Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

VALEO : Technicien(ne) Banc et Essai (H/F) - La Verriere 78VALEO : Ingénieur Essais Mécaniques (H/F) - La Verriere 78VALEO : Ingénieur Expert en Intelligence Artificielle H/F CRETEIL 94VALEO : Architecte Logiciel (H/F) - CRETEIL 94VALEO : Ingénieur Qualité Fournisseur H/F - Cergy Pontoise 95GROUPE SCHUMACHER : Mécanicien Service Rapide (h/f) VERNOUILLET 78GROUPE SCHUMACHER : Conseiller Service Mécanique (H/F) Mantes-La-Ville (78),GROUPE SCHUMACHER : MÉCANICIENS (h/f) Nanterre (92)BRIDGESTONE : RESPONSABLE DE SECTEUR ? SECTEUR NORD OUESTGROUPE PAROT : Un(e) Responsable Après-Vente (H/F) Châteauroux 36GROUPE PAROT : Comptable Fournisseur (H/F) basé(e) à Orléans 45Renault-Nissan Consulting : Consultant (F/H) 92 Boulogne BillancourtRenault-Nissan Consulting : Manager (F/H) 92 Boulogne BillancourtMICHELIN : Manager de Production France H/F (La Roche sur Yon, Cholet, Montceau les Mines, Troyes, Bourges, Epinal, Le Puy en Velay, Clermont-Ferrand, Bassens près de Bordeaux...).GROUPE COMO : Responsable RH Groupe ? HRBP H/F - PARIS 12PSA RETAIL - Conseiller Commercial Services (CCS) (H/F)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) AUBIERE et CLERMONT-FERRAND (63)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) Montrouge (92)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) La Teste de Buch (33)VOLKSWAGEN : Responsable assistance client et support réseau (H/F) Villers-Cotterêts (02)EUROMASTER : Responsable centre de services Véhicules légers H/F en CDI à Salaise-sur-Sanne.EUROMASTER : Mécanicien Poids Lourds H/F en CDI à Le Blanc Mesnil.BRIDGESTONE : COORDINATEUR(-TRICE) DES VENTESBRIDGESTONE : ASSISTANT(E) MARKETING : Produit / Communication / EvènementielGroupe COMO : Comptable H/FGROUPE COMO : Magasinier Vendeur Pièces de Rechanges H/FPSA RETAIL - Conseiller Commercial Véhicule d?occasions (H/F)VOLKSWAGEN - Contrôleur de gestion consolidation et reporting (H/F)Conseiller Commercial VNDirecteur des Ventes (Field Sales Manager) CitNOW Video France
Voir toutes les offres

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 22/12/2017

PSA annonce un vaste remaniement de son comité exécutif et confie la Chine à Carlos Gomes

Le départ de Denis Martin donne lieu à un remaniement conséquent du Comité exécutif de PSA dans lequel entre Brigitte Courtehoux. La Chine, point noir pour PSA, est confiée à Carlos Gomes auréolé de son succès en Amérique Latine. Xavier Chéreau voit son périmètre élargi. Grégoire Olivier, Olivier Bourges, et Patrice Lucas changent de poste.

Sanction ou pas, le départ de Denis Martin ("qui a souhaité poursuivre des projets personnels à l’extérieur du groupe", selon le communiqué officiel) remet en lumière les difficultés du groupe PSA en Chine. Agé de 61 ans, Denis Martin avait remplacé Grégoire Olivier à la tête de la Chine et de l’Asean en septembre 2016 alors que les ventes avaient commencé à baisser (-16% sur l’année 2016 avec 618 00 unités, soit 117 000 voitures de moins).
La chute s’est par la suite accélérée avec une baisse de 48% des volumes sur le premier semestre 2017 (avec 152 000 ventes, soit 144 000 de moins). Si la pente est moins raide ces derniers mois, l’année 2017 sera encore une année noire pour le groupe sur cette région (337 000 ventes à fin novembre  à -37%, soit encore 200 000 de moins). La rentabilité de l’activité sur cette zone devrait afficher des pertes sur l’année 2017, après une situation 2016 qui était déjà critique.
C’est dans ce contexte que Denis Martin jette l’éponge et que Carlos Gomes relève le challenge. A 53 ans, Carlos Gomes a fait une partie de sa carrière chez Renault (entre 1988 et 1998) et Fiat Auto (1998 à 2010) avant d’entrer dans le groupe PSA en 2010 en tant que patron de la région Amérique Latine.
Il y connaîtra d’abord la croissance des volumes (+26,7% en 2010 avec 294 000 ventes ; +10,7% en 2011 avec 325 700 ventes) avant le recul à partir de 2012 (-12,9% avec 284 000 unités). Les ventes dévissent à partir de 2014. Dans un contexte pays compliqué, Carlos Tavares alors nouveau patron de PSA met l’accent sur la rentabilité avant les volumes qui descendent à 157 000 unités en 2015. (-34%, 199 900 ventes en 2014, encore -25% en 2015 avec 157 000). Les ventes repartent à la hausse depuis 2016 (183 000 à +17% et 188 000 ventes sur les 11 premiers mois de cette année à +13%). Depuis 2016, sous la direction de Carlos Gomes, l’activité en Amérique Latine est aussi redevenue rentable et c’est bien ce succès qui lui vaut cette nomination. "Fort des résultats obtenus en Amérique Latine dans un contexte économique difficile, Carlos Gomes saura mettre à profit son expertise commerciale et managériale pour donner une nouvelle impulsion à cette région aux enjeux stratégiques pour l’entreprise", précise le communiqué du groupe.

