Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 08/10/2019

Pierre Boutin, Volkswagen : "Un bond en matière de connectivité sur la prochaine Golf"

Pierre Boutin, le patron de Volkswagen France, revient sur les enjeux de la marque en matière d'électromobilité et de connectivité.

Autoactu.com : La gamme Volkswagen comptera 20 véhicules électriques sur sa plateforme dédiée MEB en 2025. En attendant, le premier modèle de cette nouvelle gamme, l’ID3 ne sera commercialisé qu’à l’été 2020, avant le SUV électrique ID Cross qui arrivera au 4e trimestre. Ces lancements ne sont-ils pas un peu tardifs face à la concurrence et face aux contraintes de CO2 qui poussent les constructeurs à immatriculer un maximum de véhicules électriques dès le début de l’année ?

Pierre Boutin : Nous faisons tout pour garder le contact avec les 33 000 personnes (en Europe) qui ont précommandé l’ID3 en communiquant régulièrement auprès d’eux et nous allons continuer. Nous misons beaucoup sur l’ID 3 qui devrait être proposé à moins de 30 000 euros, hors bonus, avec 330 km d’autonomie au minimum. En France, les pré-commandes d’ID3 ont été supérieures à celles du T-Cross lors de son lancement, c’est encourageant.
Il ne faut pas oublier que nous avons déjà une offre électrique, avec les e-Golf et e-up que nous avons repositionnées à des prix imbattables : 33 000 euros pour la première (au lieu de 40 000) et 23 000 euros pour la seconde, avant bonus. Nous avons aussi des motorisations PHEV, actuellement sur la Golf et la Passat, qui vont être proposées sur des SUV de la gamme en 2020.

Autoactu.com : Comment appréhendez-vous le projet de bonus-malus 2020 ?

Pierre Boutin : La sévérisation du malus peut nous aider à réaliser nos objectifs de CO2 mais, alors que nous avons besoin de visibilité pour pouvoir nous projeter, le système se complexifie et impose une double échéance (*). Pour notre part, nous étions prêts à passer au WLTP au 1er janvier. Nous nous attendons à ce que les clients anticipent leurs achats, mais rien n’est moins sûr, le manque de transparence peut aussi les inciter à reporter leurs achats. De là à ce que le Diesel revienne dans le cœur des acheteurs, j’en serai surpris car les discours anxiogènes qui promettent son interdiction dans les grandes villes ont fait leur effet.

Autoactu.com : Volkswagen mise sur l’électromobilité mais aussi sur la connectivité. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Pierre Boutin : Nous présenterons une grande avancée en matière de connectivité sur la 8e génération de la Golf qui sera révélée le 24 octobre prochain. Par la connectivité des véhicules, nous allons pouvoir proposer des services à nos clients tout au long de leur vie d’automobiliste.
Une étude récente de McKinsey relève que sur les 25 cts/km dépensés par chaque automobiliste, les constructeurs n’en prennent que 1 ct. Avec l’électrification des véhicules et la connectivité, nous avons l’opportunité de changer la donne, d’aller chercher des revenus additionnels, en devenant, par exemple, fournisseur d’énergie et de bornes de recharge, avec notre nouvelle filiale Elli. Nous allons aussi louer les véhicules électriques bien plus que les thermiques, avec davantage de services inclus et un renforcement du lien avec le client, à l’après-vente notamment.

Propos recueillis par Xavier Champagne

(*) Actuellement, le projet de loi de finances pour 2020 qui sera examiné en commission par les députés à partir de mardi prochain 8 octobre (et en séance publique à partir du 14 octobre) prévoit deux grilles de malus : une première avec un malus nettement plus élevé au 1er janvier sur la base des émissions de CO2 en NEDC, suivie d’une nouvelle grille sur les émissions mesurées en WLTP à une date non fixée mais qui serait dans le courant du 1er semestre 2020.

Partagez cet article :

Réactions

... Si l'on se fonde sur l'étude Autoways publiée par ailleurs ce jour, au " jeu du malus" Vw est loin d'être le plus mal placé avec un large part de sa diffusion en neutre (certes fondé sur une projection des immat 2019 à fin septembre).
Sur le marché du VE, au deuxième semestre il sera intéressant de voir comment se situe l'ID3 face aux offres tricolores du segment B car le prix de la version de base n'en ai guère éloigné ...(?).
;0)
ADEAIRIX, Le mardi 08 octobre 2019

... La stratégie du (Munch) Mamouth ...?
;0)
ADEAIRIX, Le mardi 08 octobre 2019

Je n'ai pas bien vu où est le bond de connectivité.
;0)
Luc Os, Le mardi 08 octobre 2019

Je pense que le bond en connectivité va se faire de plus en plus avec le Smartphone (comme par exemple Tesla)
Franck Isho, Le mardi 08 octobre 2019

