Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 10/10/2019

Renault : Senard va demander le remplacement de Bolloré, selon Le Figaro

(AFP) - Le président de Renault, Jean-Dominique Senard, va proposer à son conseil d'administration de trouver un successeur au directeur général, Thierry Bolloré, affirme Le Figaro dans son édition de mercredi.

Le sujet "pourrait, avec l'aval de l'État actionnaire, être mis à l'ordre du jour du prochain conseil d'administration du constructeur français, le 18 octobre", assure le journal citant des sources concordantes.
Contactés par l'AFP, ni le ministère de l'Economie ni Renault n'ont souhaité faire de commentaire.
Ancien adjoint de Carlos Ghosn, Thierry Bolloré a assuré provisoirement seul la direction exécutive du constructeur après l'incarcération de C. Ghosn.
Il partage depuis janvier la tête de la firme au losange avec Jean-Dominique Senard, avec qui ses relations sont toutefois difficiles. Ancien patron de Michelin, Jean-Dominique Senard a été appelé à la rescousse pour prendre les rênes du groupe après la démission de l'ex-Président-directeur général Carlos Ghosn, assigné à résidence au Japon.
Ces informations sont publiées au moment où la direction de Renault et de son partenaire japonais Nissan restent ébranlées par le départ brutal de C. Ghosn, qui dirigeait les deux entreprises ainsi que leur alliance. Par ailleurs, Nissan a désigné mardi un nouveau directeur général, Makoto Uchida, actuel patron de la filiale chinoise du groupe.
Nissan était sous pression pour se trouver rapidement un nouveau capitaine après le départ précipité de son directeur général Hiroto Saikawa, poussé à la démission le mois dernier après avoir été rattrapé par un scandale de prime indûment perçue en 2013, à l'époque où Carlos Ghosn dirigeait encore le constructeur automobile.
Cet ancien proche de Carlos Ghosn parti, des voix se sont élevées au sein du groupe japonais pour demander le départ de proches de C. Ghosn du côté de Renault également.
Arrivé chez Renault en 2012, T. Bolloré avait été nommé en février 2018 directeur général adjoint du groupe. Ceci avait été considéré comme un adoubement au moment où l'État français, actionnaire influent du constructeur, souhaitait voir C. Ghosn préparer sa succession.
Bruno Le Maire, le ministre des Finances "fait confiance" à JD Senard pour la gouvernance : "Ce n'est pas à l'Etat de s'immiscer dans le choix de la gouvernance de Renault, c'est au président de Renault, c'est au conseil de faire les meilleurs choix possibles", a-t-il déclaré. "Jean-Dominique Senard a notre confiance pour faire les meilleurs choix possibles pour la gouvernance de Renault", a insisté le ministre français.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

... Il s'etait chuchoté au debut de l'été que la tête de Bolloré était sur le billot ...
Bruno LEMAIRE semblait alors plus intrusif que sa récente déclaration ne le laisse augurer.(des traces du dossier FCA" et des tensions qui en ont découlé entre le locataire de Bercy et le Pdg de Renault?).
Un remplacement simultané avec l'ineffable Saikawa, temoignant ainsi de la bonne volonté des
"Français d'établir un meilleur climat était déjà évoqué.
"JDS" y était, semble-t-il, alors "farouchement" opposé.....
Il serait intéressant de connaître ce qui a suscité son changement d'orientation à ce propos ...
;0)



ADEAIRIX, Le jeudi 10 octobre 2019

Les japonais n'ont pas demandé l'avis (ou presque) de M.Senard pour nommer pas un mais trois haut dirigeants pour Nissan !
On fait le Chef...où on peut, et pas quand on veut...et encore moins partout !
Solution...vendre pas mal d'actions Nissan pour avoir de "la fraiche" et pouvoir faire son marché en Italie...et se faire berner par les italiens comme d'habitude.
Comme "cadeau" dans le diner de cons, M.Senard pourra avoir des Ferrari comme le pape.
Carlos a eu des Nissan GTR ...mais je préfère la nouvelle Chevy Corvette, n'est-ce pas Bruno ?
En en plus pour 69000 dollars elle vaut largement une Ferrari...et encore n'importe quelle allemande, toujours avec le même dessin de carrosserie lifté...quel horreur les calandre haricots (péteux) chromés...et étoiles plastique (fabriquées chez Renault) qui ne sont plus au bout du capot.
Tout cela avec des garanties merdiques de deux ans.
Jamais on peut PARDONNER aux allemands cette mesquinerie de garanties, car seuls les maquignons, n'assument pas leur produits, luisants...mais toujours frelatés d'année en année.
La France fait de plus en plus fiable et plus honnête dans les prix.
Devenir anti allemand c'est de plus en plus salutaire, jusqu'à qu'ils comprennent...
Il faudra qu'on puisse de plus en plus "casser" les prix comme eux quand ils sont en difficulté !
Pour les initiés, je dis qu'il il faudrait que nos constructeurs fassent du "retro engineering" économique.
Je m'explique, suivez: Il faut commencer par déterminer le prix minimum de vente, et produire le mieux et le maximum, à l'intérieur de ce prix.
Faire des VE trop chers avec "rien" comme équipement dedans en bas de gamme, est une sacré connerie Monsieur Tavares !
Je m'en fous ce n'est pas moi qui va boire le bouillon !
Jo Duchene, Le jeudi 10 octobre 2019

Ca manque visiblement d'esprit de corps chez les anciens bib..
;0)
Luc Os, Le jeudi 10 octobre 2019

Si le prochain pouvait ne pas avoir un look "croque-mort", ce serait déjà un bon départ .... ;-)
Chr$, Le jeudi 10 octobre 2019

Chez Michelin (d'où vient M.Senard au fait, rappelez-moi ?) les croque-mort son à l’œuvre pour 600 futurs morts-vivants de l'emploi lâchés par Michelin au bord de la route !!!
Combien de milliards dépensés au niveau mondial par Michelin dans une formule 1 moribonde, et avec de moins en moins d'adeptes devant la télé ?
Quelle masse salariale représente 600 hommes Michelin (qui ont toujours été productifs) par rapport à une course de Formule 1 et des campagnes de publicité inutiles ? Croyez-vous que Michelin a besoin de pub ?
Croyez-vous que Renault a besoin de Formule 1 et de pub?
Quelle que soit la boite où ont va les conneries de management se transmettent automatiquement et les avatars et problèmes d'ego sont premiers a faire surface.

Jo Duchene, Le jeudi 10 octobre 2019

Monsieur Duchene
Ca fait belle lurette que Michelin a abandonné la formule 1 au profit de Pirelli
hervé de labriffe, Le jeudi 10 octobre 2019

Ouf !!! Cela excuse Michelin sur tout.
On aimerais vous entendre sur le fond... mais au fait si Michelin a arrêté la Formule 1... ils doivent être pleins de pognon, non ?
Répondez nous pourquoi Michelin met pleins de gens productifs sur le carreau ?
Je suis prêt à acheter jusqu’à la fin de mes jours des pneus Michelin, si Michelin devient une entreprise responsable à tous les points de vue!!
Je suis au courant de vos usines secrètes (que personne peu visiter) déjà installées ou en plan et celles-ci (en prenant très de place) peuvent produire avec très peu d’ouvriers!
Soit, c’est innovant, mais prenez en charge la totalité de vos collaborateurs, et cela c’est être responsables!
Ce n’est pas des Kleenex à jeter !
Jo Duchene, Le jeudi 10 octobre 2019



MEETDEAL, disrupte le marché du lead et recrute 10 talents
Zoomcar.fr et CGI Finance lancent la LOA sur le VO



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017