C’est donc d’une situation assainie dont bénéficie Patrice Lucas qui lui succède au poste de directeur de la région Amérique Latine. "Sa parfaite connaissance des leviers de performance de l’entreprise lui permettra de prendre la responsabilité des activités industrielles, R&D et commerciales du groupe sur cette région à fort potentiel de croissance et continuer ainsi d’en améliorer la performance économique", précise le communiqué de PSA.
Précédemment directeur Programme et stratégie (depuis 2014), Patrice Lucas est entré chez PSA en 2006 après une carrière chez Valeo (1991 à 2006). Il a été successivement directeur ingénierie habitacle et poste de conduite (2006 à 2010), puis directeur Programmes VUL (2010 à 2014).

La direction Programmes et stratégie est confiée à Olivier Bourges qui avait rejoint le groupe PSA en octobre 2014 (après l’arrivée de Carlos Tavares) au poste de secrétaire général. A l’époque, Olivier Bourges était directeur général adjoint à la direction des finances publiques au ministère de l’Economie, après avoir été DGA de l’agence des participations de l’Etat (entre 2009 et 2012). Diplômé de l’ENA, Olivier Bourges avait déjà fait ce passage entre le ministère de l’Economie et des finances (où il a démarré sa carrière en 1992) et l’entreprise. Entre 2000 et 2009, il a été en poste dans le groupe Renault et l’Alliance où il a notamment été directeur de la rentabilité des véhicules, directeur corporate planning et Program management office de Nissan Amériques du Nord (2006 à 2008, soit avant que Carlos Tavares ne prenne la direction des opérations de Nissan sur cette région en 2009). Olivier Bourges a aussi été directeur du contrôle de gestion de Renault (2008 à 2009).
"Grâce à son expérience acquise chez un autre constructeur automobile sur le continent Américain dans une fonction similaire, il saura prendre en compte l’ensemble des paramètres économiques de l’entreprise, tout en développant la dimension de prospective stratégique du groupe", précise le communiqué de PSA.
Il conserve la direction générale de la filiale Banque PSA Finance et le pilotage des deux coentreprises, avec Santander pour les ventes de Peugeot, Citroën et DS et BNP Paribas Financial Services pour Opel/Vauxhall.


Ingénieur en chef des Mines, ancien élève de Polytechnique, Grégoire Olivier (57 ans) a le CV idéal pour succéder à Olivier Bourges au poste de secrétaire général. Son carnet d’adresse lui sera utile pour mener les Affaires publiques du groupe PSA. La Chine où il a dirigé l’activité du groupe entre 2010 et 2016 sera un enjeu important de ses nouvelles fonctions, souligne le communiqué de PSA. Il y sera "en soutien" de Carlos Gomes, précise le groupe. Par ailleurs, il conservera dans sa nouvelle mission la responsabilité du Business Lab créé il y a un an pour rapprocher le groupe PSA des start-up.

 

Brigitte Courtehoux (46 ans) entre au comité exécutif de PSA où elle sera la deuxième femme (avec Linda Jackson) au poste de directrice des services de mobilité et de connectivité. Sur 18 personnes, la part des femmes y reste encore modeste à 11% même si cette nomination marque un net progrès pour le groupe PSA. Elle succède à Grégoire Olivier dont elle était déjà en quelque sorte l’adjointe au poste de directrice de la business unit services connectés et mobilité de PSA. "Elle développera la "Core Mobility Strategy" du groupe au service de l’ambition exprimée dans le plan Push to Pass", précise le communiqué de PSA. Entrée dans le groupe PSA en 1998, Brigitte Courtehoux a notamment été remarquée pour le succès du Peugeot 2008 dont elle a piloté le projet entre 2010 et 2013.

