Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 27/01/2009

France : la part des véhicules Diesel a atteint 77% des ventes en 2008

Déjà très élevée, la part des véhicules Diesel sur le marché français a augmenté de 3,9% (sur un marché en baisse de 0,7%) sous l’effet du bonus/malus qui a pénalisé les moteurs essence. La part des moteurs Diesel dépasse 90% dans les ventes de Mercedes et BMW.


Depuis 10 ans, la part des motorisations Diesel sur le marché français connaît une croissance ininterrompue passée de 40% en 1998 à 77,3% en 2008.
Malgré le resserrement entre le prix à la pompe du Gasoil et de l’essence en 2008, la demande de motorisation Diesel a cette fois été soutenue par le bonus/malus.
Deux constructeurs français affichent des taux de Dieselisation supérieurs à la moyenne du marché avec respectivement 79% pour Renault et 81% pour Citröen, tandis que Peugeot est en dessous de la moyenne avec 75,7% de Diesel.
Les marques qui affichent le taux de Diesel le plus élevé sont les marques premium avec BMW à 92%, Mercedes à 90,9% et Audi à 89,9%. Parmi celles qui affichent le taux de Diesel le plus faible citons Fiat à 52,9%, Suzuki à 56,5% ou encore Mini à 37% ou Chevrolet à 33,3%. Subaru qui ne dispose d’un moteur Diesel que depuis cette année a déjà fait 31,7% de ses immatriculations en Diesel !
C’est Smart qui affiche le taux de Diesel le plus faible avec 9,8% de ses ventes.
Florence Lagarde
 
Année
Part des véhicules Diesel
2008
77,28%
2007
73,52%
2006
71,37%
2005
69,11%
2004
69,17%
2003
67,38%
2002
63,16%
2001
56,23%
2000
49,04%
1999
44,10%
1998
40,18%
 

Partagez cet article :

Réactions

Et dire que dans certains pays, le diesel est interdit pour les voitures particulières en raison de sa dangerosité pour la santé...
Vincent, Le mardi 27 janvier 2009

Particules et oxydes d'azote ont suivi la même progession et font plus de victimes que le C02. Merci le bonus malus écolonomique...
didier, Le mardi 27 janvier 2009

La catastrophe sanitaire n'est plus loin...QUEL SCANDALE !!!
Franck, Le mardi 27 janvier 2009

Un moteur à mélange pauvre, qu'il soit essence ou diesel, produit des oxydes d'azote, qui sont aussi compliqués à traiter dans les 2 cas.

Ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas reglementés sur les moteurs essence qu'ils n'existent pas.
Arnaud Contet, Le mardi 27 janvier 2009

Les alertes "pollutions" aux particules commencent à se généraliser: merci le diesel !!! ( pas de particules avec les moteurs essence).
Pour info, le FAP ne résout rien: les micro particules "passent" toujours, et sont même plus dangeureuses car non filtrées par les voix naturelles (nez) et se logent dans les poumons, le système sanguin, le cerveau... Le problème de l'amiante, à côté de la pollution dûe au DIESEL, est une aimable plaisanterie!
Hervé, Le mardi 27 janvier 2009

Super ou diesel, finalement pour polluer moins, une seule solution: Rouler moins.
C'est à dire faire évoluer les mentalités et ne plus organiser sa vie autour de la voiture.
Jean MAURICE, Le mardi 27 janvier 2009

Bientôt les voitures électriques
et la part des diesels sera revu à la baisse.
Ivan, Le mardi 27 janvier 2009



Mandelson va discuter d'une aide pour l'industrie automobile britannique
Wanteed.fr, un site gratuit d'annonces VO



Copyright © 1892 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017