Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 02/05/2018

Les ventes aux particuliers, première source de croissance du marché automobile en avril

Avec 187 400 immatriculations (VP), le marché automobile enregistre une croissance de 9% grâce à la bonne dynamique des ventes aux particuliers (+16%) et aussi un jour ouvrable de plus.

Le marché automobile français est resté sur la tendance du premier trimestre avec une croissance des volumes de 9%, soit 15 500 voitures de plus pour un total de 187 400 immatriculations.
Cela fait le quatrième mois consécutif de hausse depuis le début de l’année après les +2,5% en janvier, +4,3% en février et +2,2% en mars. Si la croissance est plus soutenue en avril, c’est grâce à un jour ouvrable supplémentaire (20 jours contre 19 en avril 2017), puisque ramenée à nombre de jours comparable elle est de +3,6%.
Au cumul, sur les 4 premiers mois, le marché est en hausse de 4,4% (avec un nombre de jours comparables à 84) avec 744 194 immatriculations, soit 31 200 de plus.

Les particuliers à +16%
La hausse des immatriculations conserve une base saine comme les mois précédents puisque ce sont les ventes aux particuliers qui progressent le plus : +16% avec 91 770 immatriculations (soit 12 607 unités supplémentaires) selon les données de Dataneo. La part des ventes aux particuliers progresse de 3 points et représente 49% du marché (46,05%, l'année précédente).
Les entreprises sont également dynamiques avec selon la segmentation canal de Dataneo une hausse des ventes aux entreprises aussi bien pour leurs achats directs (+12,85% avec 16 871 immatriculations) que pour leurs achats en LLD (+9,9% avec 17 406 immatriculations).
L'ensemble "immatriculations tactiques" est pratiquement stable (+1,1%) avec peu de variation pour chacune de ses composantes  : stabilité des livraisons aux loueurs courte durée (29 996 immats, -0,11%), baisse des immatriculations constructeurs (-2,03%, avec 2 415 unités) et une hausse des véhicules de démonstration (+3,25% avec 21 793 immatriculations).
Il n'y a donc pas de "manipulations" dans cette croissance du marché.

Peugeot en tête du marché
Grâce à une hausse de ses immatriculations de 12% à 34 576 (3 690 unités supplémentaires), Peugeot est à nouveau la première marque (comme en février). Elle se situe à un de ses plus hauts niveaux avec une part de marché de 18,45% (contre 17,38% sur l'année 2017).
La marque bénéficie toujours de l'incroyable succès du 3008 qui continue de progresser à +33,5% (7 794 immatriculations soit 1 958 unités de plus) auquel s'ajoute désormais le 5008 qui était encore à peine lancé en avril 2017. C'est donc pratiquement du volume additionnel que représentent ses 2 839 immatriculations en avril par rapport à l'an dernier (714 unités).
Le 3008 est désormais la deuxième vente de la marque (devant le 2008) et derrière la 208 (9 002 immatriculations). La paire 3008/5008 représente 10 633 immatriculations.
La marque Renault affiche une croissance de ses volumes de 4% (33 723 immatriculations) et une part de marché de 18% qui s'appuie essentiellement sur la Clio toujours première vente France avec presque 10 000 unités (9 869 immatriculations, +15,45%), le Captur (+2,83% avec 5 491 immatriculations) et la Twingo (+19,43%, 4 081 immatriculations).
Dacia continue de progresser et réalise à nouveau une pénétration record en atteignant 7,53% de part de marché en avril (soit nettement plus que les 6,64% de la marque Volkswagen, premier importateur du marché). Les immatriculations de Dacia progressent de 31,3% (14 114 unités, soit 3 366 de plus) et bénéficient de la croissance de toute la gamme : Sandero à +25,5% (7 141 immatriculations), Duster à +45,3% (4 844 immatriculations), Lodgy à +22,5% (894 immatriculations) et Dokker à +56% (831 immatriculations).
Citroën affiche toujours un recul de ses volumes (-4,9%) avec 16 991 immatriculations et une part de marché désormais à 9%. Les volumes additionnels de C3 Aircross (3 165 immatriculations), deuxième vente de la marque en avril sont contrebalancés par un recul des ventes de C3 (-7%, avec 5 654 immatriculations). C4 Picasso (-31%), C4 Cactus (-1,4%) et C4 (-19%) sont également en recul.

