Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 04/09/2014

Le fabricant d’utilitaires électriques Muses lève 1,1 million d’euros

Le fabricant d’utilitaires électriques Muses a réalisé une augmentation  de capital en juillet dernier grâce à l’apport de 750 000 euros de la part de multiples "business angels" et d’un prêt d’amorçage de 350 000 euros de la part de BPI France.

La société Muses, qui développe et produit une gamme de petits utilitaires électriques sous la marque Mooville, a levé 1,1 million d’euros cet été. BPI France lui a en effet octroyé un prêt d’amorçage de 350 000 euros et de nouveaux actionnaires ont apporté 750 000 euros. Il s’agît de "business angels (BA) indépendants ou membres de la communauté de crowdfunding d’Anaxago, ou regroupés autour de réseaux comme le DDIDF, et, particulièrement pour cette opération, le réseau international Go Beyond", détaille Patrick Souhait, directeur général de Muses.
En 2013, Muses, dont le projet a été labellisé par le pôle Mov’eo, avait déjà obtenu un financement de 2 millions d’euros auprès du Crédit Coopératif et du CIC Est, prêt garanti par BPI France et par le Fonds Régional de Garantie Lorraine. Ce prêt a servi à installer l’outil de production de Muses à Nompatelize, dans l’ancienne usine d’armatures de sièges de Faurecia.
Aujourd’hui, l’entreprise affiche des pertes de 2,2 millions d’euros en 2013 (et 950 000 euros en 2012) mais s’apprête à réaliser ses premières livraisons. L’entreprise a communiqué sur une commande de 100 véhicules de la part de Chronopost (livrable jusqu’en 2017) mais n’en dit pas plus sur son portefeuille global.
On sait seulement que ses véhicules sont testés chez des acteurs comme Exapaq, DHL, Fraikin ou Manuloc et qu’elle attend des retours positifs de leur part.
La production démarre tout doucement, à raison de 2 véhicules par semaine, en parallèle avec la fabrication d’armatures de sièges qui se poursuit avec un personnel restreint. L’objectif  est de vendre 1 000 véhicules en France en 2015, pour employer 70 personnes sur le site vosgien.
Commercialisée à partir de 23 000 HT, hors bonus et hors batterie (5 250 euros) et chargeur mural (3 000 euros), la gamme d’utilitaires électriques Mooville propose un volume utile allant de 3 à 8,5 m3 et est disponible en version frigorifique. Chaque véhicule est équipé de 4 moteurs électriques dans les roues et de batteries au plomb qui le dotent d’une autonomie de 80 à 90 km, selon l’usage.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Viu le type de clientèle visée (Chronopost, DHL...) la vallée de la mort sera longue.
Cesar THEODORE, Le jeudi 04 septembre 2014

Et pendant ce temps, un autre constructeur -Mia- (a priori sur un créneau similaire) disparait...? Quelque chose m'échappe...
En tous cas, bravo à Monsieur Souhait.
Eric DAUGE, Le jeudi 04 septembre 2014

BPI,n'est-ce pas la banque au logo à trois cent mille Euros,et ou le PDG gagne plus que celui de l'EDF.
Il y a huit miliards à croquer en trois ans alors en avant la musique,après Mia voilà la suite de la Madone,notre vice présidente ministre en charge des moulins à vent et du tri sélectif,comment s'est passe son voyage aux Antilles ?
alain boise, Le jeudi 04 septembre 2014

C'est plus simple.
Avec des pertes de 2.2 M et un capital de 1,16 M, l'augmentation du capital était inévitable.
Lucos, Le jeudi 04 septembre 2014

Avec cette connerie délirante à gogos qu'est le crowdfunding" on a encore rien vu...
Vous connaissez l'histoire rigolote du gars qui à ramassé 40.000 dollars sur le net pour faire des crêpes spéciales.
Il y en a qui y croyaient dur comme fer à crêpes...

Au fait, c'est qui le gars qui va ramasser quelques millions en salaire de PDG avant le prochain dépôt de bilan?
Jo Duchene, Le jeudi 04 septembre 2014



articles connexes

Après-vente : Peugeot et Citroën fusionnent leurs enseignes de réparation multimarques
Miguel Fragoso nommé directeur de l’ingénierie de Lotus



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017