Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Réseaux - 29/11/2019

Renault propose 130 agences à reprendre

Ce samedi, Renault organise dans 6 grandes villes françaises des foires à la reprise d'agences. Patrice Ratton, directeur adjoint du réseau, nous décrit le potentiel des agences à vendre et le profil de repreneurs recherchés.

Comme chaque année, Renault organise une foire à la reprise d’agences dans 6 villes de France (*) en partenariat avec la société d’expertise comptable Exco et le CNPA. Cette 15e édition se déroule ce samedi 30 novembre et proposera à la vente 130 agences, dont 20 dépassent 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires.
"Nous recherchons des entrepreneurs ayant une expérience du commerce et/ou de la réparation automobile. Nous accompagnons les repreneurs par une formation de quatre semaines, ciblée en fonction de leur profil, plutôt entrepreneur ou plutôt après-vente automobile", explique Patrice Ratton, directeur adjoint du réseau Renault France (depuis le début de l’année).
"Renault tient à conserver un important réseau d’agents, gage d’un service de proximité pour nos clients, d’une forte satisfaction en après-vente et de la fidélité des clients, sensiblement meilleures que dans le réseau primaire", dit-il.
De 4 500 en 2013, le réseau d’agents Renault s’est réduit à 3 200 aujourd’hui, une partie des agents ayant fermé pour cause de potentiel insuffisant ou faute de repreneur et une autre partie ayant choisi de passer sous enseigne Motrio "notre enseigne multimarque aux standards plus légers", précise-t-il.
"Depuis 2018, le parc Renault-Dacia recommence à croître ce qui fait mécaniquement progresser le potentiel d’activité après-vente de nos réseaux, et principalement celui de nos agents qui réalisent 70% de nos 10 millions d’entrée atelier annuels", souligne-t-il. Les agents jouent aussi un rôle dans l’activité de vente VN avec 125 000 VN vendus en 2018, soit 35% des ventes à particuliers du groupe Renault.
"Les agents qui cèdent leur affaire arrivent à l’âge de la retraite sans successeur ou ne souhaitent pas investir pour faire face aux nouveaux enjeux : l’électromobilité et le digital, notamment", explique-t-il.
Ceux qui s’engagent doivent ainsi investir en formation et en outillage (et en borne de recharge) pour pouvoir entretenir les véhicules électriques : "Nous aurons ainsi 300 agents répondant au label ZE Expert fin 2019 et nous visons les 500 pour fin 2020. Ce n'est pas obligatoire cela dépend du potentiel local", indique Patrice Ratton. Les agents doivent aussi adopter la nouvelle identité visuelle de la marque, Renault Store. "Nous sommes à mis parcours du déploiement et nous souhaitons arriver au bout fin 2020", dit-il.
Parmi les 3 200 agences Renault, 30 sont des agents revendeurs - l'équivalent de petites concessions - et 300 atteignent une taille importante, employant une dizaine de collaborateurs et réalisant un chiffre d’affaires compris entre 2,5 et 3 millions d’euros. La grande majorité ne dépasse pas le million de chiffre d’affaires et réalise une rentabilité de l’ordre de 3 à 4%. "Ceux qui ont la capacité d’élargir leur activité au VN, au VO et au financement peuvent dégager des rentabilités de 8 à 10%", souligne Patrice Ratton.
Xavier Champagne

(*) Le salon se tiendra au Centre de Formation Renault de Bouc-Bel-Air (13), à l’Institut des Métiers de l’Artisanat de Bordeaux (33), au GNFA de Carquefou (44), chez Exco à Villers-lès-Nancy (54), au Centre de Formation Renault à Saint-Priest (69) ainsi qu’au Garac d’Argenteuil (95).

Partagez cet article :

Réactions

Ca reste une tres bonne initiative de Renault
Les chiffres me laissent sans voix : - 30% d'agents en 15 ans !
Chris, Le vendredi 29 novembre 2019

Tous mes vœux de succès Patrice.
On trouve souvent un excellent service chez les agents Renault : Exemple Mestre à Bleré dépt 49🤓
Jean-Michel CAVRET, Le vendredi 29 novembre 2019

J'ai toujours été reçu par le passé royalement par la grande concession Renault de la Porte de Pantin....avec tous mes contrats d'entretien, et contrairement à tous les détracteurs qui sisent qe ces contrats ne servent à rien...moi j'ai toujours été gagnant à la fin...et sans jamais une seule galère contrairement aux mafieux de Roquencourt....ils ne sont pet-être plus là mais et ils se reconnaitront !
Chez Renault à Pantin ce fut valable, et cela doit être vrai aujourd'hui pour ceux même qui ont des extensions de garantie !
Par contre je reste convaincu qu'en tant que client final....adressez-vous toujours à Dieu plutôt qu'à ses saints !
C'est cent fois mieux...
Jo Duchene, Le vendredi 29 novembre 2019

Bon maintenant que les pubs gratos et les bizou ma poule sont faits, le problème et de savoir qui est prêt aujourd'hui à investir dans une agence Renault ?
Il faut surement motiver tout les candidats et décorer un peu a mariée.
Dans ce sens l'idée des foires à la reprise est bonne.
Y aura-t-il un suivi/bilan de ces foires ici car c'est intéressant !
;0)
Luc Os, Le vendredi 29 novembre 2019

Objectivement, ce qui fait la force de Renault en France, c'est la densité de ses garages sur le territoire. Et avec une marque comme Dacia qui en volumes de ventes, ne fait qu'augmenter. Ce serait dommage de gâcher cela. Bon courage aux repreneurs car des clients chiants, il y en a aussi...
clerion, Le vendredi 29 novembre 2019

Il n'y a pas de bêtises de dites ici...et si à force de gueuler que les caisses doivent devenir plus fiables...il reste le métier de faire des vidanges, changer des pneus, des parebrises, et autres coups de marteau en carrosserie !
Pour ceux qui ne fréquente pas les salons de la techno auto, sachez par exemple que du coté des carrossiers il y a des avancés dans le domaine de la peinture auto...qui permettent des gains de productivité incroyables et les temps de finition et peinture sont divisés par deux ou plus !
Ce qui permets de ce faire du pognon...si on est équipé avec ces nouvelles technologies !
Un de mes potes qui est là dedans, par exemple, peut gagner de l'argent en peignant un parechocs pour 100 TTC client final. Le même parechocs est facturé aux assureurs 350 euros !
Après il y a les "artistes" qui peuvent te faire en peinture le triple saut arrière en qualité peinture...mais ce n'est pas le même prix.
l'Oréal à coté c'est de la bibine !
Jo Duchene, Le samedi 30 novembre 2019

Intéressant, c'est une marque d'intérêt du constructeur envers sont réseau secondaire.
Volkswagen Group France ferait bien de s'en inspirer !
Observateur, Le lundi 02 décembre 2019

Intéressant, c'est une marque d'intérêt du constructeur envers sont réseau secondaire.
Volkswagen Group France ferait bien de s'en inspirer !
Observateur, Le lundi 02 décembre 2019



digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
Mercedes n’avait pas d’obligation à renommer réparateur agréé le Garage de Bretagne



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017