Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Services - 21/06/2013

Le réseau Aidaveo cherche de nouveaux experts auto et moto

La jeune plateforme Aidaveo qui propose aux particuliers de les assister d’un expert lorsqu’ils achètent un véhicule d’occasion cherche de nouveaux experts pour élargir son maillage territorial.

Lancée en février, la plateforme Internet Aidaveo permet aux particuliers de faire appel à un expert pour contrôler le véhicule d’occasion qu’il souhaite acheter afin de sécuriser leur achat. Ce concept n’est pas totalement nouveau mais Aidaveo est aujourd’hui le seul à proposer également ce type d’expertise pour les motos. "Aujourd’hui, nous comptons 18 experts libéraux dans notre "réseau" et tous sont à la fois expert auto et moto", souligne Aymeric Bidault, fondateur d’Aidaveo et expert automobile (cabinet Eexam à Herblay).
Toutefois avec 18 experts, Aidaveo ne couvre pas suffisamment le territoire français. "Pour un maillage idéal, il faudrait au moins un expert voire deux par département. Cela dépend ensuite du potentiel offert par le marché local", explique M. Bidault.
Les experts membres d’Aidaveo doivent appliquer les tarifs fixés par la plateforme : soit 145 euros pour l’expertise d’une moto et 175 euros pour l’expertise d’une voiture. Cette expertise au sol couvre : vérification administrative, sécurité du véhicule, carrosserie, mécanique, pneumatiques, essai, estimation de la valeur du véhicule, etc. "Ce type d’expertise va beaucoup plus loin que le seul contrôle technique obligatoire avant la revente d’un VO", souligne M. Bidault.
Les experts doivent en outre établir un "partenariat" avec un centre de contrôle technique pour pouvoir assurer la deuxième offre proposée par Aidaveo, la formule Aidaveo +. Cette formule couvre les mêmes prestations que la précédente mais le véhicule est examiné dans un local équipé d’un pont élévateur et d’un banc de mesure pour vérifier les soubassements, les suspensions, etc. Le montant de l’expertise pour cette formule est de 185 euros pour une moto et de 215 euros pour une voiture.
Pour réserver leur expertise, les particuliers doivent payer en ligne sur la plateforme une somme forfaitaire de 25 euros qui revient à Aidaveo. Le solde est payé ensuite directement à l’expert.
Ce type d’expertise sur les véhicules d’occasion est fortement poussé actuellement par des députés. Le groupe UMP notamment a récemment déposé une proposition de loi visant à conditionner la vente d’un véhicule d’occasion de plus de 5 ans ayant subi un accident à la délivrance par son propriétaire d’un certificat établi par un expert.
Emilie Binois

voir le site aidaveo

Partagez cet article :

Réactions

Tout VO doit passer un CT avant d'être vendu.
Pourquoi en rajouter un 2ème ??
Lucos, Le vendredi 21 juin 2013

Je pense que vous surestimez l'efficacité du CT. Aujourd'hui, le CT est uniquement nécessaire en préfecture pour immatriculer le véhicule.
Helmut, Le vendredi 21 juin 2013

Une plateforme comme Aidaveo offre une reelle garantie contrairement au controle technique.
Stephane cardoso, Le mardi 25 juin 2013

Un contrôle technique étant un contrôle très superficiel d'un véhicule.
De plus, quand il est bien réalisé....
Le véhicule est souvent contrôlé très rapidement.

Il faut savoir qu'un contrôle technique doit resté neutre.
Il ne s'engage pas, il ne prend pas de position sur une vente.
Il ne détail pas, ne chiffre pas les travaux éventuels de remise en état.
Sa fonction le lui interdit.

Le rapport du contrôle technique reste un état superficiél d'un véhicule
á un intant donné et un kilométrage donné.
Cédric, Le mardi 25 juin 2013

Un contrôle technique étant un contrôle très superficiel d'un véhicule.
De plus, quand il est bien réalisé....
Le véhicule est souvent contrôlé très rapidement.

Il faut savoir qu'un contrôle technique doit resté neutre.
Il ne s'engage pas, il ne prend pas de position sur une vente.
Il ne détail pas, ne chiffre pas les travaux éventuels de remise en état.
Sa fonction le lui interdit.

Le rapport du contrôle technique reste un état superficiél d'un véhicule
á un intant donné et un kilométrage donné.
Cédric, Le mardi 25 juin 2013

Aidavéo, c'est un accompagnement pour l'acheteur, cela n'a rien à voir avec un contrôle technique.
Aidavéo s'engage à donner l'état d'un véhicule en prenant en compte l'historique et les élèments mis à sa dispositions. ( factures, état. Entretiens, révisions, frais à prévoir....)
pour en imformer l'acheteur.

L'acheteur a alors toutes les cartes en mains pour éffectuer un achat sereinement, ou négocier avec le vendeur, avec la garantie Aidavéo.

Cédric
Cédric, Le mardi 25 juin 2013



€co2ticket dématérialise le paiement du covoiturage
Renault récompense ses meilleurs fournisseurs



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017