Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Services - 04/07/2018

PSA va déployer son offre d’autopartage électrique à Paris à la fin de l’année

Alors que la Mairie de Paris et Renault vont annoncer ce matin "l'émergence de nouveaux services de véhicules électriques" pour remplacer l'offre Autolib', le groupe PSA a pris les devants hier en annonçant  le lancement de sa propre offre d’autopartage Free2Move à Paris, "au cours du dernier trimestre 2018".

Alors que l’offre d’autopartage électrique Autolib’ doit disparaître des rues parisiennes d'ici le 31 juillet prochain, ses concurrents se bousculent pour proposer une offre alternative. Ce matin, la Mairie de Paris et Renault tiennent ensemble une conférence de presse "pour témoigner d’une vision partagée de la mobilité de demain et annoncer l’émergence de nouveaux services de véhicules électriques pour les Parisiens, les Franciliens et les visiteurs". Nous vous révélerons le détail de ces nouveaux services dans notre prochaine lettre mais il semble bien qu'il n'y aura pas qu'un seul opérateur pour remplacer Autolib'.
Le groupe PSA en sera. Le constructeur a en effet publié hier un communiqué de presse pour annoncer le lancement de son propre service d’autopartage Free2Move à Paris, "au cours du dernier trimestre 2018". "Grâce à la bonne collaboration que nous avons nouée avec la Mairie de Paris, explique Brigitte Courtehoux, Directrice des services de mobilité et connectivité du groupe, nous mettons à disposition des parisiens notre savoir-faire en mobilité urbaine à travers notre offre d’autopartage électrique".
La flotte déployée dans un premier temps sera composée de 500 véhicules électriques, des Peugeot Ion et Citroën C1. Comme à Madrid, où PSA a déployé une flotte équivalente en fin d’année 2016, les véhicules seront en "free-floating" (sans place de parking attribué) et leur recharge sera réalisée par PSA ou un éventuel opérateur partenaire (les détails seront révélés ultérieurement). La flotte déployée bénéficiera du stationnement gratuit comme c'est le cas pour tout véhicule électrique à Paris.

L’offre d’autopartage de PSA sera naturellement disponible sur l’application Free2Move, lancée sur Paris en juin 2017, qui a été téléchargée 64 000 fois. Cette application gratuite agrège sur une même carte différentes offres de mobilité proposées en Ile-de-France : Koolicar, Drivy, Gomore, Travelcar, Communauto, Ubiquo, Toosla et les scooters électriques Coup. PSA a pris une participation minoritaire dans trois de ces opérateurs, Koolicar, Travelcar et Communauto.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Et en avant Guingamp c'est reparti pour un tour,vous pourrez abandonner votre caisse n'importe ou ,qui va recharger la caisse?
Se brancher comme les Manouches sur l'éclairage public?quand les mêmes vont apprendre qu'une batterie vaut 5000 balles .......
Le nouveau contrat autolib sera sûrement analysé plus sérieusement que le premier et le déficit sera à la charge des constructeurs.
alain boise, Le mercredi 04 juillet 2018

Encore une fois M Champagne pouvez vous mettre le terme Francais en premier et lâ traduction pour Lucos avec sa langue natale en deuxième .......allez les Bleus,lâ deuxième etoile scintille,Brexit is Brexit
alain boise, Le mercredi 04 juillet 2018

Comment un accord avec la ville de Paris pourrait-il permettre l'usage en dehors de la ville.
C'est du ressort du Grand Paris ou de la Région Ile de France.
bernard ollagnier, Le mercredi 04 juillet 2018

En effet M Ollagnier ,CA va pas être facile cette fois ci de faire signer la petite couronne vu le chèque a faire pour solder Autolib. aie
A l'époque Huchon et Delanoé etait dans le même délire ,plus lâ même chanson avec les deux nouveaux,Pecresse et Macron
alain boise, Le mercredi 04 juillet 2018

Tu causes avec Renault, et hop je te grille ton annonce en publiant mon communiqué la veille..
La guerre de succession entre PSA et Renault vient de démarrer pour le remplacement d'Autolib..
Ca promet !
;0)
Lucos, Le mercredi 04 juillet 2018

