Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 07/09/2016

Le Diesel tombe à 51,3% du marché français en août

La part du Diesel dans les immatriculations de véhicules neufs a atteint son plus bas niveau en août, à seulement 51,3% du marché.

Le scandale aux émissions de NOx et la promesse faite par Ségolène Royal de mettre fin aux avantages fiscaux accordés au Diesel semblent avoir définitivement mis un terme au règne de ce carburant.
Sur un marché en hausse de 6,7% en août, les immatriculations de véhicules Diesel ont baissé de 3,9% (à 50 408 unités). La part du Diesel sur le marché est ainsi revenue à son plus bas historique (déjà atteint en mars dernier) à 51,3%. Cela représente une chute de 5,6 points par rapport à août 2015).
Sur les 8 premiers mois de l’année, les ventes de Diesel sont en recul de 4,3% (sur un marché en hausse de 6,1%) et la part de cette motorisation est en baisse de 5,7 points par rapport à l’an dernier (à 52,7%).
Cette baisse se retrouve chez les trois constructeurs français de façon plus ou moins rapide. Chez Renault, le Diesel continue de représenter 57% de ses ventes en août et 58,5% de ses immatriculations sur l’ensemble de l’année. En revanche chez PSA, qui axe désormais sa communication sur ses nouvelles motorisations essence, les ventes entre véhicules Diesel et essence se rééquilibrent beaucoup plus rapidement. Le Diesel a représenté 52% des ventes de Peugeot en août et 48% de celles de Citroën. Sur les 8 premiers mois de l’année, la part du Diesel dans les immatriculations de Peugeot s’établit à 52,5% quand cette motorisation représentait 58,2% de ses ventes en 2015 et 70,2% en 2014 !

L’électrique encore en dessous de 1% du marché en août
La chute du Diesel profite toujours à l’essence, dont les ventes ont progressé de 22,9% en août pour monter à 44,3% du marché français (43,1% au cumul 8 mois). Ne bénéficiant plus que de 750 euros de bonus (et uniquement pour les hybrides essence), les ventes de véhicules hybrides sont en revanche en recul de 6% en août (2 910 unités) et de 9,9% depuis le début de l’année (31 666 unités).
Après avoir baissé en juillet dernier, pour la première fois depuis mai 2014, les immatriculations de véhicules électriques ont gagné 28,2% en août (919 unités). Pour autant, leur part de marché reste - comme en juillet - sous la barre des 1%, à 0,9% exactement. La Renault Zoe (337 unités) et de la Nissan Leaf (196 unités) représentent à elles deux 58% de ce marché. Suivent ensuite la Peugeot Ion (100 unités) et  la Kia Soul (78 unités).
Autre motorisation en hausse mais avec des volumes encore confidentiels : le superéthanol. Avec l’arrivée de la Volkswagen Golf flexfuel, ce marché reprend des couleurs. Sur le mois, les ventes ont été multipliées par 6 (à 47 unités, dont 41 Golf) et par 5 sur les 8 premiers mois de l’année (à 672 unités, dont 533 Golf et 139 Grand Cherokee de Jeep).
Emilie Binois et Farida Sacha 

Récapitulatif des immatriculations VP neufs par énergie en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs Diesel par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs Essence par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs Electrique par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs GNV par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs GPL par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs Hybride non Rechargeable par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs Hybride Rechargeable par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Immatriculations VP neufs Superéthanol par marque en France août 2016 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Les hit-parades VP neufs pour chaque catégorie d'énergie août et au cumul 8 mois 2016 sont disponibles pour les adhérents du Club Autoactu.com dans notre base de données.

Partagez cet article :

Réactions

Le Diesel meilleur moteur écologique car meilleur rendement,tout est dit,comme pour le nucleaire , 4 grammes d'Uranium soit un morceau de sucre par famille et par an,mais allez faire rentrer ca dans la tete de nos vertalibans,dur dur.
En tout cas le VE se ramasse et bientot la prime de 20000€ pour relancer la roulette......roulez petits bolides!
alain boise, Le mercredi 07 septembre 2016

Cher Alain, j'espère que vous n'avez pas regarder l'émission de télévision hier soir qui décrivait les voitures Diesel comme responsables de la totalité des morts sur la planète, ou presque !
Ceci étant, votre argument - juste - sur le rendement énergétique est un peu court... Les moteurs Diesel envoient quand même pas mal de saloperies dans l'atmosphère, en particulier les NOx, en beaucoup plus grande quantité que les moteurs essence.
Bruno HAAS, Le mercredi 07 septembre 2016

Pardon mais les différents articles sur le sujet que j'ai lu montre que l'électrique donne le meilleur rendement, même en considérant l’origine de cette électricité.
Le Véhicule électrique gagne chaque année en autonomie, ce n'est pas encore assez pour convaincre massivement. Pourtant, à mon sens et malgre ces défauts il mérite déjà environ 5% du marché.
Ces qualities sont réeles et font des clients qui l'on achété des clients très heureux ! Je crois à sa monté dans le marché, aussi bien pour des raisons légales (restrictions de circulation....) que pour des raisons de confort au quotidien (simplicité d'utilisation, de conduite, confort supérieur...). Quid si l'état stoppait ces subventions? ... Nous verrons bien si c'est le cas.
G, Le mercredi 07 septembre 2016

@G
Si on s'en tient au rendement physique pur, oui le moteur électrique est le meilleur avec environ 98% de rendement énergétique contre environ 20% pour le moteur thermique (sachant que le Diesel est 15% meilleur que l'essence).
En effet, une voiture thermique à l'arrêt est à 0%, voire à un rendement négatif puisqu'elle consomme de l'énergie sans bouger tandis que la VE ne consomme plus rien quand elle est arrêtée.
En revanche, si on analyse le "bilan carbone" de la VE vs la VT, la donne n'est plus aussi favorable pour la VE, tant s'en faut.
Une fois de plus, les défenseurs de la VE ne parle que de l'autonomie comme inconvénient - ce qui n'est pas du tout le problème - mais jamais du temps de recharge qui est l'OBSTACLE majeur de cette voiture. Je ne parle pas de l'obsolescence des batteries pour ne pas nuire à la VE qui est l'avenir évident en ville.
Bruno HAAS, Le mercredi 07 septembre 2016

Parler de part de marché sans parler des gammes où se font les ventes ne veut rien dire; il faut surement comprendre que Citroën vend du bas de gamme car motorisées majoritairement en essence avec de faibles marges et Renault pas mal de gamme moyenne et haute à forte marge car il y a plus de Diesel sur ces gammes là et comme par hasard cela est plutôt conforme aux résultats financiers des marques ... Donc ces chiffres seuls ne veulent pas dire grand chose, merci Emilie et Farida de nous donner une analyse plus détaillée avant d'en tirer des conclusions
Didier RECORD, Le jeudi 08 septembre 2016



articles connexes

Autoactu.com vous souhaite de bonnes vacances
La LLD continue de dynamiser le marché automobile



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017