Autour de l'auto - 22/12/2017

Autoactu.com vous souhaite de bonnes vacances

La diffusion de votre lettre quotidienne Autoactu.com est suspendue jusqu'au 3 janvier.

Partagez cet article     

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Surprise ! Mon commentaire de 2016 réapparait... Donc je recommence, bonnes fêtes de fin d'année à toutes et tous.
Merci Autoactu pour vos articles qui m'inspirent toujours avec plus ou moins de bonheur, cela depend de l'humour du moment.

clerion, Le 22/12/2017 à 08:19

A part RDV le 3 janvier 2018, je reste fidèle au précédent commentaire ... Le classicisme a l'avantage de rester de saison ...

Vite des nouvelles de Marie-Edmonde, Charles-Edouard, Dugommier, son chef ainsi que le Gros Marcel... 3 ans déjà !

ADEAIRIX , Le 22/12/2017 à 09:50

Merci pour les bons voeux de la rédaction d'Autoactu.
Douze jours sans vous va être difficile à vivre pour les habitués - que je salue pour leurs interventions - mais de 23 jours pour moi car je reviens de mon périple moto en Amérique du Sud le 14 janvier et je me jetterai sur mon ordi pour lire toutes les lettres-nouvelles que j'aurai ratées.
Bonnes fêtes de fin d'année et à l'année prochaine.

Bruno HAAS, Le 22/12/2017 à 10:32

Merci pour les bons voeux de la rédaction d'Autoactu.
Que la rédaction se repose et prenne du bon temps, en France ou ailleurs ne vous cassez pas une patte au sky et n’attrapez pas des coups de soleil (cela peu donner le cancer).
N'allez pas attraper le palu ou une chiasse carabiné plus une balle perdue dans des coins pas orthodoxes et sombres!
Allez loin et tout seuls et pour ça il y a des vols low-cost...et pour les ignares il faut savoir qu'on peut être VIP avec des supléments de 40 bouses d'euro !
Concernant l'autre enfoiré (Coluche n'aurait pas mieux dit) je suis vert de jalousie et qu'il sache que les manchons et les pingouins l'auront à l’œil s'il s'avise d'aller loin !
Bonnes fêtes aux autres qui êtes les meilleurs quand cela vous chante...les rédacteurs de Autoactu eux ils n'ont pas le choix.

Jo Duchene, Le 22/12/2017 à 12:57

.... Comme c'est la période des vœux semble-t-il

Qu'en 2018 ... le modérateur du site exerce sa vigilance d'une façon moins arbitraire qu'en 2017 ... Une fois de plus, nous avons ci-dessus un éclatant exemple d'un écart de "vocabulaire" qui curieusement n'a pas été retoqué ... Sans doute s'agissait-il d'un prétendu deuxième degré ... ? On va faire comme ci.

Good trip à Bruno ...Et allez, de nouveau, de très belles fêtes à tout le monde


ADEAIRIX , Le 22/12/2017 à 20:38

Le petit censeur dans l'âme dénoué de tout humour aimerait faire le chef du "nettoyage" et du maintien conservateur de la bienséance rédactionnel dans un métier dont il ne connait rien au fonctionnement ni à la "diversité" d’opinions qui peuvent s'y exprimer!
Je suis justement pour que les esprits étriqués continuent de faire partie de notre entourage...ils sont tellement folkloriques et à contrario si exemplaires !!

Jo Duchene, Le 23/12/2017 à 16:22

Nota:
A l’indigné par procuration la seule chose que j'aurais dû rajouter au surnom de d'enfoiré est le mot chanceux !!

Jo Duchene, Le 23/12/2017 à 16:48

Bonne année et bonnes ventes 2018.
;0)

Lucos, Le 02/01/2018 à 06:38

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 22/12/2017

Le groupe Daimler s’offre Chauffeur Privé

Le constructeur allemand franchit une nouvelle étape dans sa stratégie d’offres de mobilité, en faisant l’acquisition de la plateforme française de VTC Chauffeur Privé qui compte plus de 18 000 chauffeurs privés.

Services

Catégorie Autour de l'auto

Sans les taxis-motos, le quotidien à Lagos est devenu un "enfer"

(AFP) - Embouteillages monstres, files d'attente interminables aux arrêts de bus, foules de piétons: se rendre au travail est devenu un "enfer" depuis l'interdiction des taxis-motos et des tricycles dans la capitale économique du Nigeria, où les Lagosiens font preuve d'une incroyable résilience.

11/02/2020

Coronavirus : les multinationales redoutent la contagion financière

(AFP) - Des constructeurs automobiles aux sous-traitants informatiques en passant par l'industrie du luxe, les multinationales du monde entier s'interrogent: l'épidémie de coronavirus qui secoue la Chine va-t-elle se propager également à leurs résultats financiers?

30/01/2020