 

Actuel directeur des ressources humaines du groupe, Xavier Chéreau (49 ans), conserve cette fonction et voit ses responsabilités élargies à des domaines stratégiques. Il a ainsi désormais la direction de la transformation numérique, auparavant confiée à Brigitte Cantaloube qui a quitté PSA début décembre. Christophe Rauturier qui lui a succédé en tant que Chief digital officer du groupe PSA lui est rattaché. Xavier Chéreau prend aussi en charge la direction immobilière, en complément du Comité coûts fixes dont il a déjà la responsabilité. "Ayant su positionner la Direction des Ressources Humaines en tant que partenaire stratégique du business, il se voit ainsi confier la responsabilité de leviers majeurs de transformation du groupe", précise PSA.
Florence Lagarde

Lire le détail des ventes du groupe PSA par région et par marque dans le monde 11 mois 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Faut-il s'appeler Carlos pour réussir dans l'automobile ?
;0)
Luc os, Le vendredi 22 décembre 2017

Avec "Lucos" j'étais pas loin...
Zavez quelqu'un pour le Vanuatu ?
;0)
Lucos, Le vendredi 22 décembre 2017

Quand Lucos a du culos ça fait désordre... ;-)
Bonnes fêtes de fin d'année à vous !
clerion, Le vendredi 22 décembre 2017

Avec un trombinoscope pareil, je ne sais plus où donner de la tête... ;-)
clerion, Le vendredi 22 décembre 2017

Je reste assez réservé sur les capacités des patrons de régions à se jouer des facteurs externes quand on parle du Brésil ou de la Russie par exemple. Quant à la Chine, que peut-on faire quand on a rien comme nouveautés dans les tuyaux et que c'est un choix délibéré faute de moyens reconnus et assumés. Comme toujours, il est toujours préférable d'être au bon endroit, au bon moment pour faire décoller sa carrière; l'inverse est parfaitement vrai aussi ...
Didier RECORD, Le vendredi 22 décembre 2017

Eh Didier et en plus de ce que vous dites quand t'es à l'international...gare à tes fesses surtout au retour, si t'as pas assuré tes arrières ou une situation de repli, tes copains t'on oublié et les méchants te disent qu'ils serait mieux de retourner de là d’où tu viens. Sympa comme accueil de retour de mission.
En plus t'as des idées dangereuses qui gênent ceux qui dorment sur leur bureau depuis que t'es parti.
Ici chez nous tu rattrapes le soir le temps que t'as perdu à la cafet à rien foutre...a faire des blagues et tenter de refaire le monde!
Là bas loin cela n'existe pas...et les fourmis grattent (et elles se grattent toutes jusqu'au sang) pour survivre.
Les riches payent cash et gare a toi si t'assumes pas la moindre promesse (en l'air) !!
Ici l'expression "keep your customer satisfied" n'existe pas, mais la bas loin c'est pire qu'une religion et en plus t'as intérêt a avoir bonne mine et le sourire sans un cheveux qui dépasse!
Même les directeurs savent faire des courbettes avec une blouse de la marque et une casquette. Il faut être encore meilleur que ceux sur place.
Pour le cas de la Chine...c'est le chaud et le froid et un constructeur n'est rien face au capitalisme d’État chinois.
Pour les cas pratiques, on se demande comment Tesla a fait?
Jo Duchene, Le vendredi 22 décembre 2017

Parfaitement vrai Jo, je connais plusieurs japonais qui de retour là bas ont été testé et reformatés afin de s'assurer qu'on pouvait bien compter sur eux après quelques années passées en Angleterre, en France ou en Espagne. Ils sont surnommés "banana" car jaune à l'extérieur mais blanc à l'intérieur d'où la méfiance à leur égard; pareil pour un européen qui a vécu en Asie et qu'on surnomme "egg" à son retour, car blanc à l'extérieur et jaune à l'intérieur ...
Didier RECORD, Le lundi 25 décembre 2017

Et quand t'as bossé avec le gros Marcel tu deviens un merlot, rouge dehors et gros rouge dedans...
;0)
Lucos, Le jeudi 28 décembre 2017



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Porsche Holding se maintient au-dessus du million de véhicules vendus en 2017



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017