Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 02/03/2015

Renault veut faire de Twingo "un objet de mode" que les filles s’arrachent

Avec LaVéritéSurLesFilles, Renault a lancé une opération originale et bien ficelée pour rajeunir son image et attirer l’attention des femmes sur sa petite Twingo.

Jeudi soir, Renault inaugurait dans le quartier des Halles à Paris l’ouverture de son pop-up store #laveritésurlesfilles by Twingo. Une Twingo était bien présente dans ce show-room éphémère, mais le centre d’attraction était des sweat-shirts sur lesquels sont inscrites les vérités drôles et décalées des ambassadrices de Twingo : les  jeunes humoristes Bérangère Krief et Nora Hamzawi.
Pendant dix jours, Renault offrira chaque jour l’un de ces sweat-shirts à un ou une internaute qui postera sur twitter un selfie réalisé dans le pop-up store.  Renault a donc pris les codes et les habitudes d’une clientèle jeune, urbaine et connectée pour donner une image sympathique à sa Twingo.
"Avec cette opération, nous voulons attirer une cible féminine, de 25 à 45 ans, qui n’a pas l’habitude de se rendre en concession. Nous nous sommes volontairement installés dans un quartier de shopping, afin que les jeunes femmes aient envie de passer dans le pop-up store et qu’elles fassent le lien entre Twingo et objet de mode", explique Guillaume Ramel, chef de projet au sein de l’agence Marcel, à laquelle a été confiée cette opération.
Le pop-up store est également l’occasion d’essayer l’une des quatre Twingo badgées #lavéritésurlesfilles.
A partir du 20 mars, le pop-up store déménagera à Lyon, puis  à Bordeaux et à Rennes. De quoi susciter des milliers de tweets sur Twingo !
Emilie Binois 

Partagez cet article :

Réactions

Campagne sexiste...Et la parité ? Dire que l'agence s'appelle Marcel !
phil grand, Le lundi 02 mars 2015

je le redis, tenter de positionner une voiture volontairement sur un segment précis du marché est à mon avis une grossière erreur.
Dans ce cas précis :
La Twingo = voiture de femme
le constructeur décrète officiellement se passer de la totalité du marché pour ce véhicule et n'en garder que 50 %...
Lucos, Le lundi 02 mars 2015

@ Lucos, pas d'accord. Cibler un segment précis du marché n'est pas renoncer aux autres, mais mettre plus particulièrement en avant les qualitiés d'un véhicule (en l'occurence auprès des femmes).
Fiat avec la 500 et Mini avec... la Mini n'ont pas fait autrement. Et pourtant, on voit tant et tant d'hommes au Volant des ces véhicules (idem pour les Smart). Alors pourquoi ne pas s'en inspirer ?
Marquito, Le lundi 02 mars 2015

Mouais, il n'en reste pas moins que c'est la Clio qui est en tête des ventes en France avec des ventes 10 fois supérieures aux Mini et 500.
Où est le vrai succès ?
Le but premier d'un constructeur est de vendre de la ferraille pour faire de la monnaie.
Lucos, Le lundi 02 mars 2015



Volkswagen assure "la disponibilité immédiate" des pièces en révolutionnant sa logistique
Yamaha va se lancer dans la production automobile



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017