Est-il si certain qu'une offre d'autopartage soit indispensable - et rentable - à Paris et banlieue compte-tenu de la densité du réseau métro / bus et de son prix finalement très inférieur aux couts de production? A part bien sûr pour flatter l'ego du locataire rose-vert de l'hôtel de ville.....
albert, Le mercredi 04 juillet 2018

Et Le Pico rajouta,doit on réellement se déplacer, ne devons nous pas rester chez nous devant notre écran
alain boise, Le mercredi 04 juillet 2018

Je l'ai déjà dis, et un article récent en traitait le sujet ici.
Le PB de Paris n'est pas la circulation mais le parking.
Paris est devenue le plus grand parking de France avec des centaines de milliers de véhicules ventouses qui ne bougent pas du lundi au vendredi et parfois uniquement pendant les vacances.
Un des principes qui ont conduit à la création d'Autolib était que chacune de ses voitures devait en remplacer 5, qui étaient supposées disparaitre de Paris.
Du coup en partant d'un principe de Bisounours, nous avons eu des voitures de Bisounours gérées par des Bisounours..
;0)
Lucos, Le mercredi 04 juillet 2018

Contrairement à l'autre grand "spécialiste" Lucos, pour pas le nommer, j'habite depuis plus de 50 ans à Paris, excusez du peu !
Il m'arrive de prendre l'air (à moitié pur) du Parc de Vincennes et de me garer vers la Porte Dorée (très densément peuplée) ...et il est indiscutable qu'il n'est plus nécessaire de tourner autour pendant une heure pour trouver une place de stationnement, suite aux augmentations des amendes. C'est un constat. En plus au vu du tarif horaire dans le centre de Paris qui est le même en surface qu'en parc souterrain...seuls les distraits et touristes provinciaux et autres perdent du temps à chercher une place en surface...et maintenant c'est le tarif au quart d'heure.
Nous sommes loin des amendes de 105 dollars par manque de ticket dans certaines villes américaines...et ils font des cadeaux même, deux heures gratuites de stationnement...mais deux heures et une minute et c'est 200 dollars d'amende !
L'énorme avantage américain c'est la pédagogie...le coup de bâton est toujours clairement et VISIBLEMENT annoncé à l'avance !
Même ta propre famille te traitera de con d'imbécile, pas d'excuses !
Ton patron a des excuses pour te virer, il n'a plus confiance en toi, il saura si tu n'a pas payé tes amendes le cas échéant !
Jo Duchene, Le mercredi 04 juillet 2018

Et bien mon cher Jo moi c'est Avenue Foch et c'est encore plus dur...
;0)
Psst je ne vois pas ce que les Américains viennent encore faire ici ??
Lucos, Le mercredi 04 juillet 2018

Oh là,là, je connais la galère de l'Avenue Foch, mon copain dentiste Avenue Victor Hugo pas loin (on a les copains qu'on peut) et qui a des toiles de maître dans sa salle d'attente, me conseil un voiturier en bas de chez lui, au prix ultra pas cher de 10 euros la demie journée.
Si, si...la leçon américaine fera réfléchir pas mal de monde (et donner des idées à la Mairie de Paris) car il ne sera plus possible (et à 50 euros l'amende) de prendre Paris et son stationnement pour une poubelle à épaves.
Ceci nous permets de constater qu'il y en a beaucoup de marge de manœuvre dans la répression en France et que le coup de bâton est léger chez nous comparativement.
Imaginez si sur toutes les frontières de l'Europe ils bloquent votre voiture si pas de payement de vieilles d'amendes.
Je craint mon passage à nouveau en Suisse et en Italie....avec ma voiture.
Jo Duchene, Le mercredi 04 juillet 2018

Pour Citroën c'est des C-Zero.
Frédéric Lepeytre, Le mercredi 04 juillet 2018

Entre les étrons de chez Audi et les Citroën qui sont zéro, les constructeurs abandonnent toute prudence langagière !
Jo Duchene, Le mercredi 04 juillet 2018

C'est comme le Coca !
C'est un zéro positif !
Zéro émissions...
;0°
C'est le 8 sans barreur aujourd'hui...
Lucos, Le mercredi 04 juillet 2018

Encore que finalement cette bagnole irai bien à Alain...
;0)
Lucos, Le mercredi 04 juillet 2018



articles connexes

Sept marques à plus de 25% de VD & Garages ce semestre
Christian Mühlhäuser prend la direction générale de la région Centrale de Bridgestone



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017