Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 02/09/2009

France : le marché se tient avec des immatriculations à +7% en août

Traditionnellement faible, le mois d'août a bénéficié de la livraison des carnets de commandes des marques françaises qui progressent de 11,5%. La meilleure performance est celle de Dacia à +62%.

Les immatriculations VP neufs des 16 premières marques en France août 2009 (Source : CCFA)

Les immatriculations VUL neufs des 15 premières marques en France août 2009 (Source : CCFA)

Les immatriculations VP + VUL neufs des 16 premières marques en France août 2009 (Source : CCFA)

Les immatriculations VP neufs de toutes les marques en France août 2009 (Accès réservé aux membres du Club)

Les immatriculations VUL neufs de toutes les marques en France août 2009 (Accès réservé aux membres du Club)

Les immatriculations VP + VUL neufs de toutes les marques en France août 2009 (Accès réservé aux membres du Club)


Avec 110 607 immatriculations (47% des volumes de juin, 58% des volumes de juillet), le mois d'août reste un petit mois.
Il gagne pratiquement 7 000 unités (+7%) en partie sous l'effet de la livraison des carnets de commandes liées à la prime à la casse aidé par un jour ouvrable de plus (21 jours contre 20 en 2009). Comme le précise le CCFA dans son communiqué la hausse du marché est ramenée à "1,9% à nombre de jours ouvrables comparable".
Le marché des véhicules utilitaires reste lui totalement déprimé avec 19 700 unités à -25%, sur la même tendance depuis le début de l'année (-23,5% au cumul 8 mois).

Renault à +3,7%, Dacia à +62%
La marque Renault enregistre son troisième mois consécutif de hausse en août à +3,7% (+5,6% en juin, +14% en juillet) avec 21 700 immatriculations soit presque 1 000 voitures de plus.
Un résultat qui fait dire à Bernard Cambier, directeur du commerce France de Renault, que "la dynamique est en  train de s'enclencher".
"Ma plus grande satisfaction est le succès de la gamme Mégane qui fait +25% sur un segment à -5%. J'avais pris l'engagement de reprendre le leadership devant le Picasso avec Scénic et nous l'avons fait en juillet et en août", note-t-il.
La Mégane progresse de 39% à 3 000 unités, le Scénic de 14,8% avec 3 500 unités, la Twingo de 40% avec 4 200 unités, et le Kangoo VP de 73% à 1 600 unités. Les autres modèles sont en baisse.
En VUL, malgré un recul de ses volumes (-21% à 6 150 unités) Renault revient au dessus de 30% de part de marché (31,2% exactement).
Avec 4 900 unités, Dacia enregistre une croissance impressionnante de 62% de ses immatriculations (soit 1 900 voitures de plus) et devient sur le mois la septième marque devant Toyota (4 470 unités à -3%) et Fiat (3 550 unités à-18,8%). "Septième marque en août, neuvième marque au cumul, Dacia est en train de s'installer durablement dans le top 10 des marques en France", note Bernard Cambier.
Avec Dacia, le groupe Renault affiche une croissance de 11,1% en août (à 26 600 unités) et gagne presque 1 point de part de marché (0,9 point exactement). En VP et VUL, Renault revient au dessus de 25% de part de marché.
Pour la suite de l'année, Bernard Cambier affiche son optimisme : "Notre performance sur le marché des commandes en juillet et août me rend optimiste. Nous avons un portefeuille important, plus de 40% supérieur à l'an dernier."


Peugeot à +15,8%
Quatrième mois consécutif de hausse pour Peugeot (+10% en juin, +9% en juillet) à +15,8% en août avec 17 800 unités. Sur le mois la marque gagne 1,2 point de part de marché.
Cette croissance est le résultat "des lancements réalisés sur le premier semestre 2009 : 206+, 308 CC et 3008 et à une offre de véhicules particulièrement bien placée en termes d’émissions de CO2", explique Peugeot dans un communiqué.
Les modèles en hausse sont la 107 (3 000 unités à +78%), la 206+ (2 000 unités à +65%), la 4007 (121 unités à +27%) et le Partner (991 unités à +9%), tandis que le 3008 est à 1 287 unités.
"Cette progression se traduit également dans la prise de commandes VP, en hausse de plus de 50 % par rapport au mois d’août 2008. 3008, avec plus de 14 200 commandes passées depuis son lancement, atteint en quatre mois l’objectif d’immatriculations fixé pour l’année 2009", explique un communiqué de Peugeot.
Sur le marché VUL, Peugeot est en recul de 28% à 3 131 unités.