Toyota reprend sa place
Les marques importées réalisent pour la plupart de bonnes performances avec VW à +10,5% et une part de marché qui remonte (6,64% en avril, contre 6,25% au cumul). Après un passage à vide en mars, Toyota reprend son rang de deuxième marque importée (+25,5% et 4,31% de part de marché). Ford affiche une croissance de 8% avec une part de marché qui redescend en dessous de 4% (à 3,95% contre 4,29% au cumul). Fiat progresse également fortement (+28,9%, avec 6 971 immatriculations).
Opel affiche des volumes stables (+0,1% et 3,36% de parts de marché) les Grandland et Crossland ne compensant pas la baisse des Astra, Adam et Karl.
Les marques premium ne bénéficient pas de la croissance du marché avec une baisse des volumes pour Audi (-7,2%), Mercedes (+1,7%) et BMW (+4,7%).
Comme les mois précédents les marques Kia (+23%), Hyundai (+43%) Skoda (+22,4%) Suzuki (+25,5%) sont toujours en forme.
Florence Lagarde et Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en France avril 2018 - Source : Dataneo (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VUL neufs par marque en France avril 2018 - Source : Dataneo (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP VUL neufs par marque en France avril 2018 - Source : Dataneo (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en France avril 2018 - Source : Ccfa

Lire le détail des immatriculations VUL neufs par marque en France avril 2018 - Source : Ccfa

Lire le détail des immatriculations VP VUL neufs par marque en France avril 2018 - Source : Ccfa

Partagez cet article :

Réactions

Peugeot a mangé du Lion incroyable renversement,Dacia devant Renault ?a ce rythme ,Volkswagen a mangé son pain blanc ya plus de voiture.... pour la France,incroyable!!
On verra plus clair fin Mai
alain boise, Le mercredi 02 mai 2018

Eh Alain essaie pour voir de nous expliquer ici comment le groupe PSA voit son avenir d'ici cinq/dix ans surtout internationalement...car pour moi ce ne sont que des aveugles qui n'ont même pas une canne !
Jo Duchene, Le mercredi 02 mai 2018

"Toyota reprend sa place" et "Les marques premium ne bénéficient pas de la croissance du marché..."
Bizarre qu'on entendent pas ici les cadors adorateurs du premium allemand...
Un petit exemple: ce premier Mai j’étais à Strasbourg dans le premier salon de la voiture classique et collector, prélude à une vente aux enchères, et les exposants faisait grise mine...beaucoup voient très peu d'avenir au premiums actuels au vu de toute l'électronique dont les constructeurs affublent leurs modèles.
Un spécialiste Ferrari se faisait une idée mauvaise de son avenir et de celle des concessionnaires de la marque (qu'il dit ne pas gagner un rond actuellement et en cause les contrats de maintenance Ferrari)... et il n'était absolument pas sûr de la capacité des futurs réparateurs à s'en occuper de la partie électronique des voitures actuelles... et futures collectors dans vingt ans!
Pour lui Big Brother est déjà là et toute Ferrari qui est enregistré chez eux et dont tout devis de maintenance n'est pas accepté, met la voiture et sa transaction en occasion à une valeur ridicule en cas d'interrogation de leur base par un expert !!!
La spéculation va bon train...et des véhicules collectors allemands atteignaient des prix totalement ridicules de l'ordre de 250 mille euros à 550 mille euros pour un véhicule moderne, surtout des coupés.
Pas d'électronique dedans et même pas de BVA aussi.
Pour ceux que sa intéresse, l'année dernière j'étais sur une concentration d'anciennes et modernes aux US et à Daytona Beach, et on voyait tout de suite le sérieux des reconstructions américaines, par rapport aux européennes. Nous sommes ridiculement chers, minables et pas sérieux sur tout en Europe.
Jo Duchene, Le mercredi 02 mai 2018

En effet Jo et si Féfé déclare quelle a servi en location de frimeurs c'est zero valeur,plouf
alain boise, Le mercredi 02 mai 2018

Ah les premium allemandes...
La critique est facile...mais je ne vais pas m'en priver...et c'est piqué de chez Toto Plus sur le web...
Cela sent le roussi aux US, au propre et au figuré pour BMW (salut les fanas de BMW)
"En novembre 2017, le constructeur automobile allemand a annoncé qu'il rappellerait 1,4 million de véhicules aux États-Unis en raison des risques d'incendie. Les véhicules concernés sont des Séries 3, 5, X5, X3 et Z3 construites entre 2006 et 2011. Un problème de câblage dans le système de climatisation peut entraîner une surchauffe ou un court-circuit de la soupape de ventilation du carter. Le PVC pourrait alors fondre et prendre feu...."
Pour les fanas de BMW, avec votre petite garantie de deux ans riquiqui arnaque...si cela arrive...pas de soucis, vous en aurez une neuve...prévoyez un expert et un avocat quand même!
Jo Duchene, Le mercredi 02 mai 2018

… Pour sûr c'est vraiment facile, camarade du 19ème …
Il y a régulièrement des rappels constructeur chez Toyota, pas forcément sur de telles volumétries, encore que "cà s'est vu dans le passé"… Toto Plus s'en ai fait l'écho aussi pas forcément en novembre 2017 (…)
M'enfin si çà peut vous faire plaisir et vous conforter, une pénultième fois,concernant "l'excellence" de vos choix ...

Pourquoi pas ami du syntec et néanmoins Duchene …
Si Toyota reprend un peu sa place sur le marché tricolore, çà n'est que normal vue les offres promotionnelles récentes ...

