Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 07/03/2019

Première baisse (-3,6%) du marché russe en février, après 22 mois de croissance

Après 22 mois de hausse, le marché automobile russe affiche sa première baisse (-3,6%) en février, avec 128 406 immatriculations de VP et VUL neufs.

En légère hausse (+0,6%) en janvier, le marché russe enregistre son premier repli (-3,6%) depuis 22 mois, avec 128 306 unités en février. 
Au cumul des 2 mois, les immatriculations sont en retrait (-1,8%), à 231 470 unités.

La confiance des consommateurs se dégrade depuis plusieurs mois et donc ce passage en territoire négatif n'est pas totalement inattendu”, estime Joerg Schreiber, président de l’Aeb (Comité des constructeurs automobiles). “La question clé est de savoir comment le marché se dirigera dans les mois à venir - revenir à la stabilité et à la croissance ou inversement. Les perspectives actuelles ne sont pas très bonnes", souligne-t-il.

L’Alliance Renault-Nissan, qui contrôle le leader Avtovaz, enregistre une baisse (-7,8%) sur le mois et (4,6%) au cumul. Dans cet ensemble, composé des marques Lada, Renault Nissan, Infiniti et Datsun, seul Lada est la moins impactée avec une baisse (-1,4%) en février à 27 011 immatriculations. Ce sont Renault et Datsun qui sont les plus touchés dans l’Alliance sur cette période. Renault enregistre un repli (-24,6%) à 8 499 unités et perd 1,8 point de part de marché à 6,6% en février. Datsun affiche un déclin (-18,3%), avec 1 677 immatriculations sur le mois. Avec 6 146 immatriculations, Nissan accuse un repli (-2,5%) en février. Ainsi qu’Infiniti, dont le volume chute (-4,9%) avec 408 unités ce mois-ci. 

Parmi les marques réalisant plus de 1% du marché, certaines parviennent à tirer leur épingle du jeu ce mois-ci. C’est le cas de Hyundai (+6,3%, à 14 303 unités), Volkswagen (+4,4%, à 7 856 unités), Toyota (+8,6%, à 7 064 modèles), Mitsubishi (+25,5%, à 3 642 véhicules), BMW (+20%, à 3 205 unités) et Mazda (+8,2%, à 2 050 immats). 

En février, Peugeot enregistre une forte baisse (-32,9%), à 406 unités, soit 150 véhicules de moins par rapport à la même période en 2018. Citroën a également chuté sévèrement (-39,5%) avec seulement 187 immatriculations sur ce mois-ci.
Farida Sacha 

Lire le détail des immatriculations VP & VUL neufs par marque en Russie février 2018 (Accès réservé aux Membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 8709 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017