Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 29/09/2016

Le bonus véhicule électrique réservé aux véhicules de moins de 40 000€

Dans le cadre de la présentation du PLF 2017, le gouvernement a annoncé un plafond sur le prix des véhicules qui pourront bénéficier du bonus VE. Il annonce également un changement sur le montant du bonus VE et le plafond d’amortissement pour les entreprises.

Bien que les dispositions concernant le bonus ne soient pas des dispositions de la loi de finances (elles feront l’objet d’un décret en décembre), le malus en faisant partie et les deux devant s’équilibrer, le gouvernement a annoncé ce mercredi lors de la présentation du PLF 2017 les changements qu’il compte apporter au bonus.
Comme annoncé par le secrétaire d'Etat à l'Economie Christian Eckert le 21 septembre (http://www.autoactu.com/arret-du-bonus-pour-les-vehicules-hybrides-en-2017.shtml), le bonus en faveur des véhicules hybrides non rechargeables qui était de 750€ en 2016 "sera mis en extinction à compter de 2017" a confirmé le gouvernement qui considère que cette technologie est mature.
En revanche, le bonus pour les véhicules hybrides rechargeables est maintenu à l’identique avec 1 000€ pour les véhicules dont les émissions de CO2 se situent entre 21 et 60 grammes.

Un plafonnement à 40 000€
Plusieurs changements sont annoncés en 2017 pour le bonus véhicule électrique avec une modification de la répartition des 10 000€ de prime potentielle qui se répartissent désormais en 6 000€ pour l’achat d’un VE (au lieu de 6 300€) et 4 000€ si l'achat s'accompagne de la mise à la casse d’un véhicule Diesel de plus de 10 ans (au lieu de 3 700€).
Le principal changement pour 2017 sera la mise en place d’un plafond. Auparavant, seul le montant de la prime qui était plafonné à 27% du prix du véhicule (ce qui finalement favorisait les véhicules plus chers), désormais le prix du véhicule qui en bénéficie sera lui aussi plafonné.
Selon nos informations ce plafond a été fixé à 40 000€, ce qui aura pour conséquence d’éliminer les Tesla Model S (à partir de 70 900€) et Model X (à partir de 83 500€), les BMW i8 (à partir de 136 800€) et même sans doute la majorité des i3 dont le prix de départ est de 35 790€.
En Allemagne le bonus VE est lui aussi conditionné à un prix maximum, mais compte tenu du positionnement premium des constructeurs allemands ce plafond est nettement plus élevé puisqu’il est de 60 000€.

Le gouvernement confirme le bonus VE deux roues dont les modalités ne sont pas encore fixées mais devraient l'être "dans les semaines à venir".


Un plafond d’amortissement à 30 000€
Le soutien des véhicules électriques et hybrides sera également renforcé au niveau des entreprises avec une hausse significative du plafond d’amortissement pour les véhicules dont les émissions de CO2 sont inférieures à 60g. Le PLF 2017 prévoit en effet de porter à 30 000€ le plafond d’amortissement au lieu des 18 300€ actuels.
Cette mesure sera financée par une baisse du plafond pour d’autres catégories de véhicules : ainsi en 2017 pour les véhicules dont les émissions de CO2 dépassent 155g/km le plafond d’amortissement sera ramené à 9 900€.
Florence Lagarde

Lire le projet de loi de finances 2017, verdissement véhicules société

Partagez cet article :

Réactions

Enfin ,comment des socialistes pouvait'ils aider des assujettis a l'ISF avec des caisses à 100K€?le vert rend dingue...
Regardez la difference de réaction entre la Mairie de Rennes (débarrassée des Itaras D'EELV )qui vient d'admettre l'erreur du 70 sur les rocades et la réaction de la Mairie de Paris qui ne reconnaîtra jamais des réalités .
Vous savez les ecolos c'est les rois ,ils pissent dans de l'eau potable,meme pas foutu de faire un texte de loi pour la récupération de l'eau de pluie dans les constructions neuves comme en Belgique,préfèrent la légalisation du joint!!!
alain boise, Le jeudi 29 septembre 2016

Enfin ,comment des socialistes pouvait'ils aider des assujettis a l'ISF avec des caisses à 100K€?le vert rend dingue...
Regardez la difference de réaction entre la Mairie de Rennes (débarrassée des Itaras D'EELV )qui vient d'admettre l'erreur du 70 sur les rocades et la réaction de la Mairie de Paris qui ne reconnaîtra jamais des réalités .
Vous savez les ecolos c'est les rois ,ils pissent dans de l'eau potable,meme pas foutu de faire un texte de loi pour la récupération de l'eau de pluie dans les constructions neuves comme en Belgique,préfèrent la légalisation du joint!!!
alain boise, Le jeudi 29 septembre 2016

.

La bonus/malus a eu beaucoup de difficultés à équilibrer son budget durant les premières années. Ce faisant, il a détruit la structure même du marché automobile en déplaçant le centre de gravité des modèles vers les véhicules urbains à très faible marge pour les constructeurs.

La conséquence est désastreuse : Plus aucun véhicule français ( hors urbain ) n'est adapté et rentable pour les constructeurs sur le marché export.

