Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 16/01/2020

Linda Jackson et Yves Bonnefont, chargés de mission chez PSA

L’ancienne dirigeante de la marque Citroën et l’ancien patron de DS quittent des fonctions opérationnelles pour mener des études sous la direction de Carlos Tavares.

Dans la réorganisation qui a été annoncée par PSA ce 15 janvier, Linda Jackson (61 ans) cède la direction de la marque Citroën à Vincent Cobée (51 ans) et Yves Bonnefont (49 ans) cède la direction de la marque DS à Béatrice Foucher (52 ans). Ils seront restés l’un et l’autre 6 ans dans cette dernière fonction avec la mission de définir pour chacune de leur marque un territoire bien précis et une nouvelle génération de véhicules plus typés.

Un travail mené à bien avec désormais des identités affirmées et bien distinctes pour Citroën et DS qui commencent à donner des résultats dans les volumes de ventes en Europe où les deux marques à fin novembre sont en croissance. Pour parler de réussite, il aura manqué la croissance à l’international et notamment en Chine où elles ont continué de dévisser, DS ayant quasiment disparu de ce marché.

Si le mouvement de dirigeants ayant passé 6 ans dans une même fonction est un standard dans ce type d’organisation les nouvelles affectations de Linda Jackson et Yves Bonnefont laissent perplexe. Il en est de même de leur départ du comité exécutif, ce qui cependant n’est pas inhabituel dans le PSA de Carlos Tavares à qui ils seront directement rattachés.

Le communiqué de PSA cite Carlos Tavares les félicitant l'un et l'autre : Linda Jackson pour avoir "défini avec succès le nouveau positionnement de marque, augmenté les ventes et les parts de marché en Europe, préparé l’offensive internationale" et Yves Bonnefont pour avoir "lancé avec succès DS Automobiles il y a six ans en tant que marque premium du Groupe PSA".

Le communiqué est cependant relativement vague sur leurs nouvelles attributions qui semblent également assez voisines. Ainsi, Linda Jackson dirigera "une étude visant à clarifier et à affirmer la différenciation des marques au sein d’un portefeuille de marques", et Yves Bonnefont (49 ans) dirigera "une étude sur le potentiel de synergies au sein d’un portefeuille de marques".

A ce stade, PSA ne place pas ces études dans le cadre de la fusion avec FCA puisque le projet étant soumis aux approbations des autorités de la concurrence, les deux groupes restent pour l’heure concurrents.
Le rôle de Linda Jackson portera plus sur la "clarification des marques et garantie de la cohérence des messages de marque" tandis que celui de Yves Bonnefont portera sur le "positionnement des marques d’un point de vue géographique et des clients".
On comprend de ces indications qu’il y a encore des précisions à apporter dans la différenciation du portefeuille actuel des marques de PSA et donc d’éclaircir notamment la place d’Opel/Vauxhall au sein du groupe.
Cette clarification si elle a du sens dans le périmètre actuel deviendra un enjeu majeur dans le cadre de la fusion avec FCA qui donnera un groupe de 13 marques présentes sur tous les segments de marché : segments luxe avec Maserati, premium avec Alfa Romeo et DS et dix marques généralistes ("mainstream"). Celles-ci sont classées en 3 catégories, selon le document de la conférence de presse de décembre : SUV avec Jeep, VP/CUV/MPV avec Fiat, Lancia, Dodge, Chrysler, Peugeot, Citroën, Opel, Vauxhall et Truck/LCV avec Ram, Fiat Professional, Peugeot, Citroën, Opel et Vauxhall.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Il paraît évident que les missions de Linda Jackson et d'Yves Bonnefont se rapporteront à la totalité des marques. Dans le cas contraire, il s'agirait d'une "antimotion" (l'inverse de la promotion).
Bruno HAAS, Le jeudi 16 janvier 2020

Motion , Emotion & anti motion ?
… D'autant que, cher Bruno mais c'est loin d'être une garantie il est vrai … 49 ans c'est un peu prématuré pour rejoindre un placard fût ce il doré …

Côté "chargés de mission" de la présidence de PSA" ayant occupé précédemment, de hautes fonctions directoriales sinon opérationnelles, il y a le précédent de Frédéric Saint Géours sous l'ère de Christian Streiff … Le contexte d'intervention est probablement très différent, aujourd'hui …

L'article fait référence aux 6 ans d'exercice de la fonction, pour les deux nouveaux chargés de mission, sorte de "standard" dans ce type d’organisation ...

En dehors de l'application de ce "dogme" et de la promotion de deux anciens de chez Renault, il y a peut être une autre dimension dans ces nominations qui conduisent à des changements de missions … Avoir renouvelé les directions générales des marques avant la survenance de la fusion (si affermie), sorte de big bang à l'échelle du constructeur … De sorte, que les nouveaux titulaires soient déjà un peu "installés" dans une période qui ne manquera pas d'être mouvementée …
;0)
ADEAIRIX , Le jeudi 16 janvier 2020

Pour les adeptes du "design" se dessine un schéma organisationnel
par marché (?) segmenté :
Luxe
Premium
SUV
VP/CUV/MPV
Truck/LCV
;0)
ADEAIRIX, Le jeudi 16 janvier 2020

- Chef ! Chef !
- Qu'est-ce qu'il y a Dugommier ?
- Ben j'ai reçu ma nouvelle mission visant à clarifier et à affirmer la différenciation des marques au sein de notre portefeuille de marques.
- Il est où le Problème ?
- Ben ya Dumarteau qui aussi reçu sa mission et nous avons peur qu'il y ait une contradiction entre les 2 !
- C'est quoi sa mission ?
- Il doit faire une étude sur le potentiel de synergies au sein de portefeuille de marques.
- Ben alors ??
- Ben Chef, différenciation et synergie, les réus de prod vont finir en bain de sang !
- Relax Dugommier ! C'est logique toutes les marques doivent être des véhicules différents avec une identité propre, simple non ?
- OK mais alors "synergie" ??
- Vous n'avez qu'une plateforme pour le faire…
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le jeudi 16 janvier 2020

Bien envoyé Lucos...le ridicule qui tue, il est dans la synergie ou dans le portefeuille ??
Je viens de finir l'article du "canard du mercredi" page 3 au titre jouissif:
"Goshn roi de l’évasion...des capitaux" ...sacré complément de ce qu'on sait déjà.
Concernant l'article ci dessus aujourd'hui...plus tard on parlera de l'évasion des salaires...en hausse !
Monsieur Tavares est en pleine constitution de sa cour...dans son petit palais ou il est roi maintenant !
Chez PSA il n'y aura jamais de Champagne, petits fours et déguisements, à Versailles ! Quel dommage !
Je ne juge pas, ou alors à la vue des futurs carrosses qui brilleront dans les concessions...et si ceux-ci vont ce vendre !!

Jo Duchene, Le jeudi 16 janvier 2020



Grégory Briche, responsable grands comptes et flottes pneus PL de Goodyear EMEA
Fred Hessabi nouveau directeur général de la région EMEAR de Here Technologies



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017