Marchés - 20/11/2019

Octobre, mois record pour le marché automobile en Europe depuis 2009

Depuis octobre 2009 (+11,2%), le marché automobile européen n'avait pas enregistré une aussi forte hausse (+8,6%) en octobre, à 1,214 million d'unités VP neufs. Toutefois, celui-ci se compare au mois d'octobre 2018 qui avait été pénalisé depuis l'entrée en vigueur du WLTP (septembre 2018).

Partagez cet article     

En octobre, le marché automobile européen reste sur la tendance du mois dernier avec une progression (+8,6%), à 1,214 million d'immatriculations VP neufs. Ainsi, ce mois d'octobre est le plus élevé depuis 2009 où le marché affichait une hausse (+11,2%, à 1,263 million d'unités) mais reste inférieur à celui d'avant crise d'octobre 2007 (1,326 million de VP neufs).

L'année précédente, l'entrée en vigueur du WLTP au 1er septembre 2018 avait eu un fort impact sur le marché automobile en Europe et certains constructeurs ont été fortement pénalisés durant les quatre derniers mois de l'année 2018.

Au cumul des 10 mois 2019, le marché des VP neufs totalise 13,330 millions d'unités soit un très léger recul (-0,7%).

Royaume-Uni en retrait
Parmi les cinq grands pays, seul le Royaume-Uni reste dans le rouge (-6,7%) en octobre, avec 10 240 immatriculations de moins en année glissante. Avec 284 593 immatriculations de VP neufs, l'Allemagne, premier marché en Europe, s'octroie une croissance (+12,7%) en octobre, soit la plus élevée parmi les cinq grands pays. Suivi de la France, dont la hausse est identique à celle du marché (+8.6%) en octobre, à 188 987 unités. L'Italie et l'Espagne sont en progression de respectivement 6,7% (à 156 851 unités) et +6,3% (à 93 961 unités) en octobre.

Volkswagen, Renault et Audi en forte hausse
Parmi les 10 premières marques sur le marché automobile européen, le leader Volkswagen enregistre une nouvelle progression (+29%), à 146 982 unités, ce qui représente un gain de 2 points de parts de marché en octobre. Avec seulement 40 unités de plus que Peugeot, Renault confirme sa reprise (+15,8%, à 79 863 unités) sur le marché en octobre. Talonné par son concurrent Peugeot dont le volume a faiblement augmenté (+0,8%), avec 79 823 immatriculations en octobre.

Première marque premium sur le marché européen avec 77 980 unités, Mercedes enregistre une croissance (+2%), soit moins élevée par rapport à la moyenne du marché en octobre. En hausse (+8,5%) en septembre dernier, Ford affiche un très léger repli (-0,2%) en octobre, à 75 988 immatriculations. Avec 4 200 unités de moins par rapport à octobre 2018, BMW continue de chuter très légèrement (-0,2%), après la baisse (-6,6%) de septembre 2019.

Avec une hausse (+4,5%) inférieure à celle de la moyenne du marché en septembre 2019, Toyota reste sur une tendance positive (+9,9%) en octobre, à 62 593 unités. Bénéficiant de sa nouvelle gamme de SUV (Kamiq, Karoq et Kodiaq), Skoda s'octroie une croissance (+6,8%), avec 60 370 immatriculations VP neufs en octobre.

Audi, troisième marque premium sur le marché européen en octobre, confirme sa reprise sur celui-ci (+65,2%) et réalise l'une des hausses les plus élevées du top 10, avec 51 038 unités. Grâce à sa nouvelle gamme, Citroën se porte très bien sur le marché européen et signe l'une des plus fortes croissances parmi les marques du groupe PSA (+11,6%, à 50 663 unités) en octobre. En retrait (-27,1%) en octobre, Opel est pénalisé par un mois de transition entre la fin de vie de la 5e génération de Corsa et le lancement de la sixième le 21 novembre prochain. Le mois de septembre a fait l’objet d’un déstockage des modèles Karl, Adam et Mokka.

Après une progression (+231%) en septembre dernier, Porsche totalise 8 858 unités, soit une hausse de +394,3% en octobre, soit la plus fulgurante parmi l'ensemble des acteurs en Europe.

