Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 10/04/2014

PSA et Renault s'associent dans la recherche sur la pollution en ville

PSA Peugeot Citroën et Renault financent en commun une chaire de recherche afin de recueillir des données fiables et scientifiques sur la pollution atmosphérique et sonore en ville.

Si PSA et Renault financent déjà chacun de leur côté près d’une dizaine de projets de recherche universitaire, c’est la première fois que les deux constructeurs s’associent dans le financement d’une chaire. Ils soutiennent en effet, à hauteur de 1,5 million d’euros (*), le projet de recherche que l’UPMC (Université  P. et M. Curie) va mener pendant 5 ans sur le thème de "la mobilité et la qualité de vie en milieu urbain".
L’objectif de cette chaire est de mesurer l'impact des gaz polluants, des particules et du bruit sur la qualité de vie et la santé des habitants d’une ville, Paris en l’occurrence. "Il existe des données Airparif mais nous voulons savoir d’où vient précisément la pollution, comment elle se propage et quels sont ses effets sur les habitants afin de donner des réponses fiables et scientifiques à ceux qui nous attaquent sur les polluants secondaires", explique Sylvain Allano, directeur scientifique et technologies futures de PSA.
"Les outils de modélisation vont, par exemple, nous permettre de mesurer quelle réduction du bruit et de la pollution serait obtenue si le parc parisien était composé de 30% de véhicules électriques et, ainsi, nous fournir des arguments scientifiques pour discuter avec les collectivités", souligne pour sa part Charles Zhang, expert leader sur les sujets acoustiques chez Renault.
La chaire est confiée à Laurence Aymard, directrice de recherche au CNRS, qui dirigera une équipe de chercheurs spécialisés dans différentes disciplines : épidémiologie des maladies allergiques et respiratoires ; pneumologie pédiatrique ; physique moléculaire et de l’atmosphère ;  étude de la propagation des ondes acoustiques ; perception et design sonore.
Cette expérimentatrice a déjà participé à une quinzaine de campagnes de mesures dans ses domaines d’activité. Elle décrit sa mission ainsi : "Nous allons mesurer les concentrations de polluants (ozone, oxyde d’azote, particules fines…) et les bruits à différents points fixes (dans la rue, en voiture, à domicile) et en mouvement (en utilisant un dirigeable) et mesurer l’exposition de différents sujets plus ou moins vulnérables (élèves de trois écoles parisiennes, notamment). Nous allons également mesurer et modéliser comment se propagent les polluants et le bruit dans les rues".
Xavier Champagne
(*) En créant cette chaire, pour un montant minimum de 1,5 million d’euros, PSA et Renault deviennent mécènes de la fondation UPMC et bénéficient de déductions fiscales à hauteur de 60%. Ainsi, un engagement de 1,5 million d’euros ne représente en réalité qu’un coût effectif de 600 000 euros.

Partagez cet article :

Réactions

J'ai l'impression que les résultats ne plairont pas aux écolos.
Vincent , Le jeudi 10 avril 2014

Un très grand professeur spécialiste oto-rhino à Bichat et en allant le consulter pour me plaindre que je j'étais tout le temps morveux quand je sortais dehors, me donne en deux secondes le diagnostique et la guérison: "vous n'avez qu'à vous moucher"
Au revoir, c'est 90 euros, voyez ma secrétaire.

La pollution on ne peut pas l'éviter, mais en plus les écolos ont du boulot, PSA-Renault une belle com, les mécènes une bonne conscience et les fonctionnaires de Bercy font tourner les calculettes.
La productivité c'est çà. Belle leçon aux allemands.
Jo Duchene, Le jeudi 10 avril 2014

Et la pollution à la campagne ?
Je vous dis pas les particules pendant les moissons...
Je viens d'inventer la circulation alternée pour les moissbats en juin et juillet...
Gardarem lou Eure et Loir
Lucos, Le jeudi 10 avril 2014



Le groupe PSA obtient de ses actionnaires un accord "quasi unanime" pour son rapprochement avec Dongfeng
Matthew Hall nommé directeur financier de Jato Dynamics



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017