Salons - 13/01/2020

Volkswagen ne sera pas au salon de Paris 2020

Déjà absente de l’édition 2018, la marque Volkswagen n’a pas de projet d’aller au salon de Paris a dit Jürgen Stackmann, membre du directoire de la marque Volkswagen en charge des ventes, du marketing et de l’après-vente.

Partagez cet article     

Lors d’une table ronde avec quelques journalistes la semaine dernière, à la question "Serez-vous présent au prochain salon de Paris ?", Jürgen Stackmann, membre du directoire de la marque Volkswagen en charge des ventes, du marketing et de l’après-vente a répondu : "Probablement pas". "Il n’y a pas de plan pour le faire cette année", a-t-il ajouté.
Ce sera la deuxième édition que va manquer la marque Volkswagen puisqu’elle n’était déjà pas présente en 2018. VW avait pourtant, à l’époque, prévu de revenir en 2020.
Sans doute que la baisse d’attractivité du dernier salon de Francfort en 2019 est pour beaucoup dans cette décision. "C’est la dernière fois que le salon de Francfort a lieu tel qu’il était", a aussi dit Jürgen Stackmann qui estime que les salons ont "beaucoup de mal à trouver un nouveau modèle".

Paradoxalement, cette décision intervient alors même que le salon de Paris est en pleine mutation avec un projet à la fois classique et innovant. En 2020, le salon s’appuiera sur trois piliers : le Paris Motor Show (expositions à la Porte de Versailles), des événements disséminés dans Paris en fonction des souhaits des marques (qui bénéficieront de la communication et de l’attractivité du salon) et le Movin’On (salon BtoB, dans l’enceinte de la Porte de Versailles). 
Serge Gachot, directeur général de cette édition n’a pas souhaité commenter l’absence de Volkswagen. "Nous sommes avec Tokyo, l’un des deux salons automobiles qui dépasse le million de visiteurs. Beaucoup de constructeurs y trouvent largement leur compte et je peux vous dire que certains qui n’étaient pas présent en 2018 seront là en 2020."
La partie exposition de la Porte de Versailles reste au cœur de l’organisation et sera remaniée pour maximiser les flux de visiteurs avec un salon plus compact. "Nous sommes totalement ouvert à toutes les demandes. Les exposants n’ont pas besoin de faire des cathédrales et des mezzanines. Ils pourront avoir la même qualité de présentation avec un budget 15% à 20% moins cher qui peut être réinvesti dans d’autres formes d’exposition et dans les essais qui sont très importants", nous a dit Serge Gachot.
Réunis sous la bannière Paris Motion Festival, les trois événements auront lieu du 29 au 11 octobre avec les journées presse le 29 et 30 septembre, le Movin’On du 30 septembre et 1 octobre et des événements "hors les murs" pendant la quinzaine. 
Florence Lagarde

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ca va être le salon de la voiture française à ce rythme.
;0)

Lucos de Beuliou el Tipi, Le 13/01/2020 à 08:04

L’Europe commence à fatiguer les constructeurs,Honda réfléchit à se tirer,Paris ville la plus autophobe( après Grenoble et Nantes),marre j’aime la bagnole et dézingue de partout ,nous devenons des pestiférés

alain boise, Le 13/01/2020 à 09:01

La France souffle effectivement le chaud et le froid en matière d'automobile…
Pour VW, l'avenir n'est plus au diesel et l'électrique ne fait que démarrer en moyenne série dans un marché qui tarde à décoller en France.
Mais in fine, ce qui compte c'est le ratio coût d'un salon vs commandes engrangées quand les temps sont durs...

clerion, Le 13/01/2020 à 10:15

Serge Gachot déclare que les constructeurs ne sont pas obligés de faire des cathédrales ni des mezzanines. Certes, mais les constructeurs n'en sont plus à ce stade !
La finalité intrinsèque d'un "Salon" est remise en cause depuis assez longtemps, le phénomène, que dis-je, la révolution Internet n'a fait que précipiter le mouvement.

De plus, Alain a entièrement raison, l'Europe n'a plus l'Automobile en odeur de sainteté - sauf sous son aspect grosse pourvoyeuse d'emplois - et la France lui a clairement déclaré la guerre.
La bagnole est de moins en moins un objet de passion donc de plus en plus un mal nécessaire.

Existe-t-il des Salons du lave-vaisselle avec Cathédrales et Mezzanines ?

Bruno HAAS, Le 13/01/2020 à 11:47

Les organisateurs annoncent que les constructeurs reviennent, il faut qu'ils donnent les noms parce qu'à ma connaissance il y a encore plus d'absents ce coup-ci.
Il faut penser un peu aux visiteurs, que va valoir ce salon où il manquera 25 marques ?
;0)

Lucos de Beuliou el Tipi, Le 13/01/2020 à 16:54

Précision, c'est tout le groupe VW qui ne vient pas.
;0)

Lucos de Beuliou el Tipi, Le 13/01/2020 à 16:57

La rédaction d'Autoactu tient ici un papier sympa : "Qui vient au salon ?"
;0))

Lucos de Beuliou el Tipi, Le 13/01/2020 à 23:05

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/01/2020

Catégorie Salons

Franchise Expo finalement reporté en octobre

Dans un premier temps reporté au 24 mai, le Salon Franchise Expo Paris ouvrira finalement ses portes le dimanche 4 octobre, toujours dans les pavillons 2 et 3 initialement prévus.

30/03/2020

Michelin annonce l'annulation de Movin’On

Lieu de rencontres d’entreprises qui développent des solutions de mobilité durable, le Movin’On aurait dû avoir lieu les 3, 4 et 5 juin 2020 à Montréal.

25/03/2020

Le salon de Francfort aura lieu... À Munich !

(AFP) - La prochaine édition du salon allemand de l'automobile IAA aura lieu en 2021 à Munich alors que le rendez-vous bisannuel tente de se réinventer après près de 70 ans passés à Francfort, ont annoncé les organisateurs mardi.

05/03/2020

Ucar maintient le Salon de la Franchise… dans ses locaux

Le Salon de la Franchise a été reporté au 24 mai prochain mais le loueur Ucar a décidé d’accueillir dans ses locaux les futurs entrepreneurs qui ont engagé des frais pour "monter" sur Paris aux dates initialement programmées, les lundi 23 et mardi 24 mars.

06/03/2020

Coronavirus : report du salon automobile de Pékin

(AFP) - Le salon automobile de Pékin, un rendez-vous majeur du secteur qui devait se tenir du 21 au 30 avril, va être reporté sine die en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, ont annoncé lundi les organisateurs.

18/02/2020