Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Services - 05/07/2018

Renault annonce un projet d'autopartage en "free floating" avec la mairie de Paris

Thierry Bolloré et Anne Hidalgo tenaient une conférence de presse hier matin pour annoncer "une vision partagée de l’avenir de la mobilité". Pour Renault il s’agit de promouvoir des offres commerciales de véhicules électriques en autopartage sur Paris et sa région.

Renault était représenté au plus haut niveau lors de cette conférence de presse à la mairie de Paris avec Thierry Bolloré, son numéro 2. Pour Renault cette opération était une occasion rêvée de mettre en avant deux services actuellement déployés : la flotte de VTC de véhicules électriques de l’application Marcel (start-up acquise par sa filiale  RCI Bank & Services en août 2017) et l’offre de véhicules en autopartage accessible 24/24 et 7/7 mise en œuvre par Renault Mobility. Dans ce système, ce sont des véhicules disponibles à la location à partir d’une heure via une application (*). Dans l’offre actuelle plusieurs véhicules de la gamme Renault, électriques ou thermiques, sont disponibles. A Paris, elle ne proposera que la Zoé. Dans l'offre actuelle une Renault Zoé se loue à l’heure 5€ (entre 20h et 7h) ou 7€ (entre 7h et 20h), ou au forfait 46€ pour 24h, 78€ pour un week-end. A l’heure, les prix sont identiques à ceux de la Clio. Au forfait, ils sont moins cher pour la Zoé (respectivement 60€ et 108€ pour la Clio). Le forfait est valable pour 100 km et le carburant est inclu. Les véhicules sont disponibles chez RRG et les concessionnaires qui font aussi Renault Rent, dans les parkings Indigo et chez Ikea. Le véhicule doit être ramené à son point de départ.

La nouveauté annoncée ce mercredi est le projet de Renault de proposer des véhicules en autopartage sans station, ce que l’on appelle le "free floating".
C’est exactement ce qu’a aussi annoncé PSA la veille. Dans un cas comme dans l’autre le service ne sera pas opérationnel immédiatement.
Renault répond là au pied levé à une opportunité et n’a pas donné de précisions sur le fonctionnement de ce service, ni son prix, ni sa date de mise en œuvre. Le constructeur pourrait faire appel à un partenaire (comme l’a aussi laissé entendre PSA).
Les utilisateurs d’Autolib devraient donc pouvoir disposer à terme d’une offre multimarque mais elle ne sera pas mise en œuvre immédiatement après l’arrêt d’Autolib le 31 juillet. PSA a annoncé un lancement pour la fin de l’année, alors que Renault ne donne pas de calendrier.
Pas sûr non plus que le nombre de véhicules soit suffisant : PSA en annonce 500 dans un premier temps tandis que Renault parle de 2000 fin 2019, sans préciser la répartition sur les trois offres (VTC, Mobility et "free floating").
La Mairie de Paris et Renault ont par ailleurs annoncé la mise en place d’un groupe de travail pour réfléchir à "l’intégration en ville des évolutions de la mobilité" en partageant les expériences des villes du réseau C40 (qui regroupe une centaine de villes) dont Anne Hidalgo est la présidente.
Florence Lagarde

(*) L’utilisateur se photographie ainsi que son permis et enregistre sa carte bancaire sur l’application. Une fois son inscription validée il réserve le véhicule et l’ouverture se fait avec son smartphone.

Partagez cet article :

Réactions

Ùn Bolloré remplace ùn autre ,a Renault de découvrir le "sens" de l'Autopartage des "Parisiens",bonne chance au losange
alain boise, Le jeudi 05 juillet 2018

Les jours pairs c'est "floating" et les jours impairs c'est "flotting" ?
;0)
Lucos, Le jeudi 05 juillet 2018

Autolib,fluctuat nec mergitur et pis c'est tout
alain boise, Le jeudi 05 juillet 2018

Bien du plaisir à Renault
Pierre l'Alpin, Le jeudi 05 juillet 2018

L'autopartage à Paris ...Comme pour Mulhouse un grand bazar …?

