Services - 05/07/2017

Covoiturage : WayzUp réalise une nouvelle levée de fonds de 1,4 million d'euros auprès de la RATP et de Mobivia

Créée il y a quelques mois, la filiale de la RATP dédiée aux investissements dans les start-up, a choisi d’entrer au capital de WayzUp, la plateforme de covoiturage spécialisée sur les trajets domicile-travail.

Partagez cet article     

WayzUp, la plateforme de covoiturage spécialisée sur les trajets domicile-travail, a réalisé une nouvelle levée de fonds de 1,4 million auprès de la RATP et de Mobivia. Au-delà de l’apport financier, l’entrée au capital de la RATP ouvre de nouvelles opportunités de développement à la start-up qui propose déjà sur son application plus de 75 000 trajets par jour aux 65 000 salariés de 60 grandes entreprises, implantées en région parisienne, à Lille et en Haute-Savoie. Ainsi, "le Groupe RATP et WayzUp dévoileront d’ici la fin de l’année des offres communes à destination des collectivités locales, en recherche d’innovations pour optimiser leurs réseaux et mieux desservir leurs populations dans les zones péri-urbaines".
Lancé en 2014 par Julien Honnart et Cyrille Courtière, WayzUp est gratuit pour les salariés et financé par leurs entreprises qui y voient un élément de réponse dans leur Plan de Déplacement  d’Entreprise (PDE). Historiquement installée sur le bassin de Saint-Quentin-en-Yvelines (78) avec le Technocentre de Renault, la start-up s’est ensuite développée en Ile-de-France en séduisant en quelques mois une vingtaine de sièges de grandes entreprises, telles que Crédit Agricole, Carrefour, Vinci, Danone, Engie, Valeo, Europcar, Veolia et Norauto (enseigne de Mobivia). Aujourd’hui, elle compte parmi ses clients un quart des entreprises du CAC 40.
En 2015, elle réalisait une première levée de fonds à laquelle avait déjà participé Mobivia, par l’intermédiaire de son fonds Via-ID. La plateforme a par ailleurs signé récemment des partenariats commerciaux avec Bemobi (La Poste), ALD Automotive et Nexity.
Xavier Champagne 

Partagez cet article     

Articles connexes :

Mobivia entre au capital de la plateforme de covoiturage Wayz-Up Services - 17/09/2015
Vers une indemnité kilométrique sur le covoiturage ? Services - 01/06/2017
Bercy propose le covoiturage à ses 13 000 agents Services - 13/06/2017
Covoiturage : WayzUp devient Klaxit et lève 3 millions d’euros Services - 08/02/2018
Court-voiturage : Karos lève 4,2 millions d'euros Services - 17/04/2018

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Partager en plus sa bagnole avec des collègues..
ca va pas non ?
Vous allez nous foutre en l'air une paix sociale bien établie.
- "Dugommier ! Cette semaine c'est vous qui ramenez le Président !"
- "Euf ! Merci chef !...Pétard faut que je lave la Xsara..."
;0)

Lucos, Le 05/07/2017 à 11:12

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 05/07/2017

Les dernières évolutions dans les réseaux de distribution et de réparation

La filiale Renault Retail Group a ouvert son nouveau point de vente de Tours sud ; le groupe Delieuvin ouvre un nouveau site Nissan-Infiniti-Volvo à Fréjus et bientôt Alpine ; le groupe Passion Automobile (Yannick Etter) réinstalle Mazda à Besançon ; le groupe Génin a repris la concession Seat de Valence ; le groupe By My Car a réuni toutes les marques du groupe Volkswagen sur une seule adresse à Villefranche/Saône.

Réseaux

Catégorie Services

Europcar négocie son sauvetage avec des banques

(AFP) - Le loueur de véhicules Europcar Mobility Group, dont l'activité a chuté avec les mesures de confinement, négocie un plan de sauvetage avec des banques, son principal actionnaire, Eurazeo, et l'Etat, selon des sources concordantes.

08/04/2020

59% des camions à l’arrêt, selon la FNTR

Selon un sondage de la FNTR auprès de ses adhérents, les entreprises de transport ont mis à l’arrêt 59% de leurs camions, hormis celles qui travaillent dans l’alimentaire. Pour ces dernières, la désorganisation des flux et le recours aux heures supplémentaires impliquent une nécessaire augmentation des prix.

02/04/2020