Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Equipementiers - 26/06/2019

Novares rend le plastique "intelligent"

Novares, spécialiste de l'injection plastique, produit plusieurs millions de poignées de porte par an, qu'il s'apprête à rendre "intelligentes", capables de réagir à un simple contact et de répondre par retour haptique. Mais ce n'est qu'une des 25 innovations que l'équipementier a présenté hier sur son démonstrateur, la Nova Car 2.


Novares, équipementier français dans le top 10 mondial de l’injection plastique, produit chaque année plusieurs millions de poignées de porte et de boutons pour l’automobile. Entre autres, car Novares propose tous les composant plastiques d’une voiture, à l’exception des réservoirs, boucliers et planches de bord. Comptant 47 usines dans 22 pays, il accompagne tous les constructeurs sur leurs lieux de production, travaillant avec tous, à l’exception de Hyundai, en commençant par le groupe PSA (20% de ses ventes). Le constructeur vient d'ailleurs de lui décerner le "Trophée Management des programmes" pour "son excellence dans la performances en termes de qualité des livrables, respect du planning, maîtrise de la dérive des coûts", selon PSA.
L’équipementier, qui devrait réaliser un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros cette année (dont 250 millions provenant de l’acquisition de l’américain MPC), réalise, bon an mal an, une marge (Ebitda) de 8 à 9%. Pour autant, la société, née en 2017 de la fusion de l'équipementier français Mecaplast et de l’américain Key Plastics, a traversé suffisamment d’épreuves pour savoir qu’il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. C’est pourquoi elle investit 5,4% de son chiffre d’affaires en R&D et consacre 750 ingénieurs et techniciens aux développements de nouveaux projets. Elle a également créé, en 2018, un fonds d’investissement doté de 50 millions d’euros pour prendre des participations dans des start-up innovantes. 12 millions d’euros ont déjà été investis dans 4 sociétés, Flexenable (écrans flexibles), Actronika (solution haptiques), Apag Cosyst (modules LED) et Quad Industries (composants électronique souples).
Ces start-up, ainsi que 6 autres partenaires (CEA Tech, Daikin, TG0, Boarding Ring, Rubix…) ont participé au laboratoire d’open-innovation de Novares qui se concrétise sous la forme d’un véhicule, la Nova Car 2 (sur une base BMW), intégrant 25 innovations, à un stade plus ou moins proche de la commercialisation.

Une poignée de porte sensible et réactive
Dévoilée hier à Paris, la Nova Car 2, montre la route que veut suivre le DG de Novares, Pierre Boulet, en rendant notamment le plastique "intelligent", sensible au toucher et réactif (par retour haptique) et donc capable d’intégrer des fonctions, à la place des boutons classiques. C’est le cas de sa nouvelle poignée de porte, développée avec Actronika. Chaque zone de la poignée est sensible et peut être associée à une fonction. Le pouce contrôle pour sa part un curseur que l’on déplace sur l’écran flexible intégré dans la porte arrière pour sélectionner une fonction (température, aération, musique, vidéo...). Autre fonction innovante, l’écran en question se transforme en rétroviseur, grâce à la caméra installée dans la barre de toit, dès lors que l’ouverture de la porte est déclenchée. "Cette poignée de porte intelligente utilise une technologie qui n’est pas coûteuse et qui élimine tous les boutons, souligne Christophe Cazes, directeur de l’innovation. Elle est à un stade de développement très avancé (TRL 7) ; autrement dit, nous sommes prêt à la commercialiser", nous a-t-il dit.

Un écran central flexible
Parmi les autres innovations les plus marquantes (voir les photos et leurs légendes), Novares a développé, avec l’anglais Flexenable et le chinois Truly, un écran tactile, toujours avec retour haptique, qui prend la forme du cockpit, avec un interface à porter de doigts et un écran à une distance optimale du regard. "Si la technologie est validée pour les smartphones, elle doit encore subir des tests de durabilité et de résistance (température à 80°, par exemple) pour être transposée à l’automobile", indique un expert.
En partenariat avec la branche électronique du CEA, Novares a également développé des ouvrants de portes invisibles, fonctionnant au contact du doigt. "Un film transparent réactif de quelques microns  enregistre la vibration générée par le toucher et transmet l’information au système d’ouverture. Ce film, moins sensible que les systèmes capacitifs des smartphones, peut être programmé avec un code, comme trois touches successives par exemple", explique un expert.
Novares a fait appel à l’expertise de la société Rubix en matière de détection des odeurs pour deux innovations, le confort à bord et la sécurité.  Rubix analyse les polluants et le CO2 à bord de l’habitacle et les filtre. Particulièrement utile pour les véhicules en autopartage, son système peut même identifier les mauvaise odeurs (tabac, nourriture, vomi…) et en imputer la responsabilité au conducteur concerné. Intégré au moteur, son système sent aussi le plastique brulé en cas de feu couvant et peut générer une alerte. Voir toutes les innovations en vidéo.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Super ,merci
alain boise, Le mercredi 26 juin 2019

Big brother is watching your hapting…
(Evitez les caisses de loc pour aller au Macumba..)
;0)
Lucos, Le mercredi 26 juin 2019



Derrière le Club Identicar, des hommes et des femmes
Nissan prêt à remettre à plat l'alliance historique avec Renault



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017