Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 18/12/2013

Hybrid Air : PSA en discussion avancée avec Dongfeng

PSA mène des discussions exclusives avec le constructeur chinois Dongfeng pour industrialiser son système d’hybridation essence/air.

En quête d’un partenaire constructeur pour investir dans sa technologie Hybrid Air, assurer son industrialisation et ses futurs développements (cette technologie ayant "un road map" pouvant aller jusqu’au plug in), PSA mène actuellement des discussions exclusives avec Dongfeng sur ce dossier. "Nous avons cessé toutes discussions avec d’autres partenaires sur l’Hybrid Air pour nous concentrer sur celles menées avec Dongfeng", a confirmé une porte-parole de PSA. "Les discussions devraient être closes assez rapidement. Début 2014, nous serons fixés", a-t-elle ajouté.
Un constructeur chinois pourrait être un partenaire pertinent ; la Chine présentant à la fois les volumes nécessaires au déploiement d’une telle technologie et le soutien des autorités à travers un programme d’aides aux véhicules full hybrides et électriques. Néanmoins, si PSA s’allie à Dongfeng sur ce projet, "il ne sera pas réservé au marché chinois", a souligné la porte-parole de PSA.
Le système Hybrid Air développé par PSA en partenariat avec Bosch promet la meilleure équation écologique et économique de ces prochaines années ; cette technologie permet une réduction de la consommation nettement supérieure à celle des hybrides actuels avec un gain moyen de 45% en cycle urbain et de 35% en cycle mixte et ce au coût d’un "véhicule Diesel répondant aux normes Euro 6", selon le constructeur.
Emilie Binois

Partagez cet article :

Réactions

Je suis surpris par cette annonce.
Comme Dongfeng entre dans le capital de PSA il aura évidemment accès à TOUS les programmes de R&D du groupe.
Bruno HAAS, Le mercredi 18 décembre 2013

une prise de participation est loin d'être une prise de contrôle. Et même dans le cadre d'une prise de contrôle il faut protéger les minoritaires. Le transfert de techno n'a donc rien d'automatique.

La question est plutôt de quel dongfeng on parle ici:
La co-entreprise avec PSA: il parait évident que la techno y soit présente du fait de la présence de PSA
La marque en propre Fengshen: il est probable qu'on parle ici de cette marque. Marque confidentielle avec seulement 2 modèles.
Les autres co-entreprises: là c'est douteux.

Bref les volumes présentés comme importants sont où ?
OA, Le mercredi 18 décembre 2013

D'accord avec vous cher OA sur le principe ; en effet une prise de participation n'est pas une prise de contrôle.
Mais ici il s'agit d'une participation d'un Constructeur, et pas des moindres, donc immanquablement d'une prise de contrôle à terme. Ceux qui ne le nient sont soit malhonnêtes, soit naïfs.
Bruno HAAS, Le mercredi 18 décembre 2013

Depuis combien de mois on entends parler de cette technologie révolutionnaire et on a jamais vu la "queue" d'une voiture circuler, ni de prototype (uniquement un éclaté de salon) roulant et à dispo de la presse spécialisée (çà se saurait).
Est-ce que c'et un truc qu'on s'échange et qu'on se montre en fin de repas avec un alcool de riz?
La nouvelle "Prius" Peugeot se fait attendre...mais elle fera surement beaucoup mieux.
J'ai l'impression que l'automobiliste mondial va faire "sans" encore longtemps!
A propos il fait quoi en ce moment notre Carlos II national? Il n'est pas invité ou il attend d'être présenté comme à un baptême du petit qui promets aussi beaucoup dans un horizon à la chinoise ?
Il faut savoir qu'ils on l'éternité devant eux...
Jo Duchene, Le mercredi 18 décembre 2013

Il n'y a pas d'avenir pour cette technologie car il ne faut pas occulter dans le bilan global les rendements déplorables des compresseurs d'air.
Lucos, Le mercredi 18 décembre 2013

Il y a des voitures qui marche fabriquer par Guy nègre et le groupe indien tata
jean-yves leusie, Le mercredi 18 décembre 2013

Oui Jean-Yves, mais le concept est différent.
Sans présager que l'un est meilleur que l'autre.
La vraie différence est que celui de PSA pourrait être soutenu par les pétroliers Français alors que pour celui de Guy Nègre, les pétroliers lui mettent des bâtons dans les roues depuis des années. Son concept vise dans un premier temps à supprimer la consommation d'essence. Dans un second temps à faire tomber la conso à 2l.
Donc plus de vente de ce cher pétrole.
Frédéric, Le jeudi 19 décembre 2013

Guy Nègre n'a pas la capacité d'investissement ni l'attractivité d'une boite comme Tesla,
Les pétroliers feront toujours feu de tout bois et se recyclent déjà dans les énergies renouvelables.
Si les pétroliers investissaient sur les pompes à hydrogène dans leurs stations, Toyota serait a coup sur dans le futur le leader dans la PAC.


Jo Duchene, Le vendredi 20 décembre 2013



articles connexes

Promotion sur l'édition 2014 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Jean-Eric Perrot crée sa société de communication



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017