Le restant un peu de testostérone sur fond de politique …

Quitte à se "fader" ces bagnoles dans Paris et sa couronne ...
Une suggestion pour les futurs opérateurs, Renault, PSA, Autres …
Eviter la "couleur" lugubre des autolib pour rejoindre un nuancier plus tonique (j'ose pas dire gai…). Pas envie que ...
Evitons le blanc surtout pour la C ion particulièrement moche …
Le nuancier des couleurs de "sécurité" des seventies serait une bonne base (Orange, vert pomme, jaune citron, turquoise …)
Comme mobilier urbain ce sera meilleur pour le moral ...
ADEAIRIX , Le jeudi 05 juillet 2018

Les Zoé vont remplacer les tentes du canal Saint Martin,enfin nos SDF au chaud cet hiver,bravo
alain boise, Le jeudi 05 juillet 2018

Je redis que je suis encore et toujours surpris que des constructeurs participent à des programmes qui vont finalement faire vendre moins de voitures.
Vous verriez Darty promouvoir le TVpartage et Bosch le partage de machines à laver ??
;0)
Lucos, Le jeudi 05 juillet 2018

Mais non Lucos vous ne comprenez rien comme d'habitude voila une bonne occasion de se débarrasser de ses VE .....élémentaire Lucos
alain boise, Le jeudi 05 juillet 2018

Voilà un aveugle qui veut prédire l'avenir à un borgne !
PSA et Renault pour l'instant se font de la pub pour pas un rond...et la Mairie va préférer maintenant un prestataire (??) connu plutôt qu'un nase (qui récupère sont pognon) et qui bricole des papiers à cigarette en forme de batteries pourries.
La variable Métro parisien (une station tous les 500 mètres) este suffisamment présente pour leur rappeler que cette affaire risque de ne pas être rentable pour ces deux larrons.
Pour eux il est urgent d'attendre.
Les tarifs de Bolloré étaient déjà suffisamment élevés pour envisager de faire payer plus le couillon amateur d'autopartage, mais pas plus civilisé pour autant...il aime laisser sa merde au passage. Ce n'est pas lui qui paye l'entretien...et maintenant je me pose la question qui est l'imbécile cravaté qui a proposé de lâcher les VE n'importe où sans être branchés sur une borne ?
C'est vrai que des bornes (et quelles bornes merdiques et obsolètes) il n'y a pas tant que ça!
Si la réalité est autre prouvez-le moi !!!
Jo Duchene, Le jeudi 05 juillet 2018

Pas surpris de votre bêtise permanente en revanche...
;0)
Lucos, Le jeudi 05 juillet 2018

Bête vous même le borgne d'esprit...argumentez...c'est toujours trop facile de faire une ligne...de quoi on se demande !
Jo Duchene, Le jeudi 05 juillet 2018

Voyez c'est facile de faire du Lucos, j'apprends vite
alain boise, Le jeudi 05 juillet 2018

Alors moi je trouve que c'est une bonne nouvelle.
Une forme de location pratique pour un dépannage ponctuel.
Si les loueurs savent conduire...et font preuve de civisme c'est un business gagnant/gagnant.

Pour le reste merci à mes animateurs de commentaires de m'avoir bien fait rigoler.
Les 4 premiers commentaires étaient rigolos et à mettre en regard des 4 derniers.

:)
Grumly Ours, Le jeudi 05 juillet 2018

Duchêne, vous continuez à déconner à plein tube ; j'argumente :
"la Mairie va préférer maintenant un prestataire (??) connu plutôt qu'un nase",
Bolloré est effectivement un parfait inconnu.
Bolloré est un naze qui a tout raté dans sa vie, pas comme un glorieux Duchêne qui a une réussite professionnelle indiscutable mais qui termine sa vie dans une tour de 20 étages (ou plus) dans le 19ème ! C'est Bolloré votre voisin de palier ?

"un nase (qui récupère sont pognon)" [son] pognon
S'il récupère son pognon - ce dont je ne doute pas un seul instant car le contrat l'annonce clairement - ça prouve qu'il n'est pas un naze mais au contraire une personne très avisée et que ce sont Delanoë et Hidalgo qui sont des nazes de première ! Le contribuable paiera, c'est écrit.

"et qui bricole des papiers à cigarette en forme de batteries pourries"
Ces batteries ne sont pas pourries mais ne sont absolument pas adaptées à l'usage d'une voiture, je vous l'accorde. Un point.

"La variable Métro parisien (une station tous les 500 mètres) est[e] suffisamment présente pour leur rappeler que cette affaire risque de ne pas être rentable pour ces deux larrons".
A la création d'Autolib, il ne vous aura pas échappé que le réseau métropolitain existait déjà... Les raisons qui ont tué Autolib sont nombreuses (tarif, concurrence des VTC qui n'existait pas au lancement, mauvais entretien, incivilité des utilisateurs, etc.) mais pas une seconde le métro ! La clientèle Autolib ne veut justement pas prendre le métro, en revanche elle est OK pour prendre un VTC.

"il aime laisser sa merde au passage. Ce n'est pas lui qui paye l'entretien"
Si c'est lui qui paie l'entretien. C'est inclus dans le tarif, mais le problème c'est que l'entretien est plus que vague..., pour ne pas dire inexistant.