Fournisseur d’énergie électrique.......avec quelles usines?plutot revendeur tradeur comme nos 40 voleurs qui sucent EDF a 42€ le MWh nucléaire.
Dur de gagner trois sous avec une borne à moins de vendre le kilo 1 €....et la personne vient,pas si simple lélectrique
alain boise, Le mardi 08 octobre 2019

Il faut nous décoder tout cela, Alain, je n'ai rien compris ! Merci.
Dur de gagner trois sous...OK, mais le reste ????
A part cela, très bonnes questions de Xavier Champagne...mais réponses vaseuses de la part du "spécialiste" de la cuisine française de VW.
Pour piquer les trois étoiles du Top Chef Tesla (je ne fréquente pas son resto de luxe) il va falloir ce lever aux aurores !
Ce n'est pas avec les écrans riquiqui des VE VW que leur connectivité va faire des étincelles.
Quand a voir des bornes de recharge VW (qui marchent) d'Oslo jusqu'à Lisbonne ce n'est pas demain la veille.
Je ne demande pas mieux, je ne suis pas défaitiste, et la ID de VW n'est pas vilaine.
Comme dit M.Rakoto justement: "fake it till you have it" !
Jo Duchene, Le mardi 08 octobre 2019

C'était pas aussi la devise d'Alain ?
;0)
Luc Os, Le mardi 08 octobre 2019

Oui, et ce n'est pas gentil de traiter notre "spécialiste" de chez VW de future Ali Baba et les 40 voleurs dans l'énergie...même si ses yeux dans la photo font Bling-Bling de contentement et de la certitude de son avenir brillant.
Il y a encore pleine de valeur boursière chez VW, et ils ont de quoi voir venir. Le syndrome Smart va encore jouer chez eux.
Un truc ou ils se gourent pas: le thermique est moribond, mais gigote encore beaucoup.
Ils sont les champions mondiaux de la vente à l'étranger (surtout en Europe) des produits périmés chez eux.
Les allemands sont les rois de l'emballage, et ce qui a sous le capot, il faut le payer deux ou trois fois en entretient.
Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de touristes qui viennent voir leurs autoroutes sans limitation de vitesse.
Les voiture allemandes très rapides, ne sont pas toutes immatriculées chez eux, loin de là !
Jo Duchene, Le mardi 08 octobre 2019

Bien je reviens vers vous.
M Boutin déclare qu’il veut devenir fournisseur d’énergie et de bornes pour créer des revenus supplémentaires.
Pour vendre de l’énergie il faut soit en fabriquer soit en acheter au prix de gros ou sur le marché libre dit Spot,bien.
L’Etat Français au travers de la loi Areinh a créé une fausse concurrence en obligeant EDF( seul fournisseur historique depuis1945) à vendre 25% de sa production nucléaire à prix coûtant pour faire croire à une concurrence bidon.
Ensuite vient le business des bornes de recharges elec ,l’équilibre doit être trouvé entre le prix de revient du kWh et le prix de vente ce que nous appelons la marge.
Sachant que le prix du kWh est de 15 Cents HT combien doit on vendre sur la borne pour espérer gagner 1 Cents.
Quoi d’autre?n’hésitez pas ...en Français SVP
alain boise, Le mardi 08 octobre 2019

Si Alain était chaque fois aussi "concret" et dans le dur que là....il marquerait des points à chaque fois...ou presque !
Éviter de taper sur son clavier à "chaud" !
C'est très dur, et je suis le premier à le faire souvent.
Conclusion plus que générale, personne déboulonnera la filière électrique et ceux qui sont là depuis 1945, mais d'autres (opportunistes ou pas) viendront enrichir (??) la filière avec d'autres techniques.
Alain, le gars en France (restons chez nous pour l'instant dans le débat) qui veut foutre du solaire chez lui,(et s'il a de la place) peut parfaitement dire "merde" à EDF.
La question de savoir si finalement s'est rentable pour lui...c'est une autre chose !
Le groupe VW ne peut pas indéfiniment avoir "tous les fers de l'automobile" au feu...mais il peu faire illusion un moment.
Quelqu'un doit PAYER la note à un moment donné !
Quand le "gogo" d'investisseur américain (par plaisir de perdre un peu d'argent) se met à engueuler le patron de Tesla et que celui-ci lui dit:
Regardez les ventes chez nous et en Norvège et maintenant en Hollande, et c'est nouveau...la voiture la plus vendue en Hollande c'est la Tesla 3 !
Essayez de lui faire fermer boutique !
Il faut interroger l'ami Boutin dans un an et demi deux ans.
La situation des infrastructures de bornes de recharge en Allemagne n'ont rien à voir avec la France.
Ils ont commencé à "CASSER" sérieusement les prix...M. Tavares est totalement sourd de ce coté là...il ne voit pas le "tsunami" venir !
Jo Duchene, Le mardi 08 octobre 2019



Autoways révèle les marques les mieux et les moins bien placées dans la grille 2020 du malus NEDC
Thomas Sedran nouveau Président du comité de direction VUL de l'ACEA



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017