rendra accessible à près de 10 000 euros).
Beaucoup de choses à découvrir donc sur le stand MPM Motors cet automne. Les 50 distributeurs européens de la marque (dont 29 en France) ont pu avoir un avant-goût de ces nouveautés, avant-hier lors de la première convention du réseau.
Pour intégrer ce réseau, il vous faudra acquérir 4 voitures et une PLV légère et sans avoir de vendeur dédié.
Les objectifs de la marque pour 2019 sont de produire 3 120 véhicules et de les vendre à travers un réseau de 130 distributeurs en Europe. L’usine de Trappes pourra fournir jusqu’à 10 000 véhicules à l’année. "En 2022, nous aurons changé d’échelle, avec un objectif de 35 000 véhicules, en nous implantant industriellement en Afrique du Nord et en Amérique du Sud", projette Julien Debard.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Souhaitons bonne chance à ce nouveau constructeur "exotique" et un avenir plus radieux qu'un autre constructeur qui avait son siège à Trappes (78) et sa ligne de fabrication dans le Loir-et-Cher.

.... Cherchez bien, il a fini par baisser les bras en 2003 après avoir produit 8500 "Coupéspace" ....
joran Namet, Le vendredi 20 juillet 2018

La photo du pont avec la veste cradoc du mécano ne fait pas très pro.
La Com' de cette boite doit s'améliorer.
;0)
Lucos, Le vendredi 20 juillet 2018

Joran,
le siège de Matra était rue de Presbourg à Paris.
;0)
Lucos, Le vendredi 20 juillet 2018

La démarche est intéressante, surtout avec une implantation industrielle en France.
Quels sont les volumes max pour une réception "de petite série" ? Supérieurs à 3120 ?
Yaa, Le vendredi 20 juillet 2018

Le siège de cette ancienne société était à Paris mais les services opérationnels à de sa division automobile àTrappes...j'y ai travaillé !
joran Namet, Le vendredi 20 juillet 2018

Moi aussi...
;0))
Lucos, Le vendredi 20 juillet 2018

Les volumes max pour la petite série sont de 1000 unités/an. MPM Motros prévoit d'homologuer ces prochains modèles en "grande série" à partir de janvier 2019.
xavier champagne, Le vendredi 20 juillet 2018

Vu l'expérience de Monsieur Namet, il pourra toujours complété ou infirmé ce qui suit ...

… La photo de l’auto sur le pont avec la veste dans un coin est déjà parue ailleurs et date manifestement … On est au mieux dans le semi artisanal y compris dans le compartiment com …
L’article est assez silencieux sur les exemplaires de « pré serie » produits jusqu’ici …
Pourtant, en fonction d’expérience de conduite parue aillleurs, il y a quelques temps, la voiture semble être passée d’une qualité de fabrication très approximative à presque acceptable … C’était en fin d’année dernière, on espère pour les promoteurs de la marque que les exemplaires produits sont désormais au moins dans l’acceptable ( ?).
Le moteur de 150 ch (din) pour remplacer celui de la Mitsubishi (Orion ?) était déjà prévu au programme … C’est assez singulier de noter que le bouilleur retenu n’est pas celui issu d’une autre marque de l’alliance …
Avec environ 140 ch (din) pour un poids contenu (1200 kg ?) grâce à des éléments de carrosserie en matériau composite (nan c’est pas du carbone !) la voiture devrait procurer (en tous cas sur le papier) un certain agrément de conduite …

Les grincheux ne seront pas dépaysés après l’installation à l’arrière de la 508 II, la garde au toit est plus que limitée , encore plus…
Mais sur un véhicule semi artisanal commercialisé aux alentours de TTC 14 000 € la chose est tolérable d’autant que le look de la TagAZ Aquila est plus que séduisant surtout pour ce niveau de prix ..