Regardons le nombre de 508, ESPACE V, Laguna/Talisman qui circulent sur les plus gros marchés européens: Allemagne, Benelux, Scandinavie et ex pays de l'est : Il est proche de zéro.

NON, définitivement, le budget ( plutôt son coût global ) du bonus/malus ne sera JAMAIS équilibré. C'est une stupidité de le maintenir.....même pour le bien de la couche d'ozone.

Les deux Carlos ne ciblent plus le "haut de gamme" car il est devenu trop marginal dans notre production et les outils industriels ne sont plus assez performants dans ce domaine ( voir les gammes de moteurs, de mécaniques, de transmissions, les hautes technologies maîtrisées face aux Allemands ).
Ces deux Carlos préfèrent cibler les marchés comme l'Iran ou la Russie... Bonne chance.



.
Joran Namet, Le jeudi 29 septembre 2016

Coûteuse instabilité réglementaire, et décision très instructive, qui signe bien l'arrêt de mort des constructeurs hauts de gamme comme Tesla ou BMW en France. Pourquoi donc ces entreprises imprudentes ont-elles lancé d'onéreuses études sur la VE ? C'est à elles de voir, quand par ailleurs, c'est tout un modèle du véhicule électrique qui s'écroule : car pour des raisons d'autonomie, le VE est d'autant plus efficace (ou oins inefficace) qu'il est puissant.
Il est également intéressant de constater d'une panière limpide que sans subvention, le VE ne vit pas. Le petit côté idéologique qui n'a jamais fait défaut à nos gouvernants actuels les pousse à étrangler le haut de game en France, tout en sachant depuis plus de dix ans que le bas de gamme n'est plus économiquement viable.C'est à eux de voir.
Conclusion des constructeurs : on ferme.
Pierre l'Alpin, Le jeudi 29 septembre 2016

C'est a se bidonner, mais la connerie, l’incompétence et l'imbécilité technocratique et politique est à son comble et nous n'avons encore rien vu.
J'ai toujours trouvé que la théorie ultra libéral de dire que le marché va se réguler de lui même est une imbécilité (je suis fatigué d'écrire le mot connerie), mais la tendance et la vérité dans les faits va être celle-là.
Des zozos croient que les chiffres de ventes des VE vont exploser, mais les faits vont être têtus. Rien de tout ça.
Pas la peine d'aller au salon de l'auto, nous savons déjà que les promesses surtout des constructeurs allemands dans le domaine des VE sont BIDONS et que rien sera produit et a dispo dans les concessions comme VE qui mérite de signer un bon de commande. Petites autonomies et petites batteries riquiqui, même pas 60KWh, à part Opel et Tesla.
Tout le monde (sauf certains, surtout ceux qui n'ont pas engagé leur propre argent) sait qu'en dehors d'un certain périmètre de parcours conduire un VE est une galère, à savoir, pas de bornes de charge ou des bornes merdiques et faiblardes et comble du comble, et je vous annonce un épisode vécu, et je croyait le voir que beaucoup plus tard, écoutez bien, la semaine dernière, j'ai vu trois imbéciles de chamailler sur un boulevard parisien auprès d'un borne Autolib ( et ils était trois: une Twizy, une ZOE et une Autolib) pour occuper la seule borne de charge disponible. Ils sont presque venu aux mains. Ils se bloquaient l'espace les uns aux autres. Ta caisse n'a plus de jus, et alors tu fais quoi? Vite la dépanneuse après les gnons.
Bravo, et encore bravo la filière VE naissante.
En Norvège Tesla vient d'installer sur un emplacement vingt bornes dans seul coup, à savoir 2 mégawatts, ce que les zozos ignorants croyait pas faisable.
Nous en France on restera des minables, petits, médiocres et fauchés.
Moi je m'en fous, on a les plus belles femmes, les plus élégantes et spiritueuses, et comme elles sont malines, elles ne disent rien, tout en sachant que le mâle français ne s'arrange pas, regardez les hommes politiques, acteurs, écrivains, clowns de la télé, etc, etc...et j’irai plus loin, si j’étais une femme je ne les voudrais pas dans mon lit...ils sont bêtes et surtout n’ont pas de bon sens...se battent pour des conneries.
Comment le mannequin peut supporter le nain hungaro-gaulois agité et plein de tiques dans son lit.
J'ai honte de ma condition de mâle et heureusement que je ne suis pas un de ceux qui je cite plus haut.
En automobile je suis obligé d'être tout le temps sur la défensive à chaque fois que je signe un bon de commande, et maintenant quand je suis face à un commercial je lui dit d’emblée, stop mec, je suis un professionnel de la profession, et comme çà on ne va pas se raconter des conneries et pas besoin de partir sur des fausses promesses.
Devenez cools les mecs et riez quand on vous propose un VE à 40.001 euros.
Je pleur d'avance par contre "la mort" des constructeurs haut de gamme, tout en sachant qu'il y a trop de liquidités dans le monde et même des crédits a taux négatif...mais enfin !
Jo Duchene, Le jeudi 29 septembre 2016



Autoactu.com vous souhaite de bonnes vacances
Le groupe Volkswagen va lui aussi créer une marque dédiée à la mobilité



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017