J'ajouterai "des fois que" … Le sort de BMW ne me tient pas particulièrement à cœur … L'impartialité du propos en revanche ...

Quant à la décroissance ou au manque de vivacité du premium allemand sur le marché tricolore en tous cas, sans me ranger dans la catégorie "des cadors adorateurs", çà fait déjà plusieurs mois que j'ai pointe ce phénomène qui interpelle "quelque part"...
Vous retardez l'ami ...

Et je crains fort que le régime du malus ne soit pas la seule explication à cette désaffection (ou ce "désamour") ...
Au passage, BM s'en tire mieux que les deux autres ce mois-ci !


Plus embêtant ... Citroën continue de ne pas faire des étincelles ..
Le score du C3 Aircross n'est pas terrible pour un nouveau produit , c'est pourtant un bon produit ...

Les commerciaux du chevron vont devoir se "bouger" pour convaincre les "papy Xanthia ou Xsara" de coopter la berline C4 (encore un produit malgré ses spécificités) car les zautres ne semblent pas se bousculer au portillon des show room ...
Tous partis acheter des Dacia ?

ADEAIRIX, Le mercredi 02 mai 2018

Eh oui l’ami... c’est de plus en plus mal barré le métier de produire des voitures!
J’adore le capitalisme intelligent selon Ford...quand on perd de l’argent il faut arrêter !
Nous allons assister aux différentes Béresina et a la montée du pouvoir de ceux qui n’ont pas « envie »... Drôle n’est-ce pas ! Juste retour de bâton...je ne roule
plus pour le Syntec et pour personne tout court ! Celui qui travail comme un con, crève comme un con...et ce n’est que justice. La caisse la plus vendue en Chine est un monospace de 7 places et coûte 7000 euros!
C’est de la came...et si s’était de came qui durait longtemps?
Tiens l’expert voilà du paradoxe pour faire réfléchir... les experts en méteo en Chine disent...
si on enlève le smog de pollution sur toutes les villes en Chine, le réchauffement climatique va encore aller plus vite! C’est bête les conséquences du ciel bleu partout!
Jo Duchene, Le mercredi 02 mai 2018

Duchene ... à propos de votre "axiome" non déposé ...
"Celui qui travail(LE) comme un con, crève comme un con ... et ce n’est que justice" s'applique probablement aux seules personnes morales .. ?
Au passage cà sent bon l'ultralibéralisme et la loi de la jungle...!
Car, concernant les personnes physiques ... Ce serait une grave déception de tels propos venant d' un "grand" humaniste tel que vous ...
😏
ADEAIRIX, Le mercredi 02 mai 2018

Lâ fin du Smog en Chine serait une délivrance pour les Chinois Jo,combien de Miliers de morts avec le charbon ...horrible,les Antinucléaires de Greenpeace et vous meme devenez irresponsable en soutenant cela....
136 prix Nobel oui 136 demandent a Greenpeace de virer de bord sur plusieurs domaines....et oui cherchez et vous verrez
alain boise, Le mercredi 02 mai 2018

Il faudra que certaines industries crèvent et surtout certains acteurs dans ces industries...car celle de l'auto mérite une raclé monumentale.
Elle va venir avec les chinois et nous verrons que le roi est nu côté prix de commercialisation des véhicules.
Quand on s'intéresse aux autres technologies électroniques grand public notamment au CES, nous constatons que les industriels du secteur et malgré la course aux innovations, on gardé une "certaine" honnêteté et probité concernant la FIABILITE de leurs produits hard et soft. surtout si les prix sont élevés et pas toujours.
J’affirme bien haut ici que les pratiques "presque mafieuses" de beaucoup de constructeurs auto dans l'exploitation et diffusion de produits de mauvaise qualité vendus a des prix et des garanties scandaleuses à leurs clients chez nous, va bientôt arriver à son terme!
Paradoxe total, où ce terme, viendra au fait de d'une Chine autocratique qui impose ses règles aux sociétés capitalistes occidentales qui seront impuissantes à moins de leur déclarer la guerre!
Des véhicules "presque" identiques vendus en Chine 8000 euros et 30.000 euros chez nous c'est une raison de faire une guerre...mais gare aux dégâts mondiaux !


Jo Duchene, Le mercredi 02 mai 2018

Non alain boise, Peugeot n'a pas mangé de lion, il a juste traficoté ses chiffres de ventes :
https://www.carnetsdubusiness.com/Avec-la-3008-Peugeot-fait-un-carton-aupres-des-entreprises_a1801.html
Frédéric LANGLOIS, Le mardi 05 juin 2018



articles connexes

Réparateur agréé : Le tribunal de commerce de Paris confirme la liberté "de ne pas agréer un candidat"
Les nombreuses acquisitions du groupe Parot ont pesé sur sa rentabilité en 2017



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017