Citroën à +19,1%
Avec 15 160 unités à +19,1% (soit 2 400 voitures de plus), Citroën poursuit sur sa dynamique. "Nous avions un bon portefeuille de commandes à fin juin et nous avons bien livré en juillet et août", explique Xavier Chardon, directeur commercial France de Citroën.
La meilleure performance de la marque est la C3 dont les volumes ont pratiquement doublé (+94%) à 3 500 unités. "Nous avions eu des mois compliqués en avril et mai à la suite des problèmes d'approvisionnement [liée à la grève des ouvriers de Lear fournisseur des sièges, NDLR] nous sommes revenus à une situation saine et nous livrons notre portefeuille de commandes", explique Xavier Chardon. "La prime à la casse tire le segment B et la C3 y répond favorablement. Notre part de marché sur le segment B est inférieur à notre moyenne et nous avons encore du potentiel ", explique le directeur.
Le C3 Picasso (1 500 immatriculations en août) confirme son succès. "Avec 16 500 livraisons depuis son lancement en mars, le C3 Picasso devrait dépasser son objectif", assure Xavier Chardon.
Les C1 (+8,6% et 1 700 unités), C2 (+10% et 1 200 unités) et C5 (+7,5% et 1 148 unités) sont également en hausse.
Le recul du C4 Picasso (-30% avec 2 170 unités) "traduit l'évolution du segment et nous n'avons pas d'accélération de la baisse depuis le lancement du Scénic", note Xavier Chardon.
Sur le marché VUL, la marque Citroën est l'une des rares à progresser (+1,5% à 4 095 unités) au mois d'août. "Nous sommes passé à la deuxième place du marché", relève le directeur. Citroën devance Peugeot de pratiquement 800 unités.
La marque qui entre dans une période de célébration de ses 90 ans annonce à partir du 3 septembre le lancement d'offres historiques en VN, VO, après-vente et service. De quoi renouveler son portefeuille de commandes actuellement de 20% supérieur à l’an dernier.

Ford devant VW
Pour la deuxième fois depuis le début de l'année (c'était déjà le cas en juin) Ford est la première marque importée avec 7 000 unités à +33% (soit 1 800 voitures de plus). La croissance de la marque se fait grâce à la Ka (971 unités dont 900 de mieux) et la Fiesta (2700 unités à +34%).
A l'inverse, les immatriculations de VW sont en recul (-13,9%) à 6 800 unités.
Opel confirme en août sa remontée avec une croissance de 27,8% et 5 445 unités. La Corsa est en hausse de 47% à 2473 unités.
Toyota (désormais distancée par Dacia) reste en recul à -3% avec 4 470 unités mais commence à enregistrer la montée en puissance de sa gamme de petits véhicules avec un total iQ, Aygo, Urban Cruiser et Yaris à 2378 immatriculations, soit +6,7% par rapport à la même période de 2008.
Fiat après plusieurs mois de croissance semble marquer le pas avec un recul de ses volumes pour le deuxième mois consécutif (-17% en juillet) à -18,8% en août (3 556 unités).
Nissan poursuit sa progression (+31% en août) avec 2 900 unités.

BMW à nouveau devant Audi
Dans le trio des marques allemandes prémium, BMW qui a fait un mauvais mois de juillet est la seule à progresser (+1%) avec 2 834 unités.
Audi est en recul à -10% (2 700 unités), de même que Mercedes (-27%) à 2 000 unités.
Dans la suite du classement plusieurs marques progressent : Seat (+1,2%), Kia (+35%), Skoda (+16,8%), Chevrolet (+48,5%), Honda (+31%), Mazda (+0,5%), Alfa Romeo (+2,1%), Lotus (+36,4%) et Caterham (+80%).
A noter la croissance de PGO dont les volumes certes faibles (27) ont doublé.
Florence Lagarde et Farida Sacha

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017