Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 10/01/2018

Un marché du VI en légère baisse en France en 2018

L’Observatoire du Véhicule Industriel (OVI) de BNP Paribas Rental Solutions a révélé hier ses prévisions de marché 2018. Après une bonne année 2017, notamment pour les porteurs, le marché français du VI devrait légèrement baisser, à cause des tracteurs.

L’Observatoire du Véhicule Industriel (OVI) de BNP Paribas Rental Solutions a publié son analyse annuelle du marché du transport routier de marchandises et du véhicule industriel (VI).
Après plusieurs années de recul, le transport routier de marchandises en France a repris des couleurs, constate l'étude : L’activité des poids lourds immatriculés en France a enregistré quatre trimestres consécutifs de hausse (dont +3% au premier trimestre et +1,3% au deuxième trimestre). Le BTP aussi va mieux, avec un chiffre d’affaires du secteur des travaux publics attendu en hausse de 3 à 4% en 2018 et une activité du bâtiment qui devrait faire mieux que +4%.
Une bonne nouvelle donc pour les transporteurs et pour le marché du véhicule industriel. Celui-ci a de nouveau progressé en 2017 (+6,9% à fin novembre à plus de 46 000 unités) après une année 2016 déjà stabilisée à un haut niveau. Les porteurs sont les plus dynamiques, avec une hausse de 12,9%, après un +20,8% en 2016, à plus de 20 000 immatriculations sur 11 mois ce qui n’avait pas été observé depuis 2008. Les immatriculations de tracteurs ont augmenté plus modérément (+2,5 %) mais sur une base déjà élevée en 2015 et 2016 qui devrait permettre de dépasser largement les 25 000 unités et atteindre ainsi le niveau des années 2000.
Dans ce contexte de niveau déjà élevé en 2017, et malgré la très bonne tenue de tous les indices de confiance, les experts de l’OVI prévoient un marché VI en légère baisse en 2018 à un niveau proche des 50 000 unités. Le marché du porteur devrait continuer de croître en 2018 grâce à la reprise du BTP tandis que les ventes de tracteurs devraient baisser légèrement.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017