Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Mouvements - 05/07/2018

PSA : changement à la tête du site mulhousien

Quelques semaines après les responsables qualité et du montage, c’est la directrice du site PSA Mulhouse, Corinne Spilios, qui est remplacé. Jean-Baptiste Formery lui succède.

Alors que l’usine PSA de Mulhouse prépare le démarrage de la production en série de la Peugeot 508, nouveau véhicule produit dans le Haut-Rhin, le groupe PSA a annoncé hier le remplacement de la directrice, Corinne Spilios. En poste depuis octobre 2013, elle est affectée, à compter de lundi prochain, à la direction des projets du constructeur à Vélizy et remplacée par Jean-Baptiste Formery.
Agé de 56 ans, entré chez PSA en 1988, Jean-Baptiste Formery est diplômé de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne. Depuis 2010, il était senior vice-president Achats Carrosserie à la Direction Global Purchasing and Supplier Quality à Poissy. Précédemment, il a notamment été responsable de la Qualité de l’usine de Madrid de 2001 à 2003. Dans son dernier poste, il a contribué à la mise en place de la nouvelle organisation commune des achats entre Peugeot/Citroën/DS et Opel/Vauxhall.
Le départ de Corinne Spilios n’est pas une surprise après presque cinq années à la tête du pôle de Mulhouse du groupe PSA. Arrivée après le départ pour Toyota de Luciano Biondo, elle a mené à bien la transformation de l’usine haut-rhinoise. Sous sa direction, le site a été profondément modernisé, bénéficiant de quelque 400 millions d’euros d’investissement de la part de PSA qui en a fait sa première "usine du futur". Cette modernisation a coincidé avec la mise en place de la plateforme EMP2 sur la ligne de production mais aussi l’arrêt définitif, fin mai, de la deuxième chaîne de fabrication. De 7700 salariés en 2013, l’usine a, cependant, vu ses effectifs tomber à 5556 personnes en contrat à durée indéterminée, auxquelles s’ajoutent 1269 intérimaires.
 
Pour avoir mené à bien ces chantiers, Corinne Spilios a été élue femme de l’année 2018 dans le secteur automobile par un jury de journalistes réuni par l’association Wave. Le prix lui a été remis le 3 mai à Paris.
Le départ de Corinne Spilios interpelle cependant car intervenant à quelques jours du début de la production en série de la nouvelle Peugeot 508. La date initialement prévue a déjà été repoussée de deux semaines, soit autour du 14 juillet. Une date qui, de source sûre, pourrait l’être encore une fois et pourrait mettre en péril le lancement commercial du navire amiral de la marque du lion.
 
PSA Mulhouse, qui fabrique aujourd’hui la Peugeot 2008 mais aussi la DS7 Crossback et la nouvelle Peugeot 508, a désormais un positionnement axé sur le segment premium. Le problème est que les DS7 Crossback comme les 508 aujourd’hui fabriquées n’affichent pas une sortie qualité satisfaisante, nécessitant donc de nombreuses retouches en bout de ligne. Avec pour conséquences des coûts supplémentaires et le non-respect des objectifs de production. Après le remplacement du directeur qualité puis du montage en moins d’un mois, c’est donc la troisième responsable du site mulhousien qui s’en va. Son successeur n’aura que peu de temps pour résoudre ces problèmes qualité. La Peugeot 508 peut difficilement démarrer avec un retard dû à un appareil de production déficient.
Laurent Bodin

Partagez cet article :

Réactions

Quelques petites observations …
Au mois de mai en avec le focus consacré à Madame Corinne SPILIOS j'écrivais ceci : " même si elle ne siège pas (encore) au CODIR de PSA à Rueil … Cà viendra probablement …
Elle semble, géographiquement, s'en rapprocher, à cet instant …

- Sinon l'article donne l'impression que la success story se termine sur un grand bazar …
- Etre un bon chef de projet ne fait pas nécessairement un bon responsable opérationnel ce que reste un directeur de site ...
- la Peugeot 508 II, navire amiral de Peugeot l'image est audacieuse même si "on" en comprend bien le sens …

Bonne continuation à Madame SPILIOS …
Bonne réussite au soldat FORMERY
;0)
ADEAIRIX, Le jeudi 05 juillet 2018

.

A propos de PSA et du prochain démantèlement de sa filiale OPEL en Allemagne:
Tout le département recherche et développement ( 8000 pers.) de ce constructeur réputé va probablement être vendu au plus offrant... ( à Altran semble-t-il ).