Une aventure automobile à suivre avec intérêt même s’il n’est pas question « d’inonder la planète », en tous cas, à courts moyens termes …
ADEAIRIX, Le vendredi 20 juillet 2018

A compléter ou à infirmer … éventuellement ...
ADEAIRIX, Le vendredi 20 juillet 2018

La France à du talent et l'artisanat à faire connaître.

HOMMELL, PGO, SECMA pour ne citer que les plus récents...

Si nos gouvernants acceptaient un peu plus de souplesse nous pourrions voir fleurir dans nos campagne tout un réseau d'artisants faisant des voitures pleines de savoir faire et créatrices de richesses.
Si je ne dis pas de bêtises, le premier marché de Caterham n'est pas l'UK mais FR !!!

Souhaitons bonne chance à MPM dans ce monde de requin.

Grumly Ours, Le vendredi 20 juillet 2018

Certes votre hommage au talent de l'artisanat français a quelque chose d'émouvant, cher Grumly ...

Sans passer pour un "ours mal léché" ou prendre même parti … Avec le récent passage de la vitesse à 80Km/h (qui détériore le dispositif et la compréhension du régime des limitations de vitesse) quelque chose me dit que les pouvoirs publics ne vont pas aller vers plus de souplesse concernant les normes d'homologation …
Ce qui se fait aux USA ou en Grande Bretagne n'est pas prêt d'exister chez nous …
Hommel a arrêté il y a déjà bien longtemps, PGO renaît de ses cendres régulièrement, quant aux estimables productions de SECMA, elles restent quand même très confidentielles … et les Caterham ou autres Donkervoort peuvent continuer de régaler tranquillement les "dangereux délinquants" tricolores ...
ADEAIRIX, Le vendredi 20 juillet 2018

Tiens ce n'est pas idiot ce que dit Adeairix...mais de mon coté...est-ce qu'il y aura une BVA avec le moulin rugueux de PSA ?
C'est vrai que faire avec trois pédales sors moins cher...mais ou est-telle la modernité !
Attendons de voir tout ça au salon...j'attends mon entrée gratuite.
Jo Duchene, Le vendredi 20 juillet 2018

Et quand est-ce que Citroën commercialise sa E-Méhari avec ce petit 3 cylindres fabuleux (désolé Jo), en atmos ?
Comme dirait Adeairix, faut pas la faire car elle pourrait se vendre la bougresse.
Je suis absolument certain du succès de cette voiture avec le petit 3 cylindres, sans fioriture, façon Dacia, façon Panda, façon............. Méhari !
Bruno HAAS, Le vendredi 20 juillet 2018

Une e-Mehari essence (donc sans "e-") à moins de 10.000 euros ? Je précommande avec cheque d'acompte de suite !
Monsieur Tavares, vous qui êtes un des rares capitaines d'industrie auto à vraiment aimer le produit automobile, dites oui svp !
LD, Le vendredi 20 juillet 2018

C'est Champagne encore aujourd'hui ...Duchene qui qualifie ce que j'écris de "pas idiot...Sacrebleu !
Sinon oui pour l'excellent Thp 3 cylindres turbo pas rugueux du tout mais très souple au contraire...
Et oui encore pour l'idée à Bruno pour l'implantation de la version atmo dans la E mehari ... Une sortie par le haut en somme même si les bien pensants en seront verts doublement ...
ADEAIRIX, Le vendredi 20 juillet 2018

Comme vous cher LD, le chèque d'acompte est immédiat !
Pourvu que Linda Johnson lise Autocatu (où ses collaborateurs).
Bruno HAAS, Le vendredi 20 juillet 2018

Si c’est le même moteur qui se trouve sur la 3008 de base... je l’ai essayé avec boite manuelle... c’est total caca et gluton en ville et si on rajoute 1600 euros pour la bva... c’est buvable... mais horriblement cher pour ce que c’est... foutez pas de ma poire... les gros malins!
Jo Duchene, Le vendredi 20 juillet 2018



Alcopa cède à PGA les 40% qu’il détient dans le groupe Bernard
Robert Fugger nommé directeur financier de Motul Allemagne et Autriche



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017