"et maintenant je me pose la question qui est l'imbécile cravaté qui a proposé de lâcher les VE n'importe où sans être branchés sur une borne ?"
C'est là que vous montrez votre nullité crasse. Les voitures de Bolloré doivent impérativement rester branchées sur une borne car les fameuses batteries que vous dénoncez à juste titre se déchargent pratiquement aussi vite qu'elles soient sollicitées ou pas. C'est là que je dis qu'elles ne sont pas adaptées à l'usage demandé. Les voitures de Renault et de PSA n'ont pas besoin de rejoindre une borne pour ce fichu maintien de charge. A l'arrêt, les batteries se déchargent très lentement ce qui permet de les garer n'importe où, et ça change tout ! Cf le service City scoot qui est formidable.

"C'est vrai que des bornes (et quelles bornes merdiques et obsolètes) il n'y a pas tant que ça!"
Si elles sont merdiques et obsolètes, heureusement qu'il n'y en a pas tant que ça !

Vous ai-je prouvé que la réalité est autre ?
Bruno HAAS, Le jeudi 05 juillet 2018

Contrairement cher ami Haas (qui revenez de loin, mais on est ravi) et a ce vous écrivez et pensez, écrire à chaud est imprudent, et je peux argumenter contre vos arguments même si on a pas la même philosophie de vie et la même notion de morale citoyenne!
Vous pensez (et pas que vous ici) que M.Bolloré est un grandiose capitaine d'industrie et qu'il ne fait que du bien sur terre...avec ses milliards (donc je dois vous dire d’ors et déjà que je méprise PROFONDÉMENT sa qualité d'homme d'affaire au vu de son passé en Afrique et la continuation de ses affaires actuelles et le management de ses hommes, tous collaborateurs confondus dans toutes ces sociètés).
Les produits fabriqués par lui ont et vous le dites vous même, et je le dit aussi, prouvent que ses batteries sont un échec technologique douteux.
Pas besoin d'être un expert, et même le grand public le sait maintenant par l'échec d'Autolib.
Donc cette affaire c'est depuis le début indigne d'un "manager" qui devrait savoir manager ses capitaux et investissements.
Vous l'admirez cher ami, c'est votre problème.
Comme argument contre le votre vous oubliez en plus de dire que tous les bornes Autolib seront débranchés d'ici à la fin du mois...triple échec.
Il a au moins l'esprit "écolo" (voyez la bonne blague) il ne laisse pas la merde dérrière lui, c'est déjà ça !!
Évidement en tant qu'adorateur du grand capitaliste foireux, vous devez estimer qu'il ne lèse personne, ni les emplois existants ni les abonnés à Autolib...et ne va pas manquer de les indemniser convenablement...ou alors la loi va encore le rappeler à l'ordre et ce ne sera pas la dernière fois !
Nous voyons que ces affaires c'est du propre et font avancer la société...vite une statue au centre de son village...parce qu'ailleurs c'est compromis !
Pour les compliments que vous m'adressez (ce n'est pas un argument) tous les lecteurs jugeront de votre propre nullité crasse ou de la crasse de votre nullité. Balayez devant votre porte et dites bonjour à l'ami de votre condition...Être un obligé est toujours une faiblesse.
Jo Duchene, Le jeudi 05 juillet 2018

Ouh là Bruno de retour et très en forme de surcroît…

Dommage que les réponses de Duchene relèvent du « convenu » … C’est-à-dire de tout cet environnement parisien prétendument « bien-pensant » qui voue aux gémonies Vincent Bolloré et ne lui pardonne pas quelques bras de fer saignants (il est vrai) avec, notamment, un collège de journalistes qui pensent « juste » (forcément !).
Sans parler de la logistique en afrique de l’ouest (le poids des mots, le choc des photos) une activité que les "feignants" ont vite fait de lui trouver un parfum de FrancAfrique aux accents « foccartiens »…

Cela dit vous avez parfaitement le droit de ne pas apprécier ce capitaliste familial, pour tout un tas de raison, mais l’objet de vos foudres s’en fout éperduemenent (Si si), vous devez le savoir, et la plupart des lecteurs d’Autoactu avec ..

Quant à Autolib, vous nous avez tellement « rabattu les oreilles » de votre grande maîtrise de la chose contractuelle pour concevoir que les marchés publics, notamment mais pas seulement, obéissent à certaines règles et c’est bien comme cela … Lorsqu’un marché est résilié avant son terme, il faut que la « personne publique » verser des indemnités au titulaire du contrat (voir les cas emblématiques de l’écotaxe et NDLL) … Cà se fera !