Comme en septembre dernier, certains constructeurs continuent d'afficher des croissances à deux chiffres en octobre : Hyundai (+13,4%), Seat (+27,9%), Mazda (+27%), DS (+66,5%), Lexus (+37,8%) et Alfa Romeo (+11,4%).
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Europe octobre 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs par pays en Europe octobre 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article     

Articles connexes :

Le marché automobile français à haut niveau pour un mois d’octobre tiré par les VD Marchés - 04/11/2019
Belle performance de Yaris et de Corolla sur le canal des particuliers en octobre Marchés - 07/11/2019
Le marché du VO ancien progresse en octobre Marchés - 05/11/2019
Allemagne : Volkswagen renoue avec les 20% de parts de marché en octobre Marchés - 05/11/2019
Les ventes de véhicules électriques en France à plus de 2% du marché pour le deuxième mois consécutif Marchés - 06/11/2019
Espagne : forte hausse (+28,8%) des entreprises sur le marché automobile en octobre Marchés - 07/11/2019
Royaume-Uni : le Brexit et la forte baisse du Diesel plombent le marché automobile en octobre Marchés - 06/11/2019
Nouvelle hausse (+6,7%) du marché automobile italien en octobre Marchés - 06/11/2019
Russie : Ford s'en va et les Chinois arrivent en force Marchés - 08/11/2019
Etats-Unis : Pick-up et SUV font les trois quarts des ventes d'octobre Marchés - 13/11/2019
Le marché moto progresse toujours : +11,4% en octobre Marchés - 29/11/2019

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La seule marque WV fait presque autant de véhicules que les deux constructeurs nationaux réunis, sans compter les autres marques du groupe qui se portent également très bien.

Skoda qui était il y a vingt ans une marque moribonde issue des pays du bloc de l'Est réalise des performances remarquables : plus de 60 000 véhicules sur un mois, face aux deux français qui eux en produisent 80 000 chacun.

A travers ces chiffres nous pouvons constater le poids de l'industrie automobile en France par rapport au reste de l'Europe et surtout son déclin depuis vingt ans. Il s'ajoute à un taux de fabrications sur le territoire national très faible.

Smarter, Le 20/11/2019 à 11:08

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 20/11/2019

MEETDEAL, disrupte le marché du lead et recrute 10 talents 2019-11-20

Fondée par Frédéric Torreilles, plus de 15 ans passés en qualité de Directeur centre de profits B2C et B2B, rejoint par Jérémy Clanet, Directeur général associé auparavant Brand manager Audi, MeetDeal connaît une croissance fulgurante. Des marques telles Seat ou Audi, des groupes de distribution automobile ainsi que des acteurs du financement tel le Crédit Agricole Consumer Finance leur font confiance. "Nous sommes également présents dans d’autres secteurs comme les travaux ou l’équipement de la maison", précise F. Torreilles.

Publi-rédactionnel

DS3 Crossback, les atouts d’une plateforme multi-énergie

Pour rassurer ses clients qui seront en majorité des primo accédants au véhicule électrique, DS a choisi de calquer les sensations de conduite sur celles des motorisations thermiques. L’application My DS et les services Free2Move apportent des solutions à l’anxiété de l’autonomie.

Constructeurs

Catégorie Marchés

L’Etat aide les entreprises à se fournir en masques avec la plateforme StopCOVID19.fr

La direction générale des entreprises au ministère de l’Economie a lancé la place de marché Stopcovid19.fr avec l’entreprise française Mirakl pour la mise en relation de fabricants et acheteurs de gels hydro-alcooliques et masques de protection. Son accès est réservé à certaines catégories d’entreprises dont celles "dont les activités demeurent autorisées".

09/04/2020

Royaume-Uni : le pire mois de mars depuis la fin des années 90

Le marché automobile au Royaume-Uni n’avait pas connu un niveau aussi bas en mars (-44,4%, à 254.684 unités), depuis l’instauration du changement de plaque semestriel à la fin des années 90. Ainsi, le marché a perdu 203.370 immatriculations par rapport à la même période en 2019.

07/04/2020