Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 20/05/2008

PSA s'associe à Mitsubishi pour produire en Russie

Le groupe PSA a signé hier un accord avec Mitsubishi Motors Corporation pour la création d’une société commune dédiée à la fabrication de véhicules en Russie. La société sera détenue à 70% par PSA en charge de 70% de l’investissement total, compris entre 430 et 500 millions d’euros.

Le groupe PSA Peugeot Citroën avait annoncé l’année dernière son intention de créer une usine à Kaluga, à 180 km au sud-ouest de Moscou, et évoqué un éventuel partenariat. C’est désormais chose faîte. Le groupe français a signé hier un accord avec Mitsubishi Motors Corporation pour la création d’une société commune dédiée à la fabrication de véhicules en Russie. La société sera détenue à 70% par PSA en charge de 70% de l’investissement total, compris entre 430 et 500 millions d’euros. La première pierre sera posée le 10 juin prochain et le site commencera sa fabrication début 2011. Il produira annuellement 50 000 SUV de gamme moyenne (correspondant à l’Outlander) pour Mitsubishi et PSA, et 110 000 véhicules du segment C (correspondant aux C4 et 308) exclusivement pour Peugeot et Citroën. Cette production de 160 000 véhicules au total, entièrement dédiée au marché russe, évoluera vers les 300 000 véhicules, "soit 7 à 8 % d’un marché russe qui devrait représenter à terme 4 millions de véhicules", a estimé Christian Streiff, P-dg de PSA.
 
Une plateforme commune et une carrosserie spécifique
Les deux constructeurs utiliseront une plateforme commune pour la fabrication de ces modèles "qui n’auront pas forcément d’équivalents en Europe de l’Ouest et seront plutôt équipés de boîte automatique comme l’exige la demande locale", a expliqué Didier Aleton, directeur de la société commune, auparavant responsable du site de production d’Aulnay. Sur place, il sera accompagné d’une cinquantaine de français pour un total de 3 000 salariés.
Parmi les équipementiers internationaux qui accompagneront les deux constructeurs, Faurecia sera probablement de la partie. La filiale de PSA a en effet annoncé être en phase finale de sélection d’un site près de Kaluga, depuis lequel il pourrait fournir PSA et le groupe Volkswagen, également présent sur la ville. Le constructeur allemand qui produit ses véhicules à partir de collections démarrera pour sa part l'assemblage complet dans son usine à la fin de cette année, à un rythme de 150 000 unités par an.
 
Les marques importées devancent désormais les marques locales
L'an dernier, 1 149 861 véhicules particuliers ont été produits en Russie (-1,4%), dont 808 000 Lada (-4,4%), 72 762 Dacia (+49,9%), 64884 Ford (+4%), 60 739 Chevrolet (+26,9%), 39 625 Kia (+63,8%), 39 002 Volga (-24,5%), 31 869 UAZ (+11,2%), et 1 200 Skoda. Les ventes totales ont fait un bond de  37% au premier trimestre 2008, à 650 000 unités, et celles des marques importées de 54% à 454 069 unités. Chevrolet a été la marque la plus prisée, avec 58 498 ventes (+59%). Hyundai se classe deuxième, avec plus de 44 000 ventes (+97%), devant Ford (41 500 unités, +6%), Nissan (37 250 unités, +102%), Toyota (35 820 unités, +22%) et Renault (24 300 unités, +36%). Le groupe PSA n’a pour sa part vendu que 10 400 véhicules (+54%) mais ne disposait pas encore d’une filiale d’importation pour Citroën. C’est désormais le cas depuis mars dernier.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017