Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 05/11/2019

PSA Sochaux va se couvrir de milliers de panneaux solaires

(AFP) - L'usine PSA de Sochaux (Doubs) va s'équiper dans deux ans de 45 000 panneaux solaires photovoltaïques, qui couvriront 10 000 voitures sur son parking d'expédition des véhicules prêts à la vente, a-t-on appris lundi auprès de sa direction.

Les panneaux photovoltaïques formeront des ombrières qui seront mises en service en 2021, à l'issue de travaux dont le démarrage est prévu mi-2020, a indiqué le site PSA dans un communiqué.
Ils développeront une puissance de 20 mégawatts (MW), soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle d'une ville de 10 000 habitants, représentant l'un des plus importants projets de centrale photovoltaïque en cours en France, a précisé le constructeur.
Il s'agira d'une première parmi les sites français du constructeur, a indiqué un porte-parole de PSA Sochaux, plus importante usine automobile du pays avec sa production annuelle d'environ 500 000 véhicules.
Les 45 000 panneaux seront installés sur une surface de 20 hectares par l'énergéticien Engie Green, qui prendra en charge l'investissement de 22 millions d'euros et assurera l'exploitation pendant 30 ans, ont précisé PSA et Engie Green dans un communiqué commun.
Les deux partenaires prévoient l'extension sur 10 hectares supplémentaires, ce qui permettrait d'abriter l'ensemble des véhicules entreposés sur le parc d'expédition de Sochaux, a complété le porte-parole du site.
Le constructeur automobile a sélectionné Engie Green parmi diverses offres qu'il avait reçues, puis le dossier a été lauréat d'un appel d'offres de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).
L'initiative s'inscrit dans le projet de modernisation "Sochaux 2022" de l'usine historique et centenaire de PSA. "Cette centrale solaire constituera un volet important" de sa dimension environnementale, qui vise à "faire de Sochaux une Greenfactory de référence", a commenté Stéphane Dubs, directeur de PSA Sochaux, cité dans le communiqué.
Le constructeur a installé sur le site depuis 2010 une première centrale photovoltaïque, plus modeste, sur l'un de ses parkings. Il travaille aussi à réduire son impact environnemental par la diminution de la consommation d'énergie et d'eau, ou encore la récupération de chaleur. Ainsi, l'énergie excédentaire de sa nouvelle presse d'emboutissage chauffe le bâtiment d'accueil de cet équipement, a exposé le porte-parole.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

La Franceproduit déjà trop de courant et exporte ses surplus tout les jours.
45000 panneaux .....fabriqués à Sochaux?
Montbéliarde pays de la saucisse et du soleil!!!
Vive les taxes!
alain boise, Le mardi 05 novembre 2019

Ce que vous n'avez toujours pas compris, c'est que contrairement à son nom, une centrale solaire n'a pas besoin de soleil pour fonctionner mais seulement de lumière..
Pour les saucisses à la cantine éventuellement...
;0)
Luc Os, Le mardi 05 novembre 2019

C'est surtout un très bon moyen de protéger les véhicules en attente de livraison de la grêle...
Frederic, Le mardi 05 novembre 2019

… Après avoir relu deux fois "l'article" de l'honorable correspondant de l'AFP je n'ai pas trouvé quelles sont les conditions financières qui prévalent dans ce qui ressemble à un contrat de concession dans la terminologie des contrats publics …
Du coup du statut de l'article, je me suis demandé si il ne s'agissait pas plutôt d'un "publi reportage" …?

Reprenons … Engie va investir sur le site de PSA la construction d'un parc de 45 000 panneaux solaires sur un espace de 20 ha ; il exploite le parc pendant 30 ans …
En contrepartie, PSA bénéficie du Kw/h 1 gratuitement 2 à prix coûtant 3 à prix "d'ami 4 les excédents sont ils revendus avec un égal bénéfice pour les deux parties contractantes ou restent ils la seule propriété de "l'exploitant" qui est se rémunère ainsi partiellement ou totalement … On ne sait !

