Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 04/10/2018

Volkswagen tombe à la quatrième place du marché allemand en septembre

Le feu d’artifice de l’été dernier s’est éteint sous l’effet du WLTP en septembre, le marché automobile en Allemagne a plongé de 30,5% à 200 134 immatriculations.

Le marché VP neufs en Allemagne a fortement chuté en septembre après les anticipations d'immatriculations du mois d'août : - 30,5%, à 200 134 VP immatriculés. 

"On s'attendait à un résultat médiocre en septembre en raison de "l'effet WLTP". Nous supposons que la situation reviendra progressivement à la normale et que l'année restera en positif", a déclaré Reinhard Zirpel, président de la VDIK (association des constructeurs automobiles).

Au cumul des 9 mois, les immatriculations sont en légère hausse de 2,4%, avec 2,673 millions d'unités.

En septembre, le canal des particuliers sur le marché allemand est le plus touché, il est en baisse de 34%, à 67 800 immatriculations. En revanche, le canal des entreprises affiche un repli moins important que la moyenne du marché de 23%, et atteint une part de marché de 42% en septembre.

Le Diesel passe sous la barre de 30% en septembre
Les motorisations Diesel continuent de céder du terrain avec un volume en retrait de 44% et voient leur part de marché diminuer de 7 points, à 29%. Bien qu’en baisse de 25,2% ce mois-ci, les versions essence atteignent 64% de parts de marché, ce qui représente 4 points de mieux qu’en septembre 2017. Ce sont les modèles électriques et hybrides qui ont été les plus dynamiques sur ce marché, avec une hausse de respectivement 5% (à 2 357 unités et 1,2% de part de marché) et 16% (à 10 049 unités et 5 points de part de marché).

Volkswagen glisse au 4e rang en septembre
Habituellement leader du marché allemand, Volkswagen glisse à la 4e position en septembre, avec 20 278 immatriculations, ce qui représente un retrait de 62% comparé à la même période en 2017. Sa part de marché passe de 18,5% en septembre 2017 à 10% ce mois-ci. A fin septembre, la marque totalise 511 927 immatriculations, soit une progression de 7% et atteint 19% de parts de marché.
Volkswagen n’est pas la seule à subir les effets du WLTP, les autres marques du groupe sont également touchées : Audi (-78%, à 4 596 unités), Seat (-55%, à 3 836 véhicules), Skoda (-44%, à 10 981 modèles) et Porsche (-75%, à 473 immats).  Depuis le début de l’année, ces dernières sont en hausse à l’exception d’Audi qui a vu ses immatriculations chuter de 1,5%, soit 3 240 unités de moins.
Première marque du marché allemand ce mois-ci, BMW affiche une infime baisse de 1,5%, à 24 524 unités en septembre. Au cumul, elle totalise 192 195 unités, ce qui représente un retrait de 2,1%. Deuxième du marché, Mercedes accuse un repli de 20,5%, avec 5 760 immatriculations de moins qu’en 2017. Opel se classe troisième malgré un recul de 6,6%, à 20 337 unités.

Renault en forte baisse de 44% ce mois-ci
Avec 5 078 immatriculations, Renault enregistre un résultat négatif de 44% en septembre. Au cumul des 9 mois, la marque s’octroie une hausse de 5,4%, à 105 235 immatriculations.
La palme de la performance revient aux marques françaises du groupe PSA. Ainsi, Peugeot devance Renault avec 5 276 unités, en progressant de 12% en septembre. Au cumul, ses immatriculations réalisent une hausse identique au mois, avec 53 073 unités. Pour Citroën, c’est aussi une progression de 10%, à 4 083 unités ce mois-ci, et de 9%, à 44 464 immatriculations à fin septembre. DS s’octroie une croissance de 23%, à 278 immatriculations en septembre, grâce à la commercialisation de la DS7. Depuis le début de l’année, son volume a progressé de 24,5%, avec 3 151 unités.
Farida Sacha

Partagez cet article :

Réactions

Aucun commentaire déposé, soyez le premier à en déposer un.

articles connexes

Organigrammes des constructeurs : Pour savoir "qui fait quoi ?"
Stefano Sordelli nommé à la tête de la nouvelle direction mobilité futur de Volkswagen Group Italie



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017