Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 16/01/2020

Han-Woo Park, PDG de Kia Motors promet à ses actionnaires rentabilité et leadership dans le véhicule électrique

Le PDG de Kia Motors, Han-Woo Park, a présenté cette semaine aux investisseurs sa stratégie 2025. Kia prévoit des ventes de véhicules électriques qui atteindront 20% de ses volumes d’ici 2025 (hors Chine) tout en conservant un haut niveau de rentabilité avec une marge opérationnelle à 6% et un retour sur investissement de 10%.

Le 14 janvier, Han-Woo Park, PDG de Kia Motors a présenté aux analystes, investisseurs et actionnaires un plan stratégique à moyen et long terme intitulé "Plan S". 
Il annonce "un grand bond en avant" dans le domaine du véhicule électrique et vise une position de leader "dans la future industrie automobile".
Cette stratégie inclut également une ambition dans le domaine des véhicules autonome et notamment des "véhicules à usage spécial" (PVB pour Vehicle Purpose Built).
"Le Plan S est une feuille de route audacieuse et ambitieuse sous-tendant la future transition de Kia et reposant sur deux axes : les véhicules électriques et les solutions de mobilité. Notre approche consiste à donner la priorité aux clients, et Kia redynamisera ses activités d’innovation en développant des produits et services proposant de nouvelles expériences aux clients", a dit Han-Woo Park, cité dans un communiqué.

Le constructeur annonce une réorientation de son business model vers les véhicules électriques avec le lancement de son premier véhicule spécifiquement conçu pour une motorisation électrique en 2021. Ce véhicule dérivé du concept car 100% électrique, Imagine, présenté à Genève en mars dernier sera en toute logique un véhicule de segment C.

Le reste de la gamme sera également entièrement électrifiée au fil de l’eau pour atteindre une gamme complète de 11 véhicules électriques à batterie d’ici 2025. "Avec ces modèles, Kia vise une part de 6,6% du marché mondial des véhicules électriques (hors Chine)", précise le communiqué.
Les véhicules électriques seront destinés principalement aux marchés matures (Corée, Amérique de Nord et Europe, selon son communiqué) avec pour objectif d’atteindre 20% des ventes de tous les modèles Kia d’ici 2025 sur ces marches développés.
Dans son communiqué le constructeur donne les chiffres de "500 000 ventes annuelles de véhicules électriques et des ventes mondiales de 1 million de véhicules respectueux de l'environnement (hors Chine)", d’ici 2026.

Ce plan S prévoit un investissement de 29 000 milliards de wons (environ 23 milliards d’euros) d’ici la fin de 2025, soit sur les 6 prochaines années, pour mener à bien cette stratégie, soit une moyenne annuelle de 3,8 milliards d’euros (ce qui est comparable aux dépenses R&D et capex de Kia pour son dernier exercice fiscal de 2018).
Le constructeur annonce également qu’il mènera cette stratégie tout en ameliorant sa rentabilité : “D'ici la fin de cette période, Kia Motors vise une marge bénéficiaire d'exploitation de 6% et un ratio de rendement des capitaux propres (ROE) de 10,6% pour garantir le capital nécessaire et maximiser la valeur pour les actionnaires". Sur son dernier exercice fiscal (2018), la rentabilité de Kia Motors a été de 5,7% (906 millions d’euros de résultat opérationnel).

"L’industrie automobile connaissant actuellement d’importantes mutations, il est aujourd’hui temps pour Kia Motors d’opérer une transformation radicale afin de devenir une entreprise mondiale favorisant les innovations au service de la valeur client", a  aussi dit Han-Woo Park.
Le constructeur veut démocratiser les véhicules électriques et cible les générations Y (ceux nés entre le début des années 1980 et le début des années 2000) et Z (nés après le milieu des années 1990), soit ceux qui ont vécu la transition vers l’ère numérique et ceux qui sont nés avec.

Pour asseoir son leadership mondial sur le marché du véhicule électrique Kia annonce une nouvelle organisation de sa démarche innovation. "Le modèle de véhicule électrique dédié qui sera lancé en 2021 reposera sur une plate-forme exclusive spécialement conçue pour intégrer le groupe propulseur et les technologies de pointe de ce véhicule. Il proposera un design de crossover à mi-chemin entre le véhicule de tourisme et le SUV, une expérience utilisateur futuriste, une autonomie de plus de 500 kilomètres et un temps de charge ultra rapide de 20 minutes", précise le communiqué de Kia.
Kia prévoit deux types différents de véhicules électriques avec deux capacités de charge (400 V / 800 V) et annonce des modèles dédiés hautes performances et des modèles dérivés à des prix raisonnables pour répondre aux divers besoins des clients.