J'ai travaillé pour PSA Sochaux il y a bien longtemps...Un spécialiste Peugeot des lignes d'échappements s'était vu proposer de quitter son poste après plus de 30 ans contre un petit pécule. Cet homme, expert reconnu a proposé ses services à une société externe...qui l'a envoyé en mission pour occuper le poste qu'il venait de libérer ! Son salaire a augmenté de plus de 40% et il a obtenu enfin un bureau fermé réservé aux prestataires. Après quelques mois, son employeur lui a proposé de travailler pour SAAB sur le même sujet. Il a donc refusé le nouveau projet de PSA pour celui des Suédois...C'est comme cela que j'ai fait sa connaissance, il était très fier d'avoir enfin la reconnaissance du milieu automobile.

Il semble toutefois que le responsable R.H. de PSA n'a pas compris le fonctionnement de son entreprise et s'apprête à faire la même chose.... 26 ans plus tard.

Pour faire plaisir à Du Gland, je peux affirmer que la gestion des compétences chez BMW, Daimler ou Audi est beaucoup plus évoluée et subtile que celle de PSA.
.
CR-Expert, Le jeudi 05 juillet 2018

.
Les informations provenant des fournisseurs du site PSA de Mulhouse semblent toutes confirmer qu'il y a de nombreux problèmes à résoudre sur la ligne de production unique des 508 II et DS7: c'est le troisième responsable qui quitte son poste, après le responsable du montage, celui de la qualité et maintenant la Directrice de l'usine...

Après avoir bricolé tant d'années la construction automobile ne s'improvise pas, surtout sur les modèles "étiquetés" haut de gamme.
Regardons les mécaniques montées sur ces modèles, le niveau d'évolution des composants conçus et fournis sur ligne ( chauffage/clim et liaisons au sol ). Personne n'est dupe !


.
CR-Expert, Le jeudi 05 juillet 2018

CR-Expert … manifestement les misères de vos collègues (au sens large) de Mulhouse vous font bien ricaner …
On trouve son plaisir où l'on peut … pôvre çà doit pas être facile ...

En revanche, il me semble, en fonction des différents compte rendus parus dans la presse depuis 48 H00 qu'il y a une grosse pétouille dans votre premier commentaire… pour un expert c'est dommage …

Le périmètre qui "semble" être en discussion ce ne sont pas 8 000 personnes comme vous l'indiquez mais 4 000 collaborateurs …
c'est déjà pas si mal pas la peine "d'en remettre"
Cà s'appelle de l'externalisation et vous avez raison de souligner le risque de perte savoir faire … Bon faisons un peu confiance aux dirigeants de PSA/Opel … Sur de tels effectifs il doit y avoir de la "perte de valeur" … "des chercheurs on en trouve … des trouveurs on en cherche ...

Au reste l'exemple que vous développez est l'illustration parfaite ou EXEMPLAIRE que les dirigeants de PSA ne les envoient pas au casse pipe … En tous cas à ce stade et pour les raisons que vous décrivez la partage de compétences sur une assiette d'acheteurs de services plus large qu'un seul constructeur est porteur de perspectives …

J'ai cru comprendre qu'Altran était en top position dans les discussions mais Akka ou Segula technologies sont sur le coup …
Et le morceau est assez gros pour l'un de ses trois acteurs de l'ingénierie …. C'est l'autre face de ce dossier "sensible".
ADEAIRIX , Le jeudi 05 juillet 2018

J'ai écrit collègues mais si vous préférez confrères c'est vous qui voyez …CR-Expert

Concurrents, j'oserai pas tant vous ne semblez pas "jouez" dans la même poule" …. C'est qu'on ne mélange pas ...pardi
ADEAIRIX , Le jeudi 05 juillet 2018

il est bien connu que la ligne de montage unique est plus productive que les lignes dédoublées en période de stabilité de production mais qu'elle est plus fragile en période de lancement de nouveau modèle. avec plusieurs lancements en même temps sur une ligne unique optimisée en productivité il n'est pas étonnant qu'il y ait des soucis. espérons que l'été permettra de récupérer s'il n'est pas consacré à d'autres travaux.
CS, Le jeudi 05 juillet 2018



Le Diesel passe encore sous la barre des 40% du marché en juin
Continental réorganise la direction de sa division pneus



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017