Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Mouvements - 07/02/2007

Nouveau président du directoire de PSA, Christian Streiff redéfinit l'organisation du groupe

Nommé président du directoire de PSA Peugeot Citroën le mardi 6 février, Christian Streiff a procédé le jour même à une réorganisation. Dans ce cadre, Claude Satinet est remplacé par Gilles Michel à la tête de Citroën, Grégoire Olivier quitte Faurecia pour prendre la direction des programmes de PSA, il devrait être remplacé par Yann Delabrière, le directeur financier de PSA.

"Cette nouvelle organisation simple et opérationnelle permettra des prises de décision rapides pour retrouver au plus vite croissance et rentabilité", a annoncé Christian Streiff, écrit le groupe dans un communiqué.
C'est donc sans perdre de temps qu'il a mis en place un nouvel organigramme où les anciens côtoient les nouveaux arrivés.
Le directoire de PSA nommé ce mardi 6 février par le Conseil de Surveillance de Peugeot SA (pour une période de 4 ans) est composé de 5 membres, contre 3 dans l'organisation précédente : Christian Streiff (président), Frédéric Saint-Geours (marque Peugeot, seul membre à avoir fait partie du directoire dans sa version précédente), Gilles Michel (marque Citroën, qui remplace Claude Satinet), Grégoire Olivier (directeur des Programmes, éphémère patron de Faurecia), et Roland Vardanega (directeurs des Opérations, auparavant patron de la direction industrielle et des fabrications).
Ces directions programmes et opérations font leur entrée dans ce directoire. "Le Directoire réunit l’ensemble des fonctions responsables de l’avenir des gammes  Peugeot et Citroën, de leur commercialisation, et des bases industrielles et de développement des véhicules du Groupe", est-il écrit dans le communiqué.
On notera que si le départ en retraite de l'ancien président de PSA, Jean-Martin Folz, avait été annoncé depuis plusieurs mois, celui de Claude Satinet (62 ans) se fait un peu à la sauvette au détour de cette nouvelle organisation. Ancien de Saint-Gobain (de 1979 à 2005), Christian Streiff lui a préféré Gilles Michel, lui aussi ancien de Saint-Gobain (1987 à 2001) qui a rejoint PSA au poste de directeur des plates-formes, des techniques et des achats en 2001. 
 
Un comité de direction générale à 30% féminin
Si le directoire ne compte aucune femme, elles seront trois dans le comité de direction générale nouvellement créé. Ce nouvel organe exécutif du groupe compte 10 personnes avec outre les cinq du directoire, cinq directeurs (et directrices) rattachés au président : Isabelle Marey-Semper (direction de la stratégie et de l’innovation, elle vient du groupe Thomson où elle était membre du comité de direction de la division technologie), Sylvie Rucar (direction financière et de l’informatique, elle était auparavant directrice du financement et de la trésorerie), Jean-Luc Vergne (direction des ressources humaines, déjà à ce poste), Jean-Claude Hanus (direction juridique, relations institutionnelles et audit, déjà à ce poste) et Liliane Lacourt (direction de la communication, déjà à ce poste).
"Outre ce comité de direction générale, quatre fonctions opérationnelles Chine, Mercosur, Achats, Pièces de Rechange, auxquelles s’ajoute la direction des cadres dirigeants, seront également rattachées au président", ajoute le communiqué.
 
Yann Delabrière président de Faurecia
Faurecia qui vient d’annoncer des résultats en forte baisse n’aura plus de président pendant les 10 prochains jours. Le départ de Grégoire Olivier (en poste depuis septembre à la suite du départ de Pierre Levi) étant effectif mardi, tandis que la nomination de son remplaçant Yann Delabrière ne devrait pas intervenir avant le conseil d’administration de Faurecia le 16 février prochain. "Administrateur de Faurecia depuis 1996 et président de son comité des comptes, Yann Delabrière a contribué activement à la constitution de Faurecia comme équipementier de taille mondiale et a une connaissance approfondie du Groupe, de ses métiers et de ses enjeux", explique un communiqué de l’équipementier.
Autre changement, le départ de Robert Peugeot, auparavant directeur innovation et qualité de PSA. Par ailleurs, président directeur général depuis 4 ans de la société foncière, financière et de participations-FFP (holding principal du groupe familial Peugeot) Robert Peugeot a été coopté membre du conseil de surveillance.
PSA présentera donc ce mercredi ses résultats financiers avec un directeur financier sur le départ et un président fraîchement nommé. Christian Streiff devrait par ailleurs annoncer les grandes lignes de sa stratégie.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017