Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Salons - 08/11/2018

Des voitures anciennes ce weekend à Lyon

Les amateurs lyonnais de voitures anciennes seront gâtés ce weekend, avec le salon Epoqu'Auto et deux ventes aux enchères organisées par les maisons Aguttes et Osenat, le samedi et le dimanche.

Ce weekend se déroule le salon Epoqu’Auto à Lyon Euroexpo. À l’occasion du 40e anniversaire de ce salon de la voiture de collection, les organisateurs ont décidé de mettre à l’honneur : deux constructeurs français, Renault et Panhard & Levassor ; un mythe de l’automobile sportive italienne, Lamborghini, avec des véhicules jamais exposés en France et pour certains en Europe tels qu’une Sesto Elemento, ou encore l’unique exemplaire de la Miura concept ; et deux représentants historiques de l’industrie automobile lyonnaise, Berliet et pour les motos, New Map.
À côté de ces hôtes d’honneur, Epoqu’Auto accueillera comme chaque année près de 700 exposants : clubs de marques, marchands, artistes…
Le dimanche sera marqué par la traditionnelle vente aux enchères organisée par la maison Osenat avec des véhicules d’une grande valeur historique, tels que deux véhicules ayant appartenus à Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Les enchères débuteront avec des lots estimés à 4 000-6 000 euros (Fiat 500L de 1972) pour aller jusqu'à 200 000-250 000 euros (cabriolet Delahaye 135 M de 1937). Tous les véhicules de la vente seront exposés le vendredi et samedi dans le Hall 2.3.

Une Alfa Romeo aux portes papillon
Les amateurs auront déjà pu assister à une autre vente, organisée le samedi par la Maison Aguttes dans l’ancienne gare des Brotteaux à Lyon. Une sélection de 43 voitures sera exposée au public dès le jeudi 8 novembre, de 9h30 à 19h00. De la Lion Peugeot VC à la Porsche 993 Cabriolet, ce sont près de 90 années de passion automobile qui seront proposées à la vente. La voiture la plus exceptionnelle sera sans doute l’unique Delahaye 235 Cabriolet exécutée par le carrossier Antem sous le dessin de Philippe Charbonneaux, voiture du Salon de Paris 1952. Sera également mise en vente l’unique Alfa Romeo Giulia 2000 GT Veloce "Gullwing", équipée de portes papillon (voir photo).
La Maison Aguttes proposera également un large choix de "youngtimers". La Porsche 911 Speedster 3.2 Turbo Look de 1989 sera sans aucun doute un des lots phares de cette période, suivie de près par l’Audi Coupé Quattro type WR de 1982 qui reverra le jour après 23 années enfermée dans un box des Yvelines.
Xavier Champagne

Consulter le catalogue de la vente Aguttes (samedi 14h30)

Consulter le catalogue de la vente Osenat (dimanche 14h00)

Partagez cet article :

Réactions

C'est mouette ou papillon ?
;0)
Lucos, Le jeudi 08 novembre 2018

D'apres le cliché, le carrossier a bien étudié l'equipement d'un 300 SL à portes "papillon" pour faire cette transformation sur cette pauvre GT 2000 ...Très belle réalisation apparemment . ..Après mon goût irait plutôt vers une GTA (replica) ...En tous cas le merite de l'exclusivité . ..
De belles autos ...A propos de rareté ... le bel exemplaire de Peugeot 402 eclipse qui pourrait faire un bon score (les Californiens ...) ... "Jdis" çà mais rien à voir avec des rêves enfouis de mes vertes années... Hein Lucos ...!
;0)
ADEAIRIX, Le jeudi 08 novembre 2018



Organigrammes des constructeurs : pour savoir "qui fait quoi ?"
Contrôle pollution des véhicules Diesel en 2019 : "pas de panique", estime Dekra



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017