"En adoptant un système de développement d’architecture de véhicule électrique innovant (structure de véhicule de base), l’entreprise établira une organisation de planification, de développement et de production, capable de maximiser la valeur client en intégrant efficacement les demandes du marché dès la première phase de planification produit", précise Kia. Ce process doit permettre de concilier le développement rapide d'une gamme variée de véhicules électriques et la rentabilité.

Cette nouvelle approche du développement est centrée sur "l'optimisation de la conception, l'innovation et la normalisation, conduisant à une réduction des coûts de matériaux, à un partage accru des composants des véhicules ICE (moteur à combustion interne), à de nouveaux développements technologiques et à l'introduction de nouvelles spécifications". Kia prévoit que, d'ici 2025, la rentabilité des véhicules électriques sera comparable à celle des véhicules à moteur thermique.

Le constructeur cite deux investissements qu’il vient de réaliser et qui doivent lui permettre d’asseoir sa position de leader : Rimac Automobili, fabricant croate de supercar électrique et Ionity, le réseau d'infrastructures de recharge à haut débit. "L'investissement Ionity en particulier ouvrira la voie au développement des activités de Kia de développement d'infrastructures de recharge à haute vitesse en Europe et dans d'autres grands pays", note le communiqué.
Kia annonce également une diversification sur le marché des véhicules à usage spécial (PBV) qui devrait croître avec l’expansion du commerce électronique et de l'autopartage et créant "une nouvelle clientèle d'entreprise".

Pour convaincre ses actionnaires, Kia promet de maintenir leur rémunération à un haut niveau avec un ratio de distribution de dividendes entre 25 à 30% dans l'immédiat et promet d'examiner des rachats d'actions pour augmenter le ratio de distribution. Kia annonce également un ratio de rendement des capitaux propres à 10%, atteignant 10,6% d'ici 2025.

Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Mazette juste en lisant le dernier paragraphe, je revend immédiatement mes actions (ruineuses) de Tesla et je mise tout sur les actions KIA...et ce qui m'a le plus impressionné c'est l’argent qu'il va gagner avec les véhicules autonomes et les PVB !!
Sa vision de l'avenir et surtout de la croissance exponentielle en chiffres chez lui est celle d'un visionnaire...et en plus vision-visionnaire cela rime !
Tout un équilibre oriental...Toyota tremble sur ses bases.
Les KIA sont encore plus moches que les Prius...mais on ne va pas faire la fine bouche !
Jo Duchene, Le jeudi 16 janvier 2020

Mouais..
Ya Kia, faut qu'on…
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le jeudi 16 janvier 2020

Voilà il gagne le prix de la semaine !
Jo Duchene, Le jeudi 16 janvier 2020

@Jo Duchene: Vous les avez achetées quand vos actions Tesla pour que vous les jugiez "ruineuses" au court du jour de 506USD?
Arnaud C., Le jeudi 16 janvier 2020

Cher Arnaud c’est vachement choux de vous inquiéter de ma santé financière... et au fait ma situation est compliquée et tordu... à la fois... ((je vous raconte ma vie, même si je suis surveillé à la fois par la NSA et le FBI à la fois) et le fait d’avoir écrit cela, ça a fait tilt là bas automatiquement !
J’ai offert des actions ( une poignée pour rigoler) à mon fils qui habite la grosse pomme et il me dit que cela ne lui rapporte rien !
Maintenant ce que je vous dit, c’est noté en France aussi... et heureusement qu’on est pas en Chine !
J’ai pris mes précautions, j’ai mis un autocollant sur la caméra frontal de mon iPhone X pour qu’ils ne voient pas ma pomme!!
J’ai d’autres astuces comme pourrir les datas me concernant.
Dommage que faire Zorro ne soit plus à la mode!
J’espère que cela vous fera rigoler!
Jo Duchene, Le jeudi 16 janvier 2020



Grégory Briche, responsable grands comptes et flottes pneus PL de Goodyear EMEA
En hausse (+2,3%) en décembre, le marché automobile russe termine dans le rouge en 2019



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017