Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 29/10/2019

Le marché moto en hausse de 5,2% en septembre

Nouvelle progression pour le marché de la moto en septembre avec une hausse de 5,2%. Un résultat à mettre au crédit des moyennes et grosses cylindrées, et plus particulièrement de BMW et Royal Enfield qui enregistrent un niveau de progression bien supérieur à celui de leurs concurrents.

Avec 16 297 immatriculations, le marché de la moto enregistre un très bon mois de septembre, le meilleur depuis 2010. Et cette fois, la hausse est à mettre au compte des moyennes et grosses cylindrées (+11,5%), les 125 cm3 perdant 2,9% sur le mois.

Toutes cylindrées confondues, Honda précède Yamaha, malgré une baisse de 4,3% (+9,2% pour Yamaha). Plusieurs marques de premier plan enregistrent des baisses, comme Piaggio (-8,2%), KTM (-5,9%), Suzuki (-10,1%), Triumph (-18,9%), Peugeot (-23,4%) ou Kymco (-7,1%). Celles qui progressent sont plus rares, comme Kawasaki et Harley-Davidson (respectivement +5,2 et +5,7%), mais surtout BMW (+27,7%) et Royal Enfield (+226%), dont la nouvelle 650 est un véritable succès commercial (notamment grâce à son prix de 6 500 €), avec déjà 1 342 immatriculations (la 23e meilleure vente du marché, pour l’instant). Avec une gamme très limitée, Royal Enfield a vendu quasiment autant de motos que Suzuki sur le mois, très loin de devant Ducati !

Chez les 125, à part Yamaha (+18,6%), les principaux acteurs du marché ont marqué le pas en septembre, Piaggio et Honda enregistrant des baisses (de respectivement -7,3 % et -12,7%), comme Peugeot, Sym et Kymco, ce segment ralentissant de 2,9% sur le mois.
Il n’en reste pas moins largement positif sur les neuf premiers mois de l’année avec une progression de 11,6% : 56 666 unités contre 50 766 un an plus tôt. Yamaha enregistre la plus forte hausse chez les marques de premier plan, avec +16,8% (12 348 unités contre 10 575), s’étant largement détachée de Honda, avec 21,79% de parts de marché, contre 19,2% pour son principal concurrent (en hausse de 1,8% avec 10 880 unités). Piaggio gagne 8,4%, avec 9 094 unités à fin septembre, contre 8 392 en 2018. Ces trois marques représentent toujours 57% des ventes totales du segment.

En moyennes et grosses cylindrées, la hausse est au contraire significative, avec 11,5% de mieux qu’en septembre 2018 : 9 730 immatriculations contre 8 728 !
Si Yamaha passe en tête du segment en septembre (1 649 unités, +4,8%), c’est de peu devant Honda (1 524, +5,2%) et BMW (1 479, +26,7%), la marque allemande profitant toujours de l’intérêt du public pour sa nouvelle gamme Boxer 1250, mais aussi de ses promotions sur de nombreux modèles, notamment la gamme F750 et F850.

Au cumul, les moyennes et grosses cylindrées gagnent 11,3%, avec 104 031 immatriculations au compteur, contre 93 459 un an plus tôt.
Le marché de la moto sera donc un excellent millésime en 2019, étant déjà crédité de 160 697 sur les neuf premiers mois de l’année, contre 144 225 en 2018 (+11,4%). Si le rythme ne faiblit pas d’ici la fin décembre (et tout laisse à penser que le marché sera largement “soutenu” par de nombreuses marques), nous devrions terminer l’année aux alentours des 195 000 immatriculations, soit l’un des meilleurs scores jamais enregistrés en France (le record reste les 239 918 immatriculations de 2008).
Pascal Litt


Lire le détail des immatriculations Motos neuves par marque en France septembre 2019

Lire le détail des immatriculations Motos neuves 125 cm3 par marque en France septembre 2019

Lire le détail des immatriculations Motos neuves + 125 cm3 par marque en France septembre 2019

Lire le détail des immatriculations Motos neuves 3 roues par marque en France  septembre 2019

Lire le détail des immatriculations Motos neuves par modèle en France 9 mois 2019

Partagez cet article :

Réactions

Profitons de cette année de hausse importante du pouvoir d'achat qui favorise les activités proches du loisir et du plaisir, car ça redescend à partir de 2020.
;0)
Luc Os, Le mardi 29 octobre 2019

@Luc Os : hausse importante du pouvoir d'achat ?????
Vous vivez en France Luc Os ?
Bruno HAAS, Le mardi 29 octobre 2019

Dans le Lucosland en effet le Smig est à trois mille boules....comme en Suisse
alain boise, Le mardi 29 octobre 2019

Eh oui , et je comprends vos réactions, mais contrairement à tout ce que l'on peut croire, les chiffres parlent et l'année 2019 est celle du pouvoir d'achat et d'une augmentation pas vue depuis des lustres.
L'INSEE a indiqué + 2% en moyenne et + 4,2% pour les actifs.
Evidemment les % n'ont jamais fait vivre personne et 2% de rien ne font toujours rien pour les plus pauvres.
Néanmoins l'activité générale en profite et en particulier ici la Moto qui est incapable d'expliquer autrement les raisons de cette embellie.
;0)
Psst Alain, le SMIG n'existe plus depuis 50 ans…
Luc Os, Le mardi 29 octobre 2019



articles connexes

Inde : la nouvelle prime à la casse peut-elle raviver un marché en berne ?
Dean Evans quitte ses fonctions chez Hyundai Motor Amérique du Nord



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017