Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 08/10/2019

Russie : Renault rebondit de 28% en septembre grâce à la Logan

Sur un marché russe qui stagne en septembre, Renault (+28%) profite du restyling de la Logan, le chinois Haval qaudruple ses ventes et Ford s'effondre avec l'arrêt de sa production locale.

Les ventes de voitures neuves (VP et VUL) ont continué de se dégrader en Russie au mois de septembre (-0,2%), après -1,3% en août et -2,4% en juillet. Sur 9 mois, le marché est retrait de 2,9%, à 1,289 million d’unités vendues."Nous prévoyons un volume de 1,76 million d’unités sur l’ensemble de l’année, soit une légère baisse", indique Joerg Schreiber, président du comité des constructeurs automobiles de l’AEB. "Il reste toutefois une possibilité de rebond artificiel des ventes de véhicules importés avant la fin de l’année, si l’augmentation des taxes actuellement discutée au sein du gouvernement est décidée pour 2020", indique-t-il.
Malgré la baisse générale du marché, les 5 marques leaders restent en positif ce mois-ci : Lada (à +1%), Kia (à +1%), Hyundai (stable), Renault (à +28%) et Volkswagen (à +2%). Renault (13 326 ventes) réalise sa forte croissance grâce au triplement de ses ventes de la Logan (à 3 177 unités) qui vient d’être restylée. Ce modèle, classé au 10e rang des ventes, devrait aider Renault à finir l’année en positif (contre -1% à fin septembre).
Les autres marques du top 10 vont moins bien : Toyota (à -16%, avec un Rav-4 sorti du top 25 des ventes), Nissan (à -5% malgré le rebond de 31% du Qashqai), Skoda (à -6%, avec un Kodiaq moins dynamique que les mois précédents).

Le décollage du chinois Haval et l’effondrement de Ford
Dixième marque du marché en septembre, Mercedes (+16%) devance BMW (+6%) qui reste leader sur 9 mois (avec une progression de 16% contre 6% pour Mercedes). Audi, en recul de 4% en septembre (à 1 415 unités), est distancée, avec seulement un tiers du volume de ses concurrents sur 9 mois.
La marque allemande est talonnée en septembre par la marque chinoise Haval (groupe Great Wall) qui a multiplié ses ventes par 4 en un an, grâce à ses SUV produits localement dans une usine ouverte en 2018.
A l’opposé, les ventes VP de Ford se sont effondrées (-90%), tombant à 362 unités, soit moins que Peugeot (451 unités) mais mieux que Citroën (266 unités). Ford, qui détenait plus de 2% du marché VP¨russe il y a un an est ainsi tombé à 0,2%, à la suite de la fermeture de ses trois usines locales en juin dernier, ne conservant plus que l'assemblage du Ford Transit (pesant 1 408 immatriculations, en hausse de 30% en septembre).
Xavier Champagne et Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP VUL neufs par marque en Russie septembre 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Bonne nouvelle pour Renault...mais Poutine (on a vu cela à la télé hier chez TNC) qui était à la cueillette des champignons (radioactifs) avec un petit panier, avait un sérieux coup de mou pour ses 67 ans.
Certains disent que la Vodka annule complétement les effets de la radioactivité ! Si c'est une fake news ce n'est pas de ma faute.
Aux US le whisky aussi...mais celui qui passe à la pratique est beaucoup plus puni !
Bon appétit et bon après-midi.
Jo Duchene, Le mardi 08 octobre 2019



articles connexes

Autoways révèle les marques les mieux et les moins bien placées dans la grille 2020 du malus NEDC
Deux nouveaux directeurs chez Bugatti



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017