Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 09/01/2007

Citroën dépasse la barre de 1,4 million de véhicules en 2006

En 2006, Citroën est la seule marque française à afficher une croissance de ses volumes (+0,8%) pour quelques milliers de voitures. La marque bat ainsi son record de ventes avec 1,406 million d’unités. La baisse des volumes en Europe de l’Ouest (1 079 000 unités à -2,1%) étant compensée par la croissance à l’international (335 000 unités à +14,9%).

"Objectif atteint". Claude Satinet, directeur général de Citroën est le seul patron des trois marques françaises qui a pu commencer ainsi sa conférence de presse. A 6 000 unités près, puisqu’il avait indiqué un volume compris entre 1,4 et 1,45 million de voitures pour cette année.
"Depuis 1997, nous avons été en croissance pratiquement tous les ans et c’est la première fois que nous dépassons 1,4 million, ce qui traduit la bonne santé de la marque", a ajouté Claude Satinet.
En 2006, les ventes de Citroën ont représenté 1,406 million (1,395 million en 2005) avec toutefois une baisse des ventes sur le marché européen de 2,1% (1 079 000 immatriculations VP et VUL) soit 24 000 unités de moins. Ce recul vient en majeure partie du marché français où la marque a perdu 17 000 unités (332 700 à -4,7%).
A l’inverse, Claude Satinet a mis en avant la performance en Espagne (marché fétiche de Magda Salarich, que la directrice commerciale Europe de Citroën pilote en direct) où la marque n’a cessé de progresser ces dix dernières années pour y détrôner Renault de la première place avec 10,9% de part de marché. Une preuve que "tout est possible à condition de travailler et de maintenir la pression" a dit le directeur général de Citroën. En Allemagne également, Citroën réalise sa meilleure performance avec une croissance de ses ventes de 15% à 92 000 unités.
En Europe, il a rappelé que la marque visait essentiellement la clientèle des particuliers, segment sur lequel sa performance est supérieure à celle du marché (voir le tableau ci-dessous).
"Pour la première fois les ventes hors d’Europe de l’Ouest ont dépassé les ventes en France", a relevé Claude Satinet. Le rapport de force s’est inversé avec 335 000 unités hors d’Europe occidentale pour 333 000 en France. Dans ces volumes figurent les ventes en Chine (+20%) avec 120 000 unités, la Turquie (14 000 unités) et la Russie (12 000 unités).
 
Une gamme la plus large
En 2006, Citroën a bénéficié d’une gamme étendue avec notamment l’arrivée d’une version 7 places du monospace du C4. Mais l’habitude chez Citroën étant de taire le plus longtemps possible le plan produit, ce C4 Picasso 7 places vient d’être rebaptisé Grand C4 Picasso pour faire la place à une version 5 places qui sera présentée à la fin du mois. Avec Xsara Picasso (prolongé jusqu’en 2010) en bas du segment et C8 en haut, la marque compte désormais une offre large de 4 monospaces échelonnés en taille et en prix.
C1 faisait également sa première année pleine avec 90 000 unités en 2006, "ce que nous souhaitions faire" a dit Claude Satinet. A l’autre bout de la gamme C6 serait désormais dans son plan de marche avec une production de 80 unités par jour après une montée en cadence plus longue que prévue (pour respecter les standards de qualité) et 6 000 ventes en 2006 (entre 10 000 et 15 000 étaient prévues).
Outre les nouveautés utilitaires (Jumper mi 2006, et Jumpy ce mois ci), l’arrivée en juillet du C-Crosser (4x4 issus de la coopération avec Mitsubishi et commun à Peugeot) complètera la gamme qui ne verra pas d’autres nouveautés en 2007.
Pour 2007, Claude Satinet envisage de vendre entre 1,45 et 1,5 million de véhicules. Une prévision prudente compte tenu de la conjoncture et d’un marché français que, dit-il, il voit "stable quand je suis optimiste".
Florence Lagarde
 
Ventes de Citroën dans le monde
 
2005 
2006
Evolution
Europe occidentale
 1 103 000
 1 071 000
- 2,9%
Hors Europe occidentale 
291 500
 335 000
+14,9%
dont véhicules montés 
1 377 500
1 392 000
+ 1,1%
Total 
1 394 500
1 406 000
+ 0,8%
Part de marhé de Citroën sur le segment des particuliers en 2006
Pays
Part de marché de en 2006
Part de marché sur le segment des particuliers 2006
France
12,9%
13,1%
Espagne
10,5%
12,9%
Belgique
10,6%
14,4%
Allemagne
2,4%
3,3%
Grande-Bretagne
4,1%
5,2%
Italie
5,3%
6,7%

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 4176 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017