… Et pour la réclamation financière, elle sera soumise à expertise … c’est dire si ni la Ville de Paris, ni Bolloré et ses émanations ne sont sorties d’affaire SAUF protocole occasionnel à venir …
A cet égard, Si cela arrange Notre Drame de Paris politiquement, gageons que les deniers publics (donc ceux des contribuables parisiens et un peu) plus ne compteront pas pour beaucoup dans l’affaire …
Rappelons qu’à Lyon çà se passe beaucoup mieux pour toutes les parties parce que le sujet fût mieux maîtrisé nettement… On était moins dans l’empressement de faire un « coup médiatique » aussi …

Vous Duchene, un ex dirigeant de filiale, si j’ai bien tout compris, ce comportement c'est pas du tout à la hauteur ….
ADEAIRIX , Le jeudi 05 juillet 2018

Ca va les cadors, je suis obligé de voys rajouter une couche de “crasse” à nettoyer sur votre nullité qui se répète et en plus vius avez la mémoire courte, car votre grand capitaine d’industrie au départ de son projet n’a pas cessé de répéter qu’avec 70.000 abonnés son affaire serait rentable, or cette gourrance est bien digne d’un nase qui ne sait pas compter, mais avec un subterfuge de margoulin qui bidouille des contrats, cela devient un cador des affaires... et vous applaudissez bruyamment depuis un moment! Bravo.
Regardez et reniflez ailleurs car cela va finir par sentir mauvais!
Il n’y a pas que des avocats de son côté et sa fin de règne viendra un jour! Vous allez être orphelins.
Le peuple est patient...Melanchon aurait adoré cette tirade... de sa retraite future au Vénézuela!
Jo Duchene, Le jeudi 05 juillet 2018

Duchene vous en faites un beau de cador … Mais c'est perdu …
Juste "ni pour ni contre bien au contraire"
ADEAIRIX , Le jeudi 05 juillet 2018

Derniere minute le nul sort de la Fnac avec 68% de plus velues et pres de 100 Milions de benef,quel nul z'avez raison Jo.
alain boise, Le jeudi 05 juillet 2018

Duchêne, en plus vous ne savez pas lire.
Où ai-je signifié, écrit, laissé penser une seule fois que j'admirais Vincent Bolloré ?
C'est exactement le contraire, je n'aime pas du tout ce personnage mais ce n'est pas une raison pour dire qu'il n'est pas connu et qu'il est naze (ça veut dire quoi d'ailleurs ?).
Je répète, dans la DSP signée avec Paris, les nazes sont les politiques de la municipalité de Paris qui ont signé ce contrat qui est terriblement à l'avantage de celui que vous traitez de naze. Il est bien plus malin que les Delanoë et consorts. Mais je ne l'aime pas, Duchêne. JE NE L'AIME PAS !

Ensuite les villes limitrophes ont rejoint le syndicat qui gère Autolib et maintenant les élus(e)s de ces villes se mordent les doigt en découvrant le contrat qui est remarquablement ficelé par les juristes de Bolloré. Rien de vicieux, rien de caché, pas de petites lignes, et signé les yeux fermés par les élu(e)s qui étaient si contents de faire le buzz avec ce dispositif.
Pas une seule étude de marché sérieuse ! Ils ont cru, béats, les dires de Bolloré qui assurait la rentabilité du système, mais, au cas improbable d'une perte, il n'en assurerait que 60 M€ (ce n'est déjà pas rien). Ca aurait quand même dû questionner - pour le moins - les élu(e)s. Vous ne pensez pas ?
Que dalle, où est-ce qu'on signe ?
Ce n'est pas tant Bolloré qui est malin que les élu(e)s qui sont archi-nul(le)s et totalement incompétent(e)s. Le con-citoyen paiera !

Et vous ne m'avez pas répondu sur "l'imbécile cravaté". Sans argument peut-être ?
Mais ne prenez pas cette peine, c'est inutile.

PS : je ne me suis pas mi à l'écriture inclusive mais le principal édile de ce syndicat est évidemment Anne Hidalgo, vous l'avez peut-être compris.
Bruno HAAS, Le jeudi 05 juillet 2018

Je prends bonne de ce que vous m'écrivez!
Le gâchis est là quand même!
Jo Duchene, Le jeudi 05 juillet 2018

Nous sommes d'accord, comme quoi...
Bruno HAAS, Le jeudi 05 juillet 2018



Le Diesel passe encore sous la barre des 40% du marché en juin
PSA : changement à la tête du site mulhousien



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017