Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 15/01/2020

Le groupe Volkswagen, probable n°1 mondial, a vendu près de 11 millions de voitures en 2019

A part Skoda et VW VU, toutes les autres marques du groupe VW ont vu leurs volumes progresser en 2019. Le groupe rate de peu la barre des 11 millions de véhicules livrés.

A 25 400 voitures près, le groupe Volkswagen aura livré 11 millions de véhicules en 2019 avec ses huit principales marques, poids lourd inclus, selon les données consolidées publiées le 14 janvier avec un chiffre de 10 974 600 unités.
Ce volume devrait lui assurer la première place des constructeurs automobiles devant Toyota dont le volume annuel se situera probablement autour de 10,8 millions d’unités (incluant Daihatsu et les poids-lourds Hino). L’Alliance Renault Nissan Mitsubishi devrait être largement distancée dans un contexte de recul important des ventes de Nissan (autour de -15%) et pourrait même ne pas dépasser les 10 millions d’unités.

L’ensemble des livraisons du groupe VW a progressé de 1,3% en 2019, soit 140 600 voitures de plus. La marque Volkswagen qui pèse pour un peu moins de 60% des volumes du groupe a été en croissance légère (+0,5%, 33 400 voitures de plus) avec 6 278 300 unités.
La marque qui a le plus contribué à la croissance a été Seat avec 574 000 livraisons (56 500 voitures de plus, +10,9%).
Audi, deuxième marque du groupe en volume (17% du total des ventes) affiche aussi une croissance avec un peu moins de 1,9 million de livraisons (1 845 000, à 1,8%, soit 33 100 voitures de plus).
Porsche (5% des ventes du groupe) est en hausse également (+9,6%) et réalise 280 800 livraisons en 2019, soit son nouveau record.
Deux marques enregistrent une baisse de leur volume avec Skoda à -0,9% avec 1,24 million d’unités (11% des ventes du groupe) et les véhicules utilitaires VW à -1,6% avec 491 000 unités.
Les véhicules industriels sont en hausse avec MAN à +4,6% (142 800 unités) et Scania à +3,1% (99 500 unités).

Si l’on regarde les résultats par région, les équilibres restent inchangés avec des performances relativement homogènes. L’Asie du Sud-Est (essentiellement la Chine) et l’Europe (élargie à la Russie) ont des poids similaires dans les ventes du groupe avec grosso modo 4,5 millions d’unités, soit pour chacune 41% des ventes du groupe.
La Chine seule (avec Hong Kong) représente 4,23 millions d’unités avec encore une très légère croissance (+0,6%), ce qui sur un marché en baisse a permis au groupe d’accroître sa pénétration.
L’Europe de l’Ouest avec 3,7 millions est la région la plus dynamique (+4,6%) notamment grâce à l’Allemagne (+6,2%) qui représente 12,5% des ventes du groupe (1,36 million).
Aux Etats-Unis, le groupe affiche une légère croissance à +2,5% (654 200 unités) alors que les ventes sont en baisse sur l'ensemble de l'Amérique du Nord avec une baisse au Canada et au Mexique.
La marque ne donne pas d’indications sur ses ventes par modèle et signale seulement que "plus de 140 000 véhicules électriques ont été livrés, soit une hausse d’environ 80%", dans ce chiffre il y en a 80 000 pour la marque VW.
Florence Lagarde

 

Lire le détail des ventes de Volkswagen Group par marque et par région dans le monde 12 mois 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017