Les réponses dans un prochain "publi reportage" ?
;0)
PS : je me doute bien que les "sachants" de la green Economy dispose des réponses partielles ou totales à ces questions !
ADEAIRIX, Le mardi 05 novembre 2019

"disposent des réponses " … Bien zûr !
ADEAIRIX , Le mardi 05 novembre 2019

Pour moi le deal est assez clair est simple dans la grandes lignes.
PSA doit protéger ses immenses parkings des intempéries et notamment de la grêle qui a endommagé sérieusement ses stocks de manière assez régulière.
Son assureur lui laisse le choix de ne rien faire et de payer une grosse surprime ou bien de faire des toits (comme il y en a déjà sur une partie des parkings) sur l'ensemble de sa surface.
Pb : ça coute un bras !
Donc PSA cherche une solution et bingo ils ont une super idée. Ils vont construire des panneaux solaires pour faire le toit, mais surtout faire une super communication green.
Vu ce qu'ils vont gagner en prime d'assurance, il peuvent laisser la concession gratos à Engie qui de fait a besoin de se payer sur l'exploitation pour rentabiliser ses 22 millions.
Ensuite pour les détails du contrat, faut voir ...
Frederic, Le mardi 05 novembre 2019

Merci Frederic pour la grille de lecture et les précisions sur la couverture (xx xxxx xxx € ?) du risque de "grêlage" des véhicules sur parc à "So chaud" …
;0)
ADEAIRIX, Le mardi 05 novembre 2019

Il faut tout vous expliquer:
Les prochaines grosses arnaques du siècle, ce feront avec le "changement climatique" pour les uns, et les "bonnes affaires juteuses du climat" pour les autres !
Ceci dit ce fut une discussion et des contrats signés entre riches et pas entre pauvres !
Beaucoup sont dépitées, car ils ne sont pas dans la combine.
Il va falloir quand même embaucher des gens (des techniciens qualifiés de premier niveau (!!!) pour nettoyer ou laver la poussière sur les panneaux solaires !


Jo Duchene, Le mardi 05 novembre 2019

Les panneaux solaires c'est comme les bagnoles, les godasses et les dents Jo, rien de nouveau sous le soleil faut nettoyer réguièrement (Clérion c'est quand tu veux..)
;0))
Rien à ajouter autrement Frédéric a tout dit.
Luc Os, Le mardi 05 novembre 2019

Pourquoi la Peug ne s’adresse pas à Lucos et son panneau Lunaire .......les soirs de pleine Lune....ahhh le Lucosland,à visiter ça vaut le détour
alain boise, Le mardi 05 novembre 2019

Eh Alain, quelques uns de mes post ont été effacés par la direction de Autoactu ici...et je suis content !!
Foutez la paix à Luc Os ...et il vous foutra la paix...à moins que ce soit un vœux pieux de ma part !
C'est pas méchant...mais !
Jo Duchene, Le mardi 05 novembre 2019

Comme vous constatez je ne suis pas à une contradiction près...car je répond à Luc Os !
Je voulait parler de "plein emploi" dans l'avenir, pour les techniciens de surface !!
Jo Duchene, Le mardi 05 novembre 2019

Mais Luc os n’est pas Lucos....élémentaire Jo
alain boise, Le mardi 05 novembre 2019

Oui Jo, la rédaction devrait aussi censurer ces attaques personnelles ridicules.
;0(
Luc Os, Le mardi 05 novembre 2019

La consommation électrique d'une ville ou d'un citoyen ne se compte pas en puissance (W) mais en énergie dépensée, soit une puissance pendant une certaine durée, ou Wh dans le langage énergéticien ou Joule dans le système international.
En clin d'oeil à Alain et ses justes remarques, Peugeot pourrait essayer de faire fonctionner l'usine en autonomie avec les panneaux PV
JL S, Le mardi 05 novembre 2019



Belle performance de Yaris et de Corolla sur le canal des particuliers en octobre
Royaume-Uni : le Brexit et la forte baisse du Diesel plombent le marché